Modifié

La photo de presse 2009 provient d'Iran

"Cette photo montre le commencement de quelque chose d'énorme", selon le jury. [Keystone]
"Cette photo montre le commencement de quelque chose d'énorme", selon le jury. [Keystone]
Le photographe italien indépendant Pietro Masturzo est le lauréat du World Press Photo Award 2009, ont annoncé vendredi les organisateurs du plus prestigieux concours de photojournalisme. Il a été distingué pour un cliché illustrant la contestation en Iran.

Sur la photo couleurs, aux tonalités sombres, une femme sur le
toit-terrasse d'un immeuble de Téhéran crie, les mains en entonnoir
autour de la bouche. Le cliché a été pris quelques jours après la
réélection le 12 juin 2009 du président Mahmoud Ahmadinejad.

"Le début de quelque chose d'énorme"

"La photo montre le commencement de quelque chose, le
commencement d'une histoire énorme", explique la présidente du jury
Ayperi Karabuda Ecer dans un communiqué. "Elle donne de la
perspective à l'information et touche tant visuellement
qu'émotionnellement", ajoute-t-elle.

"La photo rend de manière puissante l'atmosphère, la tension, la
peur, mais aussi la tranquillité et le calme", souligne la jurée
Kate Edwards. "Nous recherchions une photo attirante, qui nous
emmène plus loin et nous fasse réfléchir davantage - et qui ne se
contente pas de montrer ce que nous savons déjà". Pietro Masturzo
se verra remettre son prix, doté de 10'000 euros, le 2 mai à
Amsterdam.

L'Iran toujours au centre

Le jury a par ailleurs attribué une mention spéciale à une image
tirée d'une vidéo diffusée sur le site de partage YouTube, montrant
Neda Agha-Soltan, l'étudiante de 26 ans tuée le 20 juin en pleine
rue à Téhéran lors des manifestations ayant suivi l'élection
présidentielle. L'image amateur a joué "un rôle essentiel dans la
couverture de l'actualité" en 2009, soulignent les organisateurs du
World Press Photo.

Le World Press Photo est l'une des plus prestigieuses compétitions
de photographie de presse professionnelle. Le prix récompense chaque année depuis 1955 le meilleur cliché de presse.

Cette année, le jury a récompensé 63 photographes de 23 pays
différents, après avoir passé deux semaines à passer en revue
101'960 photographies, présentées par 5847 photographies de 128
pays différents.

agences/cer

Publié Modifié