Modifié le 18 mars 2014 à 17:02

Festi'Neuch accueille Snoop Dogg en tête d'affiche pour relancer son attrait

Visuel de la 14 e édition du Festi’neuch.
Le visuel de la 14e édition du Festi’neuch, qui se déroulera sur les rives du lac de Neuchâtel du 12 au 15 juin. [ - festineuch.ch]
Festi'Neuch mise sur des artistes populaires pour son édition 2014, qui se déroulera du 12 au 15 juin, mettant The Offspring, The Hives, Woodkid ou encore Bastian Baker à l'honneur.

Après une édition 2013 en demi-teinte, Festi'neuch compte rebondir avec une programmation alliant stars et découvertes. Snoop Dogg, célèbre rappeur de Los Angeles, figure parmi les grosses pointures de l'édition 2014 qui se déroulera du 12 au 15 juin.

Il a sorti l'an passé son 12e album, marquant un basculement vers le reggae à la suite d'un voyage en Jamaïque. L'artiste viendra allumer le Chapiteau le samedi 14 juin. Il remplace The Roots, qui a annulé son concert pour cause de problème d'agenda.

Revival rock

Parmi les autres têtes d'affiche: les rockeurs californiens de The Offspring et les Suédois de The Hives avec leur garage rock. Quant au show Earth Wind & Fire experience, il fera revivre l'héritage musical du groupe légendaire de disco-funk américain des années 70.

La star berlinoise de l'électro Paul Kalkbrenner, qui allie sons mélancoliques et rythmes techno, sera aussi de la partie. Le multi-instrumentiste français Woodkid, le chanteur français Julien Doré et le Suisse Bastian Baker complètent le tableau.

ats/sbad

Publié le 18 mars 2014 à 16:54 - Modifié le 18 mars 2014 à 17:02

Une édition 2013 difficile

Festi'neuch 2013 avait souffert d'une météo exécrable, mais aussi de sa programmation. Celle-ci avait enchanté beaucoup de spectateurs, mais certains avaient trouvé qu'elle manquait de noms populaires, a observé Antonin Rousseau, directeur du festival neuchâtelois de musique en plein air, en présentant l'édition 2014 mardi à la presse.

Le fil Twitter de Festi'Neuch


Promouvoir la musique suisse

Festi'neuch a toujours à coeur de mettre en avant des artistes régionaux. Koqa est "typiquement l'exemple de la pépite locale qu'on souhaite soutenir", a souligné Antonin Rousseau. Ce groupe d'artistes chaux-de-fonniers proposera un projet qui fusionne hip hop, électro, performance visuelle et jeux de lumières.

Toujours du côté de la scène neuchâteloise, les spectateurs pourront retrouver le rock accrocheur des Rambling Wheels. Autre forme de retrouvailles: le retour des Biennois de Puts Marie, dont les membres étaient partis autour du monde pour des projets individuels.

Le guitariste et ex-hockeyeur jurassien Kiki Crétin revient lui aussi, avec son nouveau projet Silver Dust, qui promet un rock puissant accompagné de boucles électroniques, d'influences classiques et de percussions tribales.

Enfin, les Bernois de We Love Machines, eux, sont équipés d'ordinateurs, de platines et de synthé vintage pour des remix mais aussi du rock, pop et électro.