Modifié le 05 mai 2020 à 09:05

Les festivals de cinéma suisses forcés de se réinventer

Festivals de cinéma annulés, plusieurs se sont redéployés sur internet avec succès.
Festivals de cinéma annulés, plusieurs se sont redéployés sur internet avec succès. 19h30 / 2 min. / le 04 mai 2020
Après l'annulation de leur festival de cinéma, les organisateurs se réfugient avec succès sur internet pour diffuser leurs films. Si le succès est au rendez-vous, rien ne remplace le public à leurs yeux. Le point à travers trois festivals qui ont dû se réinventer.

Suite aux différentes restrictions du Conseil fédéral concernant les grands rassemblements, les festivals de cinéma ont été contraints de reporter, voire d'annuler, leurs éditions 2020.

Loin de baisser les bras, la plupart des organisateurs ont souhaité, à leur manière, proposer du contenu à leur public.

Plus d'adeptes en ligne que sur place

La 51ème édition du festival Vision du réel devait avoir lieu du 17 avril au 2 mai à Nyon. A la place, pas moins de 134 films ont pu être visionnés en ligne gratuitement durant 15 jours grâce à un partenariat avec la RTS.

Résultat: 60'500 visionnements, contre 45'000 entrées l'année dernière. Un succès relatif, d'après la directrice artistique, Emilie Bujès, interrogée dans le 19h30: "Ce n'est pas une solution idéale, mais elle a permis d'explorer d'autres territoires."

>> Lire aussi: Visions du Réel en ligne sur RTS.ch

Rien ne remplacera une salle de cinéma

Du côté du Festival International de Films de Fribourg, la plupart des chefs-d'oeuvre étaient publiés en ligne.

Le directeur Thierry Jobin se montre satisfait, même si toute l'émotion du cinéma n'était pas là: "J'étais content que les gens puissent les voir, j'étais content que le jury puisse voir les films et donner les prix. Mais rien ne remplacera jamais le fait que même dix personnes regardent un film dans une salle et communient entre eux avec des émotions."

 >> Lire aussi:  Le FIFDH proposera finalement cette année une programmation en ligne

Pas de streaming pour Locarno

La 73e édition du Festival de Locarno vivra sous le nom de Locarno 2020 - For the Future of Films. Mais là, pas de streaming. L'organisation souhaite apporter un soutien au cinéma d'auteur indépendant et aux salles de cinéma en proposant au public et aux professionnels de l'industrie du 7e art des contenus spéciaux sur diverses plateformes.

Lili Hinstin, directrice artistique du festival interrogée dans le 19h30, explique qu'il n'est pas vraiment opportun de montrer en ligne les longs métrages habituellement diffusés en première mondiale et projetés sur la Piazza Grande.

>> Les explications de Lili Hinstin, directrice artistique du Festival du film de Locarno, dans le 19h30:

Lili Hinstin, directrice artistique du festival de Locarno.
19h30 - Publié le 04 mai 2020
 

Sujet TV: Julie Evard

Adaptation web: Mélanie Beney

Publié le 05 mai 2020 à 07:33 - Modifié le 05 mai 2020 à 09:05