Publié

Les artistes romands en confinement envoient des messages de solidarité

Capture d'écran de la vidéo de La Puce à l'Oreille. [RTS]
Capture d'écran de la vidéo de La Puce à l'Oreille. [RTS]
Bloqués chez eux, les artistes romands n'ont pas perdu leur verve. Ils racontent leur quotidien et expriment leur besoin de créer malgré les bouleversements dus au Covid-19.

Jeudi dernier, lors de la dernière émission de "La Puce à l'Oreille", un appel a été lancé aux artistes romands. Confinement ou quarantaine, qu'à cela ne tienne: les artistes étaient invités à envoyer des vidéos de leur quotidien, dont un medley est présenté ci-dessous.

"On m'appelle, on me dit 'KT, y a un déluge, il va falloir que t'essaies de te retenir!'". Par ses mots posés en freestyle, téléphone à la main en mode selfie, la rappeuse KT-Gorique raconte l'annonce de l'annulation de ses prochains concerts. "Je vais continuer à écrire des tonnes de textes, des tonnes d'impros, comme je le fais ici, t'inquiète je te l'ai dit!", poursuit la Valaisanne en rappant. En arrière-plan, on aperçoit deux matelas posés contre un mur en guise de studio improvisé. "Ouais ça va aller, ma sœur, ça va aller mon frère", conclut la chanteuse sur une note positive.

>> A voir, la vidéo de "La Puce à l'Oreille":

 

Les artistes romands en confinement envoient des messages de solidarité [RTS]
Les artistes romands en confinement envoient des messages de solidarité / RTSculture / 3 min. / le 24 mars 2020

Amener le musée à la maison

"Comme les gens ne peuvent plus aller dans les musées aujourd'hui, nous allons amener le musée chez eux", explique Marc Atallah, directeur de la Maison d'Ailleurs à Yverdon. Comment compte-t-il s'y prendre? Il explique, appareil photo à la main, vouloir créer des capsules vidéo sur les objets de son musée et partager ainsi son expertise et son regard sur le monde. Les capsules de la série "Un bout d'Ailleurs chez vous" sont disponibles sur les pages Facebook et Youtube du musée.

Le dessinateur Tom Tirabosco évoque quant à lui sa dernière bande-dessinée "La vie moderne de Jésus", destinée au magazine "Réformés". Le personnage moderne du messie évoque notamment le besoin d'un vaccin de solidarité et d'amour pour vaincre le virus.

Le percussionniste Clyde Philipp's du duo fribourgeois Imelda et Clyde envoie sa solidarité "à toute la famille de l'art". Imelda Gabs interprète pour sa part un morceau au piano.

Enfin, le chanteur valaisan Marc Aymon rappelle l'importance de rester à la maison, et indique qu'il profite de ce temps pour "travailler sur la suite".

Anne-Julie Ruz/mh

Mais encore: "La Puce à l’Oreille" poursuit son appel aux artistes en résistance: cloîtrés chez vous, vous ne vous arrêtez pas de vivre et de créer pour autant? Envoyez-nous vos vidéos ou contactez-nous à l'adresse lapucealoreille@pointprod.ch, nous nous ferons l’écho de vos voix confinées!

Publié