Modifié le 20 août 2019 à 16:51

Saint-Gall attire les touristes avec un sentier qui chante

Mathias Müller, directeur de la Fondation Klangwelt.
Ici la Suisse - Un sentier de randonnée consacré aux sons dans le Toggenburg (SG) Ici la Suisse / 5 min. / le 20 août 2019
Dans le Toggenburg près de Saint-Gall, l’organisation "Klangwelt" propose aux randonneurs un sentier interactif consacré aux sons. Un joli coup marketing pour la région.

La région du Toggenburg est depuis plusieurs années une destination reconnue pour sa musique. Le label "Klangwelt", ou le monde des sons, a mis sur pied une randonnée musicale dont les installations ont été élaborées par des artistes. Un concept sur lequel la région souhaite continuer à miser.

Un atout touristique

Comme la plupart des régions périphériques en Suisse, le Toggenburg a dû se trouver une identité pour exister dans l'offre touristique. La musique, le son et son corollaire, le silence, sont des univers pouvant être déclinés à l'infini. L'organisation "Klangwelt" propose une foule d'activités autour du son et du silence. Des séminaires sont aussi convoités par les managers qui ont besoin de ressourcement.

Cela n'a cependant rien d'artificiel, comme l'explique le patron d'un hôtel du Toggenburg. "La musique folklorique, c'est une tradition bien vivante dans cette région. On chante, on fait de la musique le soir en famille, dans la nature…"

Le sentier des sons

Rendez-vous du côté d’Alt St-Johann près de Saint-Gall pour une balade en pleine nature, à flanc de montagne entre Selamatte et Iltios. Le visiteur découvre 28 étapes, ou stations sonores interactives. Aux curieux de pédaler ou de tirer sur de multiples cordes pour découvrir un univers de sonorités. La randonnée complète dure 5 heures.

"Ce sont des artistes qui élaborent et qui imaginent nos 28 stations sonores", explique Mathias Müller, président de la fondation "Klangwelt Toggenburg". "Les installations sont continuellement renouvelées afin de rester attrayantes aux yeux des visiteurs."

Nous ne voulons pas faire de la région un Disneyland. Au contraire, nous voulons aller à contre-courant des tendances de masse. On veut ralentir, on veut du silence, pouvoir se retirer dans la nature.

Mathias Müller

Une tendance qui n'est pas prête de s'arrêter

Au début de l’été, les citoyens saint-gallois ont plébiscité dans les urnes un ambitieux projet de maison de la musique, le Klanghaus. Un lieu unique en Suisse, qui sera destiné aux musiciens ou aux personnes qui désirent mener une réflexion autour des sons et du silence. Cet endroit aura une acoustique exceptionnelle, dans un cadre bucolique, au pied des montagnes et au bord d'un petit lac.

Le Klanghaus verra le jour en 2024, et a pour objectif de faire rayonner le Toggenburg comme destination des sons et de la résonnance bien au-delà de nos frontières.

Delphine Gendre/ms

Publié le 20 août 2019 à 16:47 - Modifié le 20 août 2019 à 16:51

Alt St-Johann, dans le Toggenburg