Publié

Ryan Kaji, youtubeur millionnaire à neuf ans, à qui la faute?

Le youtubeur Ryan Kaji. [DR]
Ryan Kaji, même pas 10 ans et déjà youtubeur le mieux payé au monde / Le 12h30 / 2 min. / le 2 mars 2021
Pour la troisième année consécutive, l'Américain Ryan Kaji, âgé de neuf ans, est le youtubeur le mieux payé au monde. Ses revenus en 2020 sont estimés à près de trente millions de dollars. Enfant sous influence ou simple hobby?

Ryan Kaji n'a que 9 ans et il est déjà à la tête d'un véritable empire.

Bienvenue dans le monde de Ryan, un monde dans lequel on voit un petit garçon en train d'ouvrir des paquets cadeaux avec plein de jouets de plusieurs marques et de s'amuser. Ou qui profite pleinement de ses vacances à Disneyland avec sa famille. C'est tellement fun.

Ryan a non seulement sa propre chaîne Youtube, mais aussi sa gamme de jouets, de vêtements, de produits dérivés, et une émission de télévision sur Nickelodeon. Sa famille gère maintenant neuf chaînes YouTube.

Enfants-acteurs version 2.0

Dans le monde de Ryan, des enfants-acteurs nouvelle génération donc, les marques règnent et les parents sont des imprésarios qui ont abandonné leur travail pour se dédier exclusivement à l'entreprise familiale.

>> Lire aussi: Mettre sa famille en scène sur Instagram, la manne des mamans

Pour Sophie Jehel, spécialiste des pratiques numériques des enfants, il s’agit, dans une certaine mesure, d'une forme d'instrumentalisation. "On est dans de l'économie de l'attention, alors qu'est-ce qui peut produire de l'attention chez des enfants? Voir d'autres enfants", explique-t-elle.

On a une instrumentalisation de la parole et de l'authenticité de la parole d'un enfant au service des marques.

Sophie Jehel, sociologue

Pourquoi tant d'argent?

Un enfant de 9 ans qui gagne des millions de dollars peut paraître choquant. Mais pourquoi?

"A cause de la dimension purement spéculative de cette richesse", affirme Sophie Jehel. Ce que le jeune Ryan fait c'est, bien entendu, honorable, mais ne mérite pas cette manne financière. Selon cette spécialiste, ces enfants-influenceurs dévaloriseraient la valeur-travail.

"On voit bien, particulièrement dans les classes populaires, monter un désir de devenir riche grâce à ces plateformes numériques", dit-elle.

On est sur la construction d'un nouveau modèle qui échappe à la réglementation ordinaire du travail.

Sophie Jehel, sociologue

Les enfants youtubeurs: peu de règles, beaucoup d'argent. Les prévisions de cette économie sont positives: le marché mondial de la publicité en ligne pour les enfants générera 1,7 milliard de dollars d'ici 2021.

Miruna Coca-Cozma

Publié