Modifié

Cascade d'anecdotes étonnantes pour célébrer les 50 ans de James Bond

Séquences choisies - Scènes mythiques de James Bond
Séquences choisies - Scènes mythiques de James Bond / L'actu en vidéo / 3 min. / le 4 octobre 2012
L'origine du personnage, le choix des acteurs, les tics et habitudes de l'agent 007 et les aléas de tournages... Tout savoir sur James Bond à travers diverses anecdotes, dont certaines concernent la Suisse, à l'occasion de son 50e anniversaire.

Le créateur de James Bond, Ian Fleming, en 1962. [Keystone]Le créateur de James Bond, Ian Fleming, en 1962. [Keystone]La naissance

My name is...: c'est le 5 octobre 1962 qu'est projeté à Londres le premier des 23 films de la saga, "James Bond 007 contre Dr No". On y voit Sean Connery jouant au baccara, allumant une cigarette et se présentant avec la formule devenue mythique: "Bond... James Bond".

L'énigmatique Dusko Popov: cet agent double serbe travaillant pour les nazis et les Britanniques a inspiré l'écrivain Ian Fleming pour créer le personnage de James Bond en 1953, neuf ans avant le premier film.

Un ornithologue: Ian Fleming lisait l'ouvrage d'un ornithologue baptisé James Bond quand il a eu l'idée de reprendre ce patronyme pour son héros. Simple et efficace, selon lui.

Un homme sans âge: on ignore quand est né l'agent 007, mais on lui donne la quarantaine. Les acteurs qui l'ont interprété avaiet entre 29 (George Lazenby) et 57 ans (Roger Moore).

007: le premier zéro signifie que l'agent secret a l'autorisation de tuer, le second qu'il l'a déjà fait et le 7 qu'il est le septième agent de ce type.

Les habitudes

Q et Bond admirant le dernier gadget en date. [The Picture Desk]Q et Bond admirant le dernier gadget en date. [The Picture Desk]Un grand voyageur: Islande, Jamaïque, Macao ou Kazakhstan, 007 se déplace dans 47 pays au total. Le seul pays où il se trouve dans tous les films est évidemment l'Angleterre.

Fainéant: James Bond a donné trois fois sa démission, tour à tour à cause d'un désaccord avec M, d'une histoire d'amour et pour venger la mort d'un de ses amis.

Un homme violent? "Permis de tuer" est le seul film de la série à avoir été interdit aux moins de 12 ans à cause d'un niveau de violence trop élevé.

Merci Q: conçus par le sympathique Q, de multiples gadgets jalonnent les films. Souvent citée comme étant le meilleur par les internautes, la célèbre Aston Martin avec siège éjectable, plaques rotatives, mitrailleuse dans les phares et éjecteur de clous a marqué les esprits dans "Goldfinger".

Presque alcoolique: on le dit fan de champagne et surtout de vodka-martini... Durant ses aventures, l'agent de Sa Majesté aurait consommé 317 boissons, dont 101 whisky, 35 sakés, 30 coupes de champagne et 19 vodka-martinis. Dans les livres, cela correspond à une boisson toutes les sept pages...

Par ici la recette: Bond donne lui-même sa recette de boisson préférée, à savoir trois mesures de gin Gordon, une de vodka et une demi de Kina Lillet, avec un zeste de citron et une olive verte.

Fumer, c'est pas bien: gros fumeur dans les premiers films, 007 ne touche plus au tabac entre 1989 et 2002, quand il a une petite rechute lors d'un voyage à Cuba.

Gourmet: caviar, soles meunières, foie gras, langoustes, quenelles de brochet, crabes, l'agent a des goûts de luxe et il n'est pas question de le voir manger du pot-au-feu ou un gratin de courgettes.

Bagues au doigt: Bond se marie deux fois et l'une de ses épouses est tuée le jour des noces, dans "Au service secret de Sa Majesté".

Les acteurs

Ursula Andress et son bikini, à jamais mythiques [Photononstop]Ursula Andress et son bikini, à jamais mythiques [Photononstop]Six 007: Roger Moore est l'acteur qui a le plus interprété le célèbre agent (7 fois) devant Sean Connery (6), Pierce Brosnan (4), Daniel Craig (3), Timothy Dalton (2) et George Lazenby (1).

Marshmallow poilu: il y a 50 ans, peu de gens pariaient sur un succès planétaire. Quand "Dr No" est sorti, le "Time magazine" avait qualifié le personnage de Bond joué par Sean Connery de "grand marshmallow poilu".

Rêve de gosse: Daniel Craig avoue à qui veut l'entendre que ses jeux d'enfants préférés étaient Superman et James Bond.

Second choix: Pierce Brosnan était pressenti pour jouer James Bond dès le départ de Roger Moore, mais il a dû refuser pour un problème de contrat, laissant la voie libre Timothy Dalton pour deux films.

200 prétendants pour un Craig: après le départ de Pierce Brosnan, 200 comédiens ont été auditionnés pour le remplacer, dont Clive Owen et Gerard Butler. Mais c'est Daniel Craig, pourtant contesté, qui a raflé la mise.

Le méconnu Lazenby: George Lazenby est le seul James Bond à n'avoir joué que dans un film, en l'occurrence "Au service secret de Sa Majesté", dont le succès a été relatif même s'il est souvent considéré comme l'un des meilleurs par les fans. Il a refusé de prolonger son contrat, peut-être sur les conseils de son agent qui ne croyait pas en la saga.

Titres, musique et personnages

Bond en mauvaise posture face au redoutable Requin. [AFP]Bond en mauvaise posture face au redoutable Requin. [AFP]Coquille bienvenue: "Demain ne meurt jamais" n'aurait pas dû s'appeler comme cela. Le titre original était "Tomorrow never lies" ("Demain ne ment jamais"), mais "lies" a été remplacé par "dies" à cause d'une erreur de retranscription.

Dents d'acier et sans parole: Requin, l'un des plus féroces adversaires de Bond, mesure 2,17m. Selon la légende, il a été blessé durant une manifestation et a dû se faire greffer une mâchoire d'acier reliée à ses cordes vocales, ce qui l'empêche de parler.

Stars à gogo: Nancy Sinatra, Tina Turner, Paul McCartney, Madonna, Tom Jones ou Sheryl Crow, les chansons accompagnant les films ont vu défiler les plus grands interprètes. Dans le prochain, c'est Adele qui va s'y coller.

Accident of Solace: durant le tournage de "Quantum of Solace", la célèbre Ashton Martin a fini au fond d'un ravin. Le conducteur a été blessé, mais il a vite fallu trouver une autre voiture.

Frédéric Boillat

Publié Modifié

007 et la Suisse

Amateur de montagnes: 007 se déplace en Suisse à trois reprises, surtout dans le canton de Berne, dans "Goldfinger", "Au service secret de Sa Majesté" et "Casino Royale"

Une Suisse sans neige: durant le tournage de "Au service secret de sa Majesté", la Suisse connaissait son hiver le plus doux en 40 ans. Il a fallu acheminer des camions entiers de neige dans les villages de Murren et Lauterbrunnen.

Une mère suisse: comme on l'apprend dans "Au service secret de Sa Majesté", James Bond est le fils de Monique Delacroix, une Suissesse originaire du canton de Vaud. Son père est un Écossais, Sir Andrew Bond of Glencoe.

Ursula séductrice: icône absolue de la James Bond Girl pour sa sortie de l'eau en bikini blanc dans "James Bond 007 contre Dr. No", l'actrice bernoise Ursula Andress demeure une légende 50 ans après. Son fameux bikini a été vendu 41'250 livres aux enchères chez Christie's en 2001.

Ursula séductrice bis: selon la légende, les producteurs ont offert le rôle de Honey Ryder à Ursula Andress sur la base d'une photographie et sans l'avoir rencontrée. Le cliché montrait Ursula légèrement vêtue lors d'un concours de t-shirts mouillés...

Champion olympique blessé: la légende du ski suisse Bernhard Russi a connu gloire et malheur en doublant le héros sur les pistes dans "Au service secret de Sa Majesté". Une vilaine chute, une fracture de la septième vertèbre cervicale et trois mois d'hôpital.

La Furka au-dessus de Genève: "Goldfinger" est la plus helvétique des aventures. Au début, on y voit 007 sur la route du col de la Furka alors qu’il sort à peine de la ville de Genève. Puis la poursuite dans les lacets des cols alpins demeure un must.

La grande peur de la montagne: c’est au sommet du Schilthorn (BE) que le méchant des méchants, Ernst Stavro Blofeld, a choisi d’installer son institut de santé pour développer des armes bactériologiques.

Cascade inoubliable: c'est au Tessin qu'a été tournée la fameuse scène où James Bond (Pierce Brosnan) saute depuis un énorme barrage hydraulique dans "Goldeneye". Désormais, il est possible d'effectuer un "saut 007" ou un "Golden Eye bungy jump" dans le Val Verzasca.

Une fiancée vaudoise: la proximité entre James Bond et la Suisse a été nourrie dès les romans écrits par Ian Flemming. L'écrivain a en effet séjourné en Suisse en 1930 et 1931 et s'est même fiancé à une jeune femme de Bottens (VD).

Helvète à la barre: l'un des 23 films de la saga est l'oeuvre d'un cinéaste suisse, Marc Forster en l'occurrence, qui a réalisé "Quantum of Solace" avec Daniel Craig en 2008.

Suisse au casino: le rappeur et acteur suisse Carlos Leal est le dernier Helvète à avoir eu un rôle d'importance dans Bond. En 2006, il interprète le directeur du casino lors du tournoi de poker de "Casino Royale".