Modifié

Jean Studer désigné président du Festival du film fantastique de Neuchâtel

Jean Studer ne s'occupera pas de la programmation du NIFFF mais accompagnera la structure existante dans ses développements. [Keystone]
Jean Studer ne s'occupera pas de la programmation du NIFFF mais accompagnera la structure existante dans ses développements. [Keystone]
Les organisateurs du NIFF ont élu l'ancien conseiller d'Etat socialiste neuchâtelois Jean Studer à la présidence de la manifestation.

L'ancien conseiller d'Etat Jean Studer a été élu à la présidence du Festival international du film fantastique de Neuchâtel, le NIFFF. Les organisateurs voient en ce cinéphile convaincu un ambassadeur de choix susceptible de servir les intérêts de la manifestation.

C'est à l'unanimité que l'assemblée générale de l'association du NIFFF a porté Jean Studer à la présidence du festival. Le président du Conseil de banque de la BNS succédera à Pierre-Yves Jeanneret, ont annoncé mercredi les responsables du festival.

Jean Studer ne s'occupera pas de la programmation mais accompagnera la structure existante dans ses développements. "La manifestation doit aujourd'hui pouvoir compter sur des bases solides pour se pérenniser", a déclaré Jean Studer, cité dans le communiqué du NIFFF.

ats/cab

Publié Modifié