Modifié le 01 septembre 2012

Sorties ciné: "Wrong", une aventure irrationnelle dans un univers absurde

"Wrong" est le quatrième film du Français Quentin Dupieux.
"Wrong" est le quatrième film du Français Quentin Dupieux. [ - allocine]
Avec "Wrong", les salles obscures vont être plongées cette semaine dans l'univers irrationnel et poétique de Quentin Dupieux. Ceux qui préfèrent le réalisme pourront choisir "Atmen", qui raconte la tentative d'un réinsertion d'une jeune détenu. Le drame "A coeur ouvert", avec Juliette Binoche, vient compléter le menu cinématographique.

Quentin Dupieux a longtemps été connu sous son seul pseudo, Mr. Oizo. Depuis plusieurs années pourtant, le musicien français s'est lancé dans une carrière de cinéaste, avec un succès certain. A 38 ans, ce touche-à-tout a déjà signé "Nonfilm" en 2001, "Steak" six ans plus tard et "Rubber" il y a deux ans.

Quentin Dupieux avec sa HD-Koi, prototype de caméra haute résolution.
Quentin Dupieux avec sa HD-Koi, prototype de caméra haute résolution. [ - allocine]

Son quatrième film, "Wrong", a été présenté cette année en avant-première au Festival du film indépendant de Sundance. Comme toutes ses réalisations précédentes, "Wrong" décrit un univers bizarre, absurde. Oubliant le réalisme froid, le cinéaste met ainsi en scène une aventure aussi étrange qu'irrationnelle.

Histoire simple, aventure extravagante

L'histoire de base de "Wrong" se résume en deux phrases. Dolph (Jack Plotnick) se réveille un beau matin et son chien, Paul, a disparu. Le héros perd la tête et se lance à la recherche de l'animal.

Cependant, durant sa quête rocambolesque, Dolph rencontrera une multitude de personnages extravagants. A l'instar de Master Chang (William Fichtner), du détective Ronnie (Steve Little) ou encore du jardinier Victor (Eric Judor).

A noter que "Wrong" a été tourné avec un prototype de caméra haute définition (HD-Koi). Habitué des nouvelles technologies, Quentin Dupieux avait filmé "Rubber" avec un appareil photo reflex Canon 5D.

La bande-annonce de "Wrong":

Wrong
Sortir.ch - Publié le 24 août 2012

"Atmen", la réinsertion après la prison

"Atmen" ("Nouveau souffle" en français) raconte l'histoire de Roman Kogler, un jeune détenu âgé de 18 ans qui, après avoir purgé la moitié de sa peine, essaie de se réinsérer dans la société.

Après de multiple tentatives, le jeune homme réussit finalement à décrocher un job à l'essai à la morgue de Vienne. Et c’est là que Roman, qui ne connaît pas sa famille, tombe sur le cadavre d'une femme portant le même nom que lui.

L'affiche du film "Atmen" de Karl Markovics.
L'affiche du film "Atmen" de Karl Markovics. [ - allocine]

Bien qu'il découvre rapidement qu'il ne s’agit pas de sa mère, cet événement le bouleverse profondément. Ce déclic le pousse alors à renouer avec son passé et à tenter de se construire un avenir.

Un comédien amateur en rôle principal

Le rôle de Roman Kogler est tenu par un un jeune comédien amateur autrichien, Thomas Schubert. La critique a unanimement salué sa performance, récompensée par plusieurs prix, notamment au Festival de Sarajevo.

Projeté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011, “Atmen” est le premier film de Karl Markovics. Cet Autrichien de 49 ans a fait ses premiers pas dans le métier dans la série “Rex, chien flic” dans les années 1990.

Mais Karl Markovics a surtout connu la gloire avec "Les Faussaires", Oscar du meilleur film étranger en 2008. Il y interprétait le rôle d’un faussaire juif dans le camp nazi de Sachsenhausen.

La bande-annonce de "Atmen" ("Nouveau souffle"):

Nouveau souffle
Sortir.ch - Publié le 21 août 2012

"A coeur ouvert", un drame conjugal

"A coeur ouvert" de l’actrice et réalisatrice française Marion Laine est un drame inspiré d’une oeuvre romanesque, "Remonter l'Orénoque" de Mathias Enard.

Le film raconte l'histoire de Mila (Juliette Binoche) et Javier (Edgar Ramirez), deux chirurgiens du coeur qui, mariés depuis 10 ans, se dévouent autant à leur métier que l'un à l'autre. Mais lorsque Mila tombe enceinte, des brèches apparaissent subitement dans leur relation.

Malgré un casting ambitieux, "A coeur ouvert" est sorti en France au début du mois d’août dans une relative indifférence. Le long-métrage a également reçu un accueil critique très mitigé.

La bande-annonce de "A coeur ouvert":

A coeur ouvert
Sortir.ch - Publié le 21 août 2012

Didier Kottelat

Publié le 28 août 2012 - Modifié le 01 septembre 2012

Les sorties dans les salles obscures

SORTIES DU 29 AOUT

"A COEUR OUVERT" de Marion Laine. Avec Juliette Binoche, Edgar Ramirez

"NOUVEAU SOUFFLE" de Karl Markovics. Avec Thomas Schubert, Karin Lischka

"LE NEZ DANS LE RUISSEAU" de Christophe Chevalier. Avec Sami Frey, Anne Richard

"LES SAPHIRS" de Wayne Blair. Avec Chris O'Dowd, Deborah Mailman

"THAT'S MY BOY" de Sean Anders. Avec Adam Sandler, Andy Samberg

SORTIES DU 5 SEPTEMBRE

"LE GUETTEUR" de Michele Placido. Avec Daniel Auteuil, Mathieu Kassovitz

"HIT & RUN" de Dax Shepard et David Palmer. Avec Tom Arnold, Kal Bennett

"LIKE SOMEONE IN LOVE" d'Abbas Kiarostami. Avec Rin Takanashi, Ryo Kase

L'information cinéma de la semaine

Le réalisateur chinois Wong Kar-wai présidera le jury du prochain festival du film de Berlin en février, ont annoncé mardi les organisateurs. Le directeur du festival, Dieter Kosslick, a rendu hommage à la "signature particulière et à la poésie de l'oeuvre" du réalisateur.

Wong Kar-wai, 56 ans, est né à Shanghai et a grandi à Hong Kong. On lui doit notamment "In the Mood for Love", "As Tears Go By", "Chungking Express" ou encore "Happy Together".

Le festival de Berlin n'a pas encore désigné les autres membres du jury qui aura l'honneur de désigner l'Ours d'or, entre autres récompenses. La 63e édition du festival aura lieu du 7 au 17 février.