Publié

Le Vevey International Funny Film Festival va rire malgré la pandémie

Le logo du VIFFF, le Vevey International Funny Film Festival. [VIFFF.ch]
Les invités du 12h30 - Loïs De Goumoëns et Maryke Oosterhoff co-directeurs du Vevey international funny film festival / Le 12h30 / 8 min. / le 22 octobre 2020
Contre vents et marées du coronavirus, le Vevey International Funny Film Festival (VIFFF) se tient de ce jeudi à dimanche dans la ville lémanique. Jean-Luc Bideau est l'invité d'honneur de cette sixième édition dédiée au cinéma comique.

Un week-end prolongé pour un festival qui va mettre les zygomatiques des cinéphiles au travail. Le Vevey International Funny Film Festival (VIFFF) est né de la volonté de démontrer que même si le cinéma comique est perçu trop souvent comme un genre mineur, secondaire, il peut questionner, tout comme le drame, avec autant de justesse le monde dans lequel nous vivons.

Malgré ces temps troubles, les co-directeurs Maryke Oosterhoff et Loïs de Goumoëns restent optimistes: "Je pense que l'on est passés par tous les états émotionnels. On a fait un plan de protection que l'on a ajusté au moins trois fois pour être sûrs que toutes les mesures soient respéctées", indiquent-ils à la RTS.

On a l'impression que l'on risque d'être l'un des derniers festivals à pouvoir se dérouler cette année.

Maryke Oosterhoff, co-directrice du VIFFF

Organisé dans le respect des règles sanitaires en vigueur dans le canton de Vaud, le festival pourra accueillir un maximum de 100 spectateurs – bien entendu masqués – par salle.

Programmation riche

Jusqu'à dimanche, les cinéphiles pourront découvrir sept films en compétition internationale et une compétition pour les courts-métrages décerné par un jury international (voir encadré).

>> A voir, la bande annonce du film japonais "Dance with me" en compétition pour un VIFFF d'Or:

Le programme comprend aussi un hommage à Lynn Shelton, "reine du Mumblecore", mouvement américain réunissant des films aussi fauchés qu'audacieux.

Jean-Luc Bideau, acteur suisse aux plus de 150 films et séries, sera l'invité d'honneur de cette sixième édition. Il viendra présenter quelques-uns de ses films durant les quatre jours de festival.

Lors d'une masterclass, il reviendra sur ses 55 ans de carrière. "Il était important pour nous d'honorer cette figure suisse très importante de la comédie avec des grands films du Groupe 5 et du cinéma suisse des années 1970", précise Maryke Oosterhoff. "C'est surtout le mec le plus drôle du monde", dit avec le sourire Loïs de Goumoëns. "La masterclass avec un Jean-Luc Bideau en roue libre, ça va être très drôle", rajoute-t-il.

>> A lire aussi, notre grand format sur le Groupe 5: LE GROUPE 5 "NOUVELLE VAGUE" ROMANDE

Jolie part pour la comédie française

Le VIFFF offre une place de choix à la comédie française avec la projection en première romande du film "Les Deux Alfred" de Bruno Podalydes et de "Papa s'en va", film documentaire en compétition de Pauline Horovitz qui sera présente à Vevey.

Le festival veveysan n'est pas à son premier coup d'essai. Lors de la première édition, c'est un documentaire comique, "God Save Justin Trudeau", qui a gagné la compétition officielle.

Une édition qui fera donc un tour du monde des comédies, avec quarante projections et dix-neuf pays représentés.

Sujet radio: Coralie Claude

Adaptation web: Miruna Coca-Cozma

Le VIFFF, Vevey, du 22 au 25 octobre.

Publié

Le jury du Vevey International Funny Film Festival 2020

Le jury de la 6e édition du evey International Funny Film Festival (VIFF)  est composé d' Ines Chanti (actrice et scénariste française), Catherine Fattebert (productrice de l'émission de cinéma Travelling sur la RTS) et Victor Teta (programmateur cinéma au festival genevois Black Movie).

Il aura la tâche de remettre à l'un des sept films de la Compétition Internationale le VIFFF d'Or, d'une valeur de 2'000 francs.