Publié

Concerts annulés: le casse-tête des remboursements de billets

Illustration - Playliste - Concerts [RTS]
Concerts annulés, remboursés ou pas ? / Vertigo / 4 min. / le 27 avril 2020
Entre Europe et USA, les règles de remboursement ne sont pas les mêmes. Et il n'est pas facile de retrouver son argent en cas d'annulation d'un concert pour cause de pandémie.

A question simple, réponse complexe. J'ai acheté un billet de concert. Il n'aura pas lieu à la date prévue pour cause de pandémie du coronavirus et se voit reporter en 2021. Pire, le spectacle n'aura pas lieu ou alors sa date de remplacement tarde à être annoncée. Est-ce que je peux me faire rembourser?

Cette réponse complexe, il faut aller la chercher dans le contrat d'achat de votre billet. Parfois, elle se glisse de manière équivoque dans un communiqué d'annulation. Ou alors, à l'instar de la billetterie Ticketmaster, un message général déclare que les remboursements se traitent au cas par cas selon les annulations ou reports des spectacles.

Jamais un tel phénomène n'avait été mondial

Des spectacles annulés, il y a en a chaque année. Mais jamais, un tel phénomène n'avait été mondial, simultané et total. Les sommes qui pourraient être remboursées atteignent des milliards. Ce qui met en péril les organisateurs de spectacles et de tournées de même que les billetteries. Lorsque ces dernières sont en possession des premiers, c'est tout un système économique qui vacille. Et qui du coup tente de se maintenir en évitant ou en retardant les remboursements.

Ainsi, en Suisse, du cirque Knie aux grandes agences de spectacles comme Opus One ou Live Music, on est prêt à rembourser les billets achetés avec un émolument administratif de 5 francs. Cette mesure ne concerne toutefois que les spectacles annulés sans possibilité de report. Si une date ultérieure a été annoncée ou est en passe de l’être, votre billet reste valable et donc n’est pas remboursable.

Céline Dion, ces fans devront patienter plusieurs mois

Céline Dion devait jouer le 2 juin au Hallenstadion de Zurich et le 20 juillet en plein air au Paléo de Nyon. Chaque concert était déjà complet, ce qui dans le seul cas de Paléo représente 35'000 billets vendus.

Ticketcorner, billetterie de l'étape zurichoise, annonce ceci sur son site: seuls sont remboursables les billets achetés avec une assurance annulation spécialement contractée auprès de Ticketcorner ou à défaut auprès de votre propre assureur. Dans le cas de la tournée "Courage" de la chanteuse canadienne, votre billet reste valable pour une future date de remplacement. Cette dernière est pour l'instant hypothétique. Si cette date – probablement en 2021 ne vous conviendra pas, à vous de vous débrouiller pour revendre votre billet. Vous ne serez pas remboursé.

Côté Paléo, on est plus diplomate, quoique. Un communiqué annonce aux fans de Céline Dion que leurs billets restent également valables pour une future date espérée en juillet 2021 durant la période du prochain Paléo. Vous êtes invités, par solidarité avec le festival, à garder vos billets "au chaud". Et si cela ne vous convient pas, Paléo vous propose d'écrire et "fera tout son possible pour trouver des solutions." Si vous voulez un remboursement, il vous faudra donc argumenter, parlementer… Pas évident pour tout le monde.

Garder son billet, un geste solidaire?

"Sion sous les étoiles", organisé par Live Music, propriété de l'Allemand DEAG, est également victime des mesures sanitaires. L'édition 2020 est donc annulée et le site promet un futur festival du même niveau et du même esprit en 2021. Vos billets restent donc valables pour l'édition 2021 et un communiqué annonce ceci: "Le geste de garder votre billet pour l'année prochaine est un geste solidaire pour aider le festival, alors que nous allons forcément subir de lourdes pertes suite à cette annulation. Soyez-en chaleureusement remerciés."

Sauf que ce geste n'a visiblement rien de volontaire. Le site n'annonce pas de procédure de remboursement. Et au final, le public pris en otage: il ne demande rien, il est sympa et solidaire avec les organisateurs de spectacle en difficulté. Il réclame, le voici peu solidaire et il n'obtiendra pas de remboursement avant des semaines, voire pas de remboursement du tout. Tant pis pour lui, s'il connaît aussi des soucis d'argent.

Thierry Sartoretti/ld

Publié

Aux USA et au Canada, on rembourse en masse

L'organisateur de concerts et spectacles Live Nation a dû annuler ou reporter Outre-Atlantique quelque 30'000 concerts. Les sommes en jeux sont énormes: on parle de centaines de millions de dollars.

Le plus grand acteur mondial du business des concerts, présent dans une quarantaine de pays dont la Suisse, était sous le feu des critiques, notamment du Congrès américain. La société était accusée de garder le cash pour sécuriser ses arrières en cette période de zéro profit. Ceci au détriment de ses clients. "Fans nous vous avons entendus", a déclaré vendredi le patron de Live Music Michael Rapino, sur son compte twitter. "Nous n'allons pas vous laisser dans les limbes alors que nous cherchons des dates de remplacements."

Cette nouvelle plutôt généreuse est peut-être également motivée par l'entrée de l'Arabie Saoudite dans le capital de cette société cotée en bourse. Le Cheikh Mohammed Bin Salman se retrouve propriétaire de 5,7% de Live Nation après avoir acheté pour 12,3 millions de dollars d'actions de l'entreprise américaine.

Ticketmaster assouplit ses règles en matière de remboursement

Live Nation possède la billetterie Ticketmaster qui assouplit ses règles en matière de remboursement des billets de concerts annulés ou reportés.

Les "fans" ont un mois de délai, dès le 1er mai, pour exiger un remboursement si la date de report de leur concert prévu ne leur convient pas. Et deux mois de délai pour réclamer un remboursement si le concert de leur star préférée n'a toujours pas été annoncé avec une nouvelle date. Cela concernerait près de 45% des concerts annulés. Il y a en effet embouteillage sur le marché des tournées en 2021 et il est très difficile de trouver des dates libres alors que les grandes tournées déjà prévues en 2021 occupent aussi le calendrier. Aux Etats-Unis et au Canada, le concurrent de Live Nation, le géant AEG, a suivi le même mouvement.