Publié

Podcast - Pourquoi on fait la chasse au porno?

Onlyfans a voulu interdire tout contenu sexuellement explicite. Mais sous la pression des travailleuses et travailleurs du sexe, la plateforme, surnommée "l’Instagram du porno", a finalement fait marche arrière. Pourquoi bannir la pornographie?

Olympe de G, réalisatrice de porno alternatif audio et vidéo, assiste depuis ses débuts en 2016 à la fermeture progressive des plateformes qui accueillent les petits producteurs de porno. "Quand on essaie de proposer une vision non commerciale du sexe, on est quand même catégorisés comme du porno".

Selon elle, le sexe est une partie essentielle de la vie qui mérite d’être montrée. "C’est important d’avoir une véritable culture sexuelle, c’est-à-dire de lire sur le sexe, de regarder comment les autres font l’amour, de s’intéresser aux choses de la chair". Dans la culture populaire, le sexe, tout comme l’intimité, restent très impensés. "Quand on ne connaît pas les choses, on a l’habitude d’appliquer des recettes toutes faites", poursuit Olympe de G.

C’est important d’avoir une véritable culture sexuelle

Olympe de G, réalisatrice de porno alternatif vidéo et audio

Ce qui équivaut à regarder tout type de porno? Pas pour Olympe de G, qui regrette que les scénarios des films X issus des grosses boîtes de production soient aussi formatés.  "Je trouve qu’il y a une uniformisation dans les corps qui sont donnés à voir, dans les rapports sexuels qui sont très phallocentrés". Pour elle, d’autres types de sexualité doivent être montrés.

>> Écouter l'épisode en entier :

Logo Le point J [RTS]RTS
Pourquoi on fait la chasse au porno ? / Le Point J / 13 min. / le 10 octobre 2021

Gabriela Cabré et l'équipe du Point J

Publié