Modifié

Le Montreux Jazz s'excuse, les parents du petit Grégory réfléchissent

La photo utilisée par le Montreux Jazz à l'origine de la controverse. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
La photo utilisée par le Montreux Jazz à l'origine de la controverse. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le Festival de Jazz de Montreux a envoyé un email d'excuses à la famille du petit Grégory, pour avoir malencontreusement utilisé sa photo dans une publicité. Les parents réfléchissent à la suite à donner à l'affaire.

Un email des organisateurs du Montreux Jazz se disant "absolument consternés" par ce qui s'est passé, "me paraît un élément positif sur la voie de l'apaisement", a estimé Me Moser, avocat des époux Villemin.

Plus tôt dans la journée, Me Thierry Moser avait affirmé que Christine et Jean-Marie Villemin avaient l'intention de porter plainte contre le festival suisse, déplorant le manque d'excuses. (Lire: Les parents du petit Grégory veulent porter plainte contre le Montreux Jazz)

15 jours de réflexion

Le père du petit Grégory, assassiné en 1984 dans les Vosges à l'âge de 4 ans, "souhaite maintenant prendre le temps de la réflexion, il s'accorde une quinzaine de jours pour décider de la suite à donner à cette histoire", a ajouté l'avocat.

Mardi, un internaute avait révélé qu'une photo du petit Grégory avait été utilisée pour illustrer une publicité pour la garderie d'enfants du Festival de Montreux, qui figurait à la dernière page de son journal appelé Montreux Jazz Chronicle. (Lire: Bourde du Montreux Jazz, qui utilise une photo du petit Grégory)

afp/mre

Publié Modifié