Publié

Mundaun, l’horreur sur l’alpe dans un jeu vidéo en romanche

Le jeu vidéo "Mundaun". [mundaungame.com]
Mundaun, lʹhorreur sur lʹalpe en jeu vidéo (et en romanche) / Vertigo / 4 min. / le 24 mars 2021
Dans le jeu vidéo Mundaun, la joueuse ou le joueur incarne Curdin qui retourne dans les Alpes grisonnes de son enfance pour enquêter sur la mort suspecte de son grand-père. Une aventure qui séduit par son élégance crayonnée, ses contrastes sépia et son originalité.

Mundaun est un jeu vidéo d’horreur suisse en rhéto-romanche et au graphisme entièrement réalisé au crayon. Il est disponible sur la plupart des supports: Playstation, Xbox, Switch, PC, Mac. Développé en solo durant de longues années par son créateur, l'illustrateur lucernois Michel Ziegler, le jeu est distribué par Madison Wells Media Interactive (MWMi) à Los Angeles.

>> A voir, la bande-annonce du jeu Mundaun:

Mundaun est une commune de trois cents habitants en Surselva, dans le canton des Grisons. Dans Mundaun, le jeu, la joueuse ou le joueur incarne Curdin, de retour sur l’alpe de son enfance pour enquêter sur la mort de son grand-père. Une aventure qui s'ouvre sur un voyage en car postal, assurément une première dans l'histoire du jeu vidéo.

Frissons dans les Alpes grisonnes

Flurin Caminada a péri dans l’incendie de sa grange. Le père Jérémias assure que le corps a déjà été enterré et qu'il est inutile de faire tout ce chemin pour venir sur place. Une recommandation évidemment non suivie par Curdin, le petit-fils de Flurin, sans quoi ce récit d'horreur n'aurait pas lieu.

Sur place, Curdin va rapidement constater que les restes de son grand-père ne sont pas là où ils sont censés être. Il va se confronter à une fillette flippante, à un prêtre qui cache quelque chose, à des habitants peu engageants et surtout à un vieil homme diabolique qui sert la main comme on remue des braises.

La joueuse ou le joueur résout des énigmes, collecte des indices, récolte des outils et explore ce monde sépia entièrement crayonné. Mundaun offre aussi des combats à coups de fourche en bois, la conduite de véhicules et des glissades en luge.

Du folklore suisse en mode "contes de la crypte"

Mudaun se distingue par le contraste entre la beauté de l’endroit et l’ambiance inquiétante et diabolique du jeu. C’est une splendide carte postale sur laquelle figurerait un détail terrifiant, comme une chèvre décapitée ou l’entrée d’un tunnel sombre, froid et humide, creusé sous le chalet.

Ce parti-pris est délibéré de la part Michel Ziegler. "Faire un jeu vidéo d’horreur qui se déroule dans un lieu déjà horrible à la base ne me passionne pas. Je trouve beaucoup plus intéressant d’amener la peur dans cet endroit idyllique, vraiment beau, à la nature unique", revendique le créateur sur SRF.

Ce jeu à l’ambiance magnifique, sinistre et inquiétante, souffre de quelques défauts techniques et de jouabilité, mais parviendra à agripper les amatrices et amateurs du genre avec une atmosphère qui pourrait les hanter longtemps, peut-être même jusque dans leurs pires cauchemars.

Antoine Droux/sb

Le jeu vidéo Mundaun, MWMi.

Publié