Banner5 [Gabrielle Chatelain]
Publié Modifié

Sept morts, dont trois djihadistes, durant les assauts, suivi en direct

- Les deux auteurs présumés de la tuerie de Charlie Hebdo ont été tués lors d'un assaut à Dammartin-en-Goële et un preneur d'otage dans le magasin casher de Vincennes a aussi été abattu, ont annoncé des sources officielles.

- Trois otages ont également été tués durant l'assaut à Vincennes, selon la police, et une autre victime n'a pas encore été identifiée. Une dizaine d'autres otages ont été libérés et quatre policiers auraient été blessés.

- Selon BFMTV, les trois preneurs d'otages ont affirmé être liés d'une part avec Al-Qaïda au Yémen et d'autre part au groupe Etat islamique.

21h28

Fin du suivi minute par minute

Nous terminons maintenant notre suivi minute par minute des événements de cette journée. Merci de nous avoir suivi.

Retrouvez nos développements sur les pages suivantes:

>> Retour sur les événements de ces trois derniers jours: Bilan des attentats en France: vingt morts, dont trois djihadistes

>> Le portrait des trois terroristes: Les djihadistes tués après la tuerie de Charlie Hebdo se connaissaient

>> Une grande manifestation est prévue dimanche: Sommaruga, Merkel, Cameron et de nombreux dirigeants dimanche à Paris

21h03

Le "scénario du pire"

Xavier Colin revient sur trois jours de cauchemar en France, sur le "scénario du pire".

Attentat à Charlie Hebdo: les explications de Xavier Colin [RTS]
Attentat à Charlie Hebdo: les explications de Xavier Colin / 19h30 / 2 min. / le 9 janvier 2015

20h38

François Hollande appelle à la vigilance

François Hollande salue la bravoure de ceux qui ont participé aux opérations et appelle à la vigilance et à l'unité lors d'une allocution télévisée.

Déclaration de François Hollande [RTS]
Déclaration de François Hollande après les assauts / L'actu en vidéo / 5 min. / le 9 janvier 2015

20h32

De nombreux dirigeants à Paris dimanche

Sommaruga, Merkel, Cameron, Renzi, Juncker, le point sur les dirigeants qui seront présents à la manifestation de dimanche à Paris:

Lire Sommaruga, Merkel, Cameron et de nombreux dirigeants dimanche à Paris

20h27

Bernard Cazeneuve confirme le nombre des victimes

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve confirme qu'il y a eu cinq morts à Paris, dont le preneur d'otages, et quatre blessés.

Il a aussi confirmé que l'employé de l'imprimerie de Dammartin n'avait pas été repéré par les frères Kouachi.

20h26

Netanyahu s'adresse à la France

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu appelle la France à maintenir un niveau de sécurité élevé pour les institutions juives.

20h24

Le soutien de Barack Obama

Barack Obama s'adresse à nouveau à la France: "Les Etats-Unis sont à vos côtés."

20h20

Les frères Kouachi seraient sortis d'eux-mêmes

Selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, interrogé sur France 2, les deux frères Kouachi sont sortis d'eux-mêmes de l'imprimerie où ils étaient retranchés, précipitant l'assaut de la police.

20h07

Simonetta Sommaruga défilera dimanche à Paris

Le porte-parole du Conseil fédéral confirme la présence de la présidente sur Twitter

19h50

François Hollande salue l'intervention

La France a fait face (...) Les assassins ont été mis hors d'état de nuire grâce à deux interventions (...) Je veux saluer le courage et la bravoure de ceux qui ont participé à ces opérations. Je suis fier d'eux.

François Hollande

Ces fanatiques n'ont rien à voir avec la religion musulmane (...) La prise d'otages de Paris était un acte antisémite effroyable

François Hollande

19h47

Plusieurs mosquées visées en France

Impacts de balles, inscriptions racistes, voire incendie criminel: différents lieux de culte musulmans ont été à nouveau pris pour cible en France dans la nuit de jeudi à vendredi.

Des coups de feu ont notamment été tirés contre une mosquée dans le Tarn, sans faire de blessés. Une mosquée d'Aix-les-Bains a été incendiée et des inscriptions racistes ont été tracées sur un lieu de culte à Bayonne.

Des membres de la police scientifique examinent une mosquée ciblée par des tirs au Mans. [AFP]Des membres de la police scientifique examinent une mosquée ciblée par des tirs au Mans. [AFP]

19h35

Coulibaly appartenait au groupe Etat islamique

Ahmed Coulibaly a affirmé à BFMTV qu'il appartenait au groupe Etat Islamique.

19h30

Les frères Kouachi financés par Al-Qaïda au Yémen

Les liens avec Al-Qaïda au Yémen se confirment. Selon BFMTV, Chérif Kouachi a affirmé à la chaîne en matinée avoir été envoyé et financé par cette organisation.

Les actions des trois hommes étaient coordonnées "au départ", toujours selon BFMTV, qui a enregistré leurs témoignages.

Enregistrements audio des preneurs d'otage [RTS]
Enregistrements audio des preneurs d'otage / L'actu en vidéo / 48 sec. / le 9 janvier 2015

19h25

Nouvelle vidéo de l'assaut à Paris

L'assaut policier sur le magasin casher pris sous un autre angle

Nouvelles images de l'assaut lancé à Paris [RTS]
Nouvelles images de l'assaut lancé à Paris / L'actu en vidéo / 1 min. / le 9 janvier 2015

19h10

Ce que l'on sait des trois djihadistes tués

Les frères Saïd et Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly ont été tués lors des assauts policiers à Dammartin et Paris. Le portrait de ces trois hommes, avec ce que l'on sait jusqu'ici.

Les djihadistes tués après la tuerie de Charlie Hebdo se connaissaient

19h04

La radicalisation en prison

Plusieurs experts reviennent dans l'émission Forum de la RTS sur les canaux de la radicalisation islamique en Europe.

Lire: Les prisons françaises, le passage de la délinquance au djihad?

Prière à la Grande mosquée de St-Etienne. [Jean-Philippe Ksjazek - AFP]Jean-Philippe Ksjazek - AFP
Les canaux de la radicalisation islamique en Europe / Forum / 10 min. / le 9 janvier 2015

19h00

Cameron, Renzi et Juncker à Paris dimanche

Les Premiers ministres anglais David Cameron et italien Matteo Renzi annoncent leur présence dimanche à Paris pour la grande marche républicaine.

Jean-Claude Juncker. président de la Commission européenne sera aussi présent.

18h50

La vidéo de l'assaut

Les images de l'assaut lancé dans l'épicerie casher de Vincennes, dans le sud de Paris

Les images de l'assaut lancé dans le magasin casher à Paris [RTS]
Les images de l'assaut lancé dans le magasin casher à Paris / L'actu en vidéo / 1 min. / le 9 janvier 2015

18h30

L'analyse d'un expert

L'interview de Jacques Baud, membre du Groupe européen de Recherche sur l'éthique du Renseignement.

La fatigue et la tension montent à Dammartin. [AP Photo/Christophe Ena - key]AP Photo/Christophe Ena - key
Les actes terroristes témoignent de l'irruption de la guerre en France / Forum / 8 min. / le 9 janvier 2015

18h22

François Hollande s'exprimera avant 20 heures à la télévision

Le procureur de Paris François Molins donnera une conférence de presse vendredi à 22 h 30 au Palais de justice de Paris, a annoncé le parquet dans un communiqué.

18h14

Quatre blessés très graves à Paris

Selon une source sécuritaire, il y aurait quatre blessés très graves à la suite de l'assaut porte de Vincennes.

Deux policiers ont été blessés lors de l'assaut visant à libérer les otages, au nombre de 15 à 20, a précisé une source syndicale policière.

Le preneur d'otages aurait piégé le magasin et le bilan n'est que provisoire, souligne cette même source.

18h02

Plusieurs otages tués à Paris

Au moins trois otages sont morts durant l'assaut de la police dans l'hypermarché porte de Vincennes, selon des sources policières. Une quatrième victime n'a pas encore été identifiée.

Un preneur d'otages, Amedy Coulibaly. identifié comme étant l'assassin d'une policière jeudi à Montrouge, a également été tué lors de cet assaut.

Amedy Coulibaly. [Police française - AFP]Amedy Coulibaly. [Police française - AFP]

17h58

Déroulement de l'assaut à Dammartin

Les deux suspects de l’attentat de Charlie Hebdo sont sortis en tirant à la kalachnikov sur les forces de l’ordre, entraînant leur "neutralisation", a appris l'afp de source proche du dossier.

Les deux suspects, armés de kalachnikov, étaient sortis "en tirant sur les forces de l’ordre, ce qui a déclenché leur neutralisation immédiate", a déclaré cette source, ajoutant qu’un "gendarme du GIGN a été légèrement blessé".

"L’otage, un homme de 26 ans, qui s’était cloîtré depuis le début dans une des pièces de l’entreprise, est indemne", a-t-elle ajouté.

Selon une source policière jointe par Libération, deux hommes du Raid et un homme du GIGN ont été blessés durant l'assaut.

17h52

La mort du preneur d'otages de Paris confirmé

Une petite dizaine d'otages sont sortis de l'épicerie de la porte de Vincennes après l'assaut de la police.

La police a confirmé la mort du preneur d'otages. Le sort d'un éventuel deuxième preneur d'otages demeure inconnu.

17h24

A Paris, le preneur d'otage tué, plusieurs otages libérés

Le preneur d'otage à Paris a été tué, selon Le Monde.

Plusieurs otages ont été libérés, rapporte l'AFP.

17h20

L'otage de Dammartin indemne

Selon des sources proches de l'enquête, l'otage retenu à Dammartin a été libéré sain et sauf à la suite de l'assaut.

Le GIGN lance l'assaut à Dammartin-en-Goële [RTS]
Le GIGN lance l'assaut à Dammartin-en-Goële / L'actu en vidéo / 56 sec. / le 9 janvier 2015

17h17

Deux tués à Dammartin

Les deux terroristes retranchés à Dammartin-en-Goële ont été tués durant l'assaut, signale France 2.

Selon l'AFP, qui cite une source proche, les assaillants sont sortis en tirant sur les forces de l'ordre avant d'être tués.

17h14

Assaut donné à la porte de Vincennes

Un assaut simultané a été lancé à Paris, dans le supermarché où une seconde prise d'otages avait lieu depuis ce matin.

Le lancement de l'assaut des forces de l'ordre porte de Vincennes [Reuters]Le lancement de l'assaut des forces de l'ordre porte de Vincennes [Reuters]

17h06

Assaut lancé à Dammartin

L'assaut a été donné à Dammartin-en-Goële, où sont retranché les frères Kouachi, par le GIGN. Des coups de feu très nombreux ont été signalés pendant une trentaine de secondes.

Un hélicoptère de la protection civile a atterri à proximité des bâtiments concernés peu après ce feu nourri.

16h58

Des négociations seraient en cours porte de Vincennes

Selon un journaliste de FTV-Info présent sur place, qui cite un responsable syndical de la police, des négociations sont en cours avec le preneur d'otages porte de Vincennes.

Selon la même source, son complice aurait pris la fuite à l'arrivée de la police.

Parallèlement, plusieurs journalistes font état d'un élargissement du périmètre de sécurité.

16h52

Merkel et Rajoy à Paris dimanche

Angela Merkel sera présente pour la marche républicaine dimanche à Paris, annonce le quotidien Die Welt.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a également annoncé sa présence.

16h35

Des kilomètres de bouchons sur le périphérique

Le Monde indique que la fermeture du périphérique parisien dans les deux sens a créé "un gigantesque capharnaüm dans l'est de la capitale".

Malgré des messages avertissant du blocage de la circulation à proximité de la porte de Vincennes, "des milliers d'automobilistes" se sont précipités dans l'impasse et son bloqués depuis 14h00, créant des kilomètres d'embouteillages.

16h26

Israël exprime son inquiétude

Le ministre des Affaires étrangères israélien Avigdor Lieberman a exprimé son inquiétude devant "l'offensive terroriste" en France.

16h17

Report de la rencontre Hollande-Merkel

Une rencontre prévue dimanche à Strasbourg entre François Hollande et Angela Merkel a été reportée sine die "en raison des événements" en France, a indiqué le porte-parole du président du Parlement européen, Martin Schulz.

16h16

Les deux prises d'otages liées

Le Figaro cite une source policière qui affirme que les deux prises d'otages sont "clairement liées".

Selon cette dernière, le preneur d'otages de Vincennes menacerait d'exécuter ses otages si les forces d'intervention donnait l'assaut à Dammartin-en-Goële, où les frères Kouachi sont retranchés.

Une revendication aussi relayée par un journaliste d'Europe 1.

Le point de situation à la porte de Vincennes:

Le quartier est en état de siège. [Loic Venance - afp]Loic Venance - afp
Le quartier près de la porte de Vincennes en état de siège / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

16h04

Poursuite du siège à Dammartin

Le siège des frères Kouachi se poursuit à Dammartin-en-Goële. "Rien à signaler", selon un journaliste sur place, sinon le désespoir d'une musulmane qui habite à proximité

15h59

Une réunion de crise est en cours à l'Elysée

15h55

La vidéo de la prise d'otages

Les dernières images du siège de l'épicerie casher de Vincennes

Les images de la prise d'otages dans le magasin casher [RTS]
Les images de la prise d'otages dans le magasin casher / L'actu en vidéo / 58 sec. / le 9 janvier 2015

15h50

Evacuation à proximité de Vincennes

15h39

Tous les policiers parisiens mobilisés

Selon la radio RTL, tous les policiers de la Préfecture de Paris ont reçu l'ordre d'avoir leur arme de service et un gilet pare-balles à portée, et de se tenir prêts à intervenir.

15h30

Le point de situation à la porte de Vincennes

- Au moins cinq personnes sont retenues dans la prise d'otages dans une supérette casher à une sortie est de Paris, de source proche de l'enquête.

- Une personne au moins a été blessée dans cette prise d'otages, précédée d'une fusillade.

- Le preneur d'otages est soupçonné d'être l'homme qui a abattu une policière jeudi au sud de la capitale et qui est lié aux deux djihadistes accusés du carnage de mercredi à Charlie Hebdo, retranchés dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële.

La nouvelle prise d'otages a lieu à proximité de la Porte de Vincennes. [Eric Feferberg - afp]Eric Feferberg - afp
L'attaque du magasin casher en lien avec les djihadistes de Charlie Hebdo / Audio de l'info / 2 min. / le 9 janvier 2015

15h22

La traque sur une carte interactive

15h16

Confusion autour de potentielles victimes

Des informations contradictoires sont diffusées par les agences de presse et les médias français quant au fait que l'attaque porte de Vincennes ait fait deux morts.

La préfecture de police a démenti que des victimes soient à déplorer, mais des sources judiciaires continuent de confirmer la mort de deux personnes.

15h16

Evacuation de la place du Trocadéro

La place du Trocadéro a été évacuée et les lignes de métro la ralliant ont été interrompues pendant une vingtaine de minutes.

Il s'agissait toutefois d'une fausse alerte, confirmée par le ministère de l'Intérieur.

15h01

Saïd Kouachi aurait fait un séjour au Yémen

L'un des auteurs de l'attentat à Charlie Hebdo, Saïd Kouachi, est sans doute allé au Yémen en 2011, a confirmé à l'AFP une source proche du dossier.

>> Les frères Kouachi interdits de vol aux Etats-Unis "depuis des années"

14h59

Les commerces de la rue des Rosiers en alerte

A titre préventif, la mairie du 4e arrondissement de Paris a demandé la fermeture de tous les commerces de la rue des Rosiers, dans le quartier du Marais. Un attentat antisémite y avait été perpétré en août 1982.

14h57

La prise d'otage se poursuit en Seine-et-Marne

Pendant ce temps, les fourgons d'identification criminelle sont arrivés à Dammartin-sur-Goële.

Les élèves des écoles à proximité ont été évacués.

14h54

Le périphérique bloqué

Une partie du périphérique parisien est complètement bloqué pour permettre l'intervention des forces de l'ordre.

Une partie du périphérique parisien a été complètement bloqué. [Citizenside]Une partie du périphérique parisien a été complètement bloqué. [Citizenside]

14h42

Vidéo sur les lieux

Les dernières images sur les lieux de la fusillade, porte de Vincennes

Prise d'otages porte de Vincennes à Paris [RTS]
Prise d'otages porte de Vincennes à Paris / L'actu en vidéo / 1 min. / le 9 janvier 2015

Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Streetview]Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Streetview]

Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Street View]Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Street View]

14h39

Une femme aurait été blessée

Selon un journaliste des Inrocks présent sur les lieux, une femme aurait été blessée au bras

14h33

Les riverains vont être évacués

Des riverains vont être évacués par les forces de l'ordre, a indiqué un habitant du quartier à France 2. Ceux qui ont assisté à la scène sont choqués.

Ma fille rentrait du collège quand elle a vu un homme blessé à terre devant l'Hyper Casher, avec sa femme enceinte à l'intérieur du magasin. Ma fille est traumatisée, en larmes.

Une habitante de l'immeuble situé au-dessus du magasin, à France Télévision

14h31

Le portrait diffusé

Le portrait du tireur de Montrouge, fortement suspecté d'être également l'homme qui s'est retranché dans l'épicerie casher, a été diffusé par la Préfecture de police de Paris.

Il s'agirait d'un homme de 32 ans qui aurait déjà été condamné dans une affaire de terrorisme. Il serait accompagné d'une femme de 26 ans.

Ils sont considérés "armés et dangereux" par la police.

14h28

Des snipers dans le quartier

Le GIGN est arrivé porte de Vincennes. Selon des habitants du quartier, des snipers prennent position aux alentours.

On apprend aussi que le parquet antiterroriste diligente une enquête sur la prise d'otages en cours.

14h24

Le point avec notre correspondante

Le point de la situation avec la correspondante de RTSinfo à Paris, Ariane Hasler

Des unités d'élite ont pris position à proximité du magasin. [France 2]France 2
Epicerie casher attaquée au pistolet-mitrailleur à Paris avec prise d'otage / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

14h22

Au moins deux morts porte de Vincennes

L'attaque du magasin casher porte de Vincennes a fait au moins deux morts, selon une source proche du dossier.

Les autorités n'ont toutefois pour l'heure pas confirmé de victimes.

14h20

"C'est la guerre"

14h19

Un deuxième assaillant de la porte de Vincennes se serait rendu

Selon LeMonde qui cite un riverain de la porte de Vincennes, les assaillants étaient deux. Tandis que l'un s'est retranché dans un magasin casher, l'autre se serait rendu.

14h17

La police sur les lieux

Les forces d'élite ont cerné l'épicerie casher

14h14

Le tireur de Vincennes aurait alerté les secours

Selon France Info, le preneur d'otages de Vincennes aurait lui-même appelé les secours après s'être retranché dans le magasin casher, ce qui traduirait une "volonté affirmée d'en découdre avec les forces de l'ordre".

14h13

Anne Hidalgo sur les lieux

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé s'être rendue sur les lieux de la fusillade, dans le sud de Paris.

14h06

Le quartier est bouclé

Le périmètre autour de l'épicerie casher est bouclé par les forces de l'ordre, arrivées en nombre.

13h59

Elèves confinés porte de Vincennes

Les élèves des établissements scolaires proche du magasin casher sont confinés, a annoncé le rectorat.

Les épiceries casher de Paris ferment les unes après les autres, selon France 2.

Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Street View]Le magasin casher où se déroule la prise d'otages. [Google Street View]

13h57

Au moins 5 otages porte de Vincennes

Selon l'AFP, qui cite une source proche du dossier, au moins "cinq personnes" sont retenues en otage.

13h57

Témoignage de la seconde fusillade

La radio Europe 1 a obtenu le témoignage d'un client de l'épicerie casher.

"Les gens faisaient leurs achats. Un monsieur est rentré avec un fusil et a tiré de partout. Deux secondes après je me suis sauvé"

Un témoin, interrogé par Europe 1

13h46

Interruption du trafic autour de la porte de Vincennes

Le réseau de transports parisiens RATP annonce l'arrêt du trafic sur les lignes ralliant la porte de Vincennes par mesure de sécurité.

Le périphérique à cette entrée est également coupé dans les deux sens.

13h28

Fusillade porte de Vincennes

Une fusillade a éclaté Porte de Vincennes. Un homme s'est retranché dans un magasin casher et pourrait retenir des otages. Le tireur de Montrouge est suspecté d'en être l'auteur, selon des sources proches du dossier.

Il y aurait au moins un blessé, selon des sources proches du dossier.

13h20

Evacuation des écoles de Dammartin

Les établissements scolaires de Dammartin-en-Goële sont actuellement évacués par car. "Nous nous occupons de vos enfants", avait plus tôt annoncé le maire de la commune.

13h18

Les dernières images du siège

Les dernières images de Dammartin-en-Goële, où sont retranchés les frères Kouachi.

Les suspects retranchés dans une imprimerie [RTS]
Les suspects retranchés dans une imprimerie / L'actu en vidéo / 43 sec. / le 9 janvier 2015

13h12

Présence d'un otage pas confirmée

Un porte-parole du ministère de l’Intérieur n’a pas pu confirmer en début d’après-midi la présence d’un otage avec les deux suspects.

Selon lui, il n'y a en outre pas eu de mort, de blessé, ou d'assaut vendredi. Et de préciser sur son compte twitter:

13h00

L'UE réagit

Trois réunions à venir de l'Union européenne seront consacrées à la lutte anti-terrorisme, dont le prochain sommet de l'UE le 12 février

Le prochain sommet de l'UE sera consacré à la lutte anti-terrorisme

12h30

Le lien entre les frères Kouachi et le tireur de Montrouge confirmé

Une "connexion" existe entre les frères Kouachi et le suspect de Montrouge, ont indiqué des sources policières à l'AFP.

12h10

Le point presse à Libération

Selon Alexandre Piquart, journaliste au Monde présent au point presse, l'équipe de Charlie Hebdo présente à Libération est composée d'une trentaine de journalistes, encore choqués.

"Le peu d'énergie qu'il nous reste, on le met dans les 8 pages du prochain numéro", a indiqué brièvement l'avocat de Charlie Hebdo.

Ils ont été rejoints par le Premier ministre Manuel Valls.

12h00

Le point sur la situation

- Les forces de l'ordre françaises ont "la quasi-certitude" que les deux hommes retranchés vendredi matin dans une entreprise de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, sont les deux frères auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

- Ces deux individus sont retranchés dans le bâtiment d'une imprimerie et pourraient détenir un otage.

- Les autorités démentent en revanche, comme le parquet de Paris, qu'il y ait des morts ou des blessés à Dammartin-en-Goële.

>> Le point de la situation avec l'envoyé spécial de de RTSinfo, Alexandre Habay:

France6 [Yoan Valat - AP/Keystone]Yoan Valat - AP/Keystone
Assaut pas encore donné à Dammartin-en-Goële / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

11h55

Le dessin de Plantu dans Le Monde du jour

11h51

Ouverture d'une cellule psychologique

Une cellule psychologique a été ouverte à Longperrier, commune jouxtant Dammartin-en-Goëlle, indique Le Figaro. Les proches des personnes travaillant dans l'imprimerie doivent y être accueillis.

11h50

Témoignage d'une victime des frères Kouachi

Europe 1 a obtenu le témoignage du propriétaire d'une voiture volée par les suspects peu de temps après la tuerie à Charlie Hebdo. Il raconte l'attitude des frères Kouachi lorsqu'ils lui ont ordonné, armes à la main, de descendre de sa voiture:

très calmes, très déterminés, très posés, très professionnels, des commandos ! Il n'a jamais élevé la voix, ils n'ont jamais couru, ils n'ont jamais paru excités. [...] Des gens en opération, qui ont donné l'impression d'être en opération.

Le propriétaire de la voiture volée, cité par Europe 1

11h35

Les barrages policiers à Dammartin-en-Goële

Le site de cartographie en ligne Waze, qui montre en temps réel les difficultés de circulation, révèle l'ampleur des barrages policiers autour de la zone d'intervention.

Les barrages policiers disposés autour de la zone d'intervention.Les barrages policiers disposés autour de la zone d'intervention.

11h31

Minute de silence à l'ONU à Genève

Une centaine de journalistes et porte-paroles des agences de l'ONU à Genève ont respecté vendredi matin une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat contre "Charlie Hebdo". Le directeur général de l'ONU et le Haut Commissaire aux droits de l'homme ont exprimé leur solidarité.

"Nous sommes tous Charlie", a déclaré le directeur général de l'ONU Michael Møller. L'attaque perpétrée à Paris mercredi "aura l'effet contraire, celui de renforcer notre détermination à défendre la tolérance et la liberté d'expression", a-t-il dit.

Une minute de silence a été observée dans les bureaux genevois de l'ONU. [Reuters]Une minute de silence a été observée dans les bureaux genevois de l'ONU. [Reuters]

11h23

Déclarations de François Hollande

La France est sous le choc dès lors que les auteurs de ces actes ne sont pas encore arrêtés.

François Hollande s'exprime depuis le ministère de l'Intérieur

"Nous avons déjoué des tentatives d'attentat (...) et puis il y en a d'autres qui peuvent se produire. Nous devons tout faire pour protéger nos citoyens", a-t-il poursuivi.

Il a aussi estimé que la marche républicaine prévue dimanche devait être ouverte à tous, alors qu'une polémique a éclaté sur la présence ou non du Front national à cette manifestation.

François Hollande s'exprime devant les préfets [RTS]
François Hollande s'exprime devant les préfets / L'actu en vidéo / 3 min. / le 9 janvier 2015

11h15

La police est présente en force

Au moins 4 hélicoptères des forces de l’ordre sont sur place, alors que la police a demandé aux chaînes d’information en continu de ne pas filmer ses opérations.

11h14

Les Charlie Hebdo arrivent à Libération

Pendant ce temps, l'équipe chargée de préparer le prochain numéro de Charlie Hebdo est accueillie en ce moment au siège de Libération, qui a proposé de l'accueillir.

Un important dispositif policier est sur place.

11h10

Marine Le Pen a été reçue à l'Elysée

La président du Front national a été reçue brièvement ce matin par le président de la République. A l'issue de cette rencontre, elle a déclaré que le chef de l'Etat lui avait promis l'ouverture d'un débat sur le fondamentalisme.

11h09

"On ne tue pas les civils"

France Info publie le témoignage d'un commercial qui dit avoir croisé les terroristes devant l'imprimerie, où il avait rendez-vous. "Lorsque je suis arrivé, mon client est sorti avec une personne armée qui s'est présentée de la police, mon client m'a demandé de partir, donc je suis parti", relate-t-il. 

"La personne qui s'était présentée comme étant de la police m'a dit : 'Partez, de toute façon on ne tue pas les civils', c'est ce qui m'a énormément interpellé".

11h08

Les frères Kouachi connaîtraient le tireur de Montrouge

Selon les informations de France 2, l'auteur de la fusillade de Montrouge et les frères Kouachi "se connaissent".

Le site du Point corrobore, écrivant que les trois suspects appartiennent à la même filière djihadiste dite "des Buttes-Chaumont". L'auteur de la fusillade de Montrouge et le cadet des frères Kouachi auraient en outre tenté ensemble de faire évader de prison un islamiste en 2010, selon TF1.

Les autorités françaises n'ont elles établi aucun lien entre la fusillade, intervenue dans la ville de Montrouge limitrophe de la partie sud de Paris, et la tuerie qui a fait 12 tués et 11 blessés la veille au siège de l'hebdomadaire.

L'enquête a toutefois été confiée aux magistrats antiterroristes spécialisés du parquet de Paris, "au vu du contexte actuel" et de l'armement lourd dont était équipé le tireur.

"Le suspect a été identifié. Deux interpellations ont eu lieu dans son entourage très proche", a indiqué une source proche du dossier.

11h07

8000 abonnements en 24 heures

La radio Europe 1 annonce qu'au moins 8000 abonnements à Charlie Hebdo ont été contractés en 24 heures sur un site de vente de presse en ligne. Habituellement, cette plateforme en distribue 300 par an pour l'hebdomadaire satirique.

11h04

Le président au ministère de l'Intérieur

François Hollande est actuellement au ministère de l'Intérieur pour suivre le déroulement de l'opération en cours.

11h03

3700 messages hostiles à Charlie Hebdo

Selon Bernard Cazeneuve cité par le Monde, plus de 3700 messages faisant l'apologie des attentats ont été recensés sur les réseaux sociaux depuis l'attentat de Charlie Hebdo.

Le ministre de l'Intérieur a aussi précisé que les 4 personnes grièvement blessées lors de l'attaque contre le journal satirique étaient encore en "situation d'urgence" mais que "leur vie n'(était) plus en danger".

11h00

Le contact aurait été établi

"Les équipes de négociateurs du GIGN sont à l'oeuvre", indique le porte-parole du ministère de l'Intérieur sur Europe 1. Un contact avec les deux frères aurait été établi.

>> Le point sur la situation à 11h00 avec notre correspondante à Paris Ariane Hasler:

Le GIGN dément qu'il y ait des victimes. [Reuters]Reuters
Le parquet dément qu'il y ait eu des victimes en Seine-et-Marne / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

10h55

Dispositif exceptionnel mis en place

Selon France Info, c'est la première fois que les deux brigades d'élite RAID et GIGN travaillent conjointement. Même pour la traque de Mohammed Merah, le RAID était intervenu seul.

Par ailleurs, selon le Monde, le plan blanc (mobilisation du personnel hospitalier en cas de risque d'afflux de victimes) a été enclenché dans les hôpitaux de Meaux et de Marne-la-Vallée mais on ignore si cette décision a été prise préventivement ou non.

10h45

Les images de Dammartin-en-Goële

La traque en direct à Dammartin-en-Goële [RTS]
La traque en direct à Dammartin-en-Goële / L'actu en vidéo / 56 sec. / le 9 janvier 2015

10h25

Fermeture de pistes à l'aéroport de Roissy

Les Echos.fr et Europe 1 annoncent que deux pistes de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, situé à quelques kilomètres, ont été fermées.

Les avions sont déviés par le sud de Paris pour l'atterrissage.

"Pas d'impact sur le programme de vol", précise Aéroports de Paris.

10h23

Témoignage d'une employée d'une entreprise voisine à France Info

Les médias sont bloqués hors de la zone d'intervention. [France 2]France 2
Prise d'otages en Seine-et-Marne, témoignage d'une employée / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

10h21

Les deux hommes sont les suspects de Charlie Hebdo

Le ministre de l'Intérieur français vient de confirmer qu'une "attaque est en cours pour neutraliser les auteurs" de la fusillade survenue mercredi à Charlie Hebdo.

>> Le point de la situation avec notre correspondante à Paris, Ariane Hasler:

Plusieurs hélicoptères participent à l'opération. [France 2]France 2
Opération en cours en Seine-et-Marne, point de la situation / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

10h20

Nombre de victimes démenti

Le Parquet de Paris, cité par France Info, dément le nombre de victimes annoncé par certains médias. Il n'y aurait aucun mort.

10h05

Le lieu se précise

La prise d'otages a lieu rue Clément Ader, dans la zone industrielle de Dammartin-en-Goële, où se situe une imprimerie appelée Création, tendance et découverte, selon France TV Info et Le Monde.

10h00

Ecoles de la zone confinées

D'après les informations du Monde, les écoles de Dammartin-en-Goële sont confinées et les écoliers sont retenus à l'intérieur.

Un reporter du Figaro décrit, lui, un ballet d'hélicoptères.

09h55

Il y aurait deux morts

Selon Le Parisien, les coups de feu auraient fait deux morts et 20 blessés. Le quotidien affirme aussi que les suspects sont retranchés dans l'entreprise. Le nombre d'otages varie selon les sources. L'AFP parle d'une personne séquestrée.

09h50

Intervention du ministre de l'Intérieur

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve confirme la prise d'otages à Dammartin-en-Goële. "Une opération est en cours qui mobilise l'ensemble des services", a-t-il déclaré, ajoutant que l'enquête en cours avance aussi par rapport à la fusillade de Montrouge.

Paris confirme l'opération en cours [RTS]
Paris confirme l'opération en cours / L'actu en vidéo / 2 min. / le 9 janvier 2015

09h45

Des blessés transportés à l'hôpital

Selon des informations du Parisien, deux victimes des coups de feu survenus à Dammartin-en-Goële sont évacuées vers l'hôpital de Meaux.

09h42

Réunion de crise interrompue à l'Elysée

Une réunion interministérielle de crise a été écourtée à l'Elysée en raison de la prise d'otages.

09h37

Prise d'otages confirmée

L'AFP confirme qu'une prise d'otages est en cours dans une entreprise de Dammartin-en-Goêle, au nord-est de Paris, non loin de l'aéroport Charles-de-Gaulle.

9h30

Les riverains sont cloîtrés chez eux

09h15

Fusillade en Ile-de-France

Des échanges de coups de feu sont en cours sur la Nationale 2, à Dammartin-en-Goêle, en Seine-et-Marne, selon plusieurs médias français. Le quotidien 20 Minutes évoque une prise d'otages.

Une voiture a été volée ce matin dans l'Oise, signale Le Monde. Il s'agirait d'une Peugeot 206, volée à une femme par deux hommes dont le signalement correspond aux deux suspects. Ils auraient pris la direction de la Seine-et-Marne.

08h55

L'émotion du caricaturiste de Mahomet

Kurt Westergaard est le caricaturiste danois qui avait représenté Mahomet coiffé d’un turban en forme de bombe pour le quotidien Jyllands-Posten en 2005. C’était le début de l’affaire des caricatures.

C’est la voix tremblante que le dessinateur danois partage son émotion. Il se dit horrifié de ce qu’il s’est passé dans les bureaux de Charlie Hebdo à Paris et encourage ses collègues journalistes à ne pas céder à la peur.

Le caricaturiste danois, Kurt Westergaard, avait été agressé à domicile par le musulman somalien Mohamed Geele. [Johanes Eisele - Reuters]Johanes Eisele - Reuters
Interview de Kurt Westergaard, à l'origine de l'affaire des caricatures de Mahomet / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

08h48

Les frères Kouachi surveillés par les Etats-Unis

Les auteurs présumés de l'attaque contre la rédaction française figuraient sur une liste américaine de personnes à surveiller, selon plusieurs médias américains. Le New York Times affirme également que l'un des deux frères aurait suivi un entraînement au Yémen, dans un camp d'Al-Qaïda.

Les deux suspects recherchés par les autorités françaises dans la tuerie de Charlie Hebdo. [Police française]Police française
Les frères Kouachi interdits de vol aux Etats-Unis "depuis des années / Audio de l'info / 1 min. / le 9 janvier 2015

08h40

Le malaise des musulmans

La plupart des grandes fédérations musulmanes en France ont appelé "les imams de toutes les mosquées de France" à condamner "avec la plus grande fermeté la violence et le terrorisme" lors de la grande prière de vendredi.

La communauté musulmane est toutefois partagée entre l’horreur de ce qui s’est passé et l’agacement face aux soupçons sous-entendus par ces appels.

La communauté musulmane est partagée entre l’horreur de ce qu’il s’est passé et l’agacement face aux soupçons sous-entendus par ces appels. [Fabrice Coffrini - AFP]Fabrice Coffrini - AFP
Le malaise des musulmans après la fusillade de Charlie Hebdo / Le Journal du matin / 4 min. / le 9 janvier 2015

08h30

Le point sur la situation

Bonjour et bienvenue sur notre minute par minute.

- La chasse à l'homme se poursuit vendredi matin dans le nord de la France après l'attaque mercredi contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, à Paris. Douze personnes ont perdu la vie, un des blessés serait entre la vie et la mort.

- Les frères Kouachi, deux djihadistes français d'origine algérienne, sont traqués par les forces de l'ordre dans une vaste zone rurale et boisée située à 80 kilomètres au nord-est de Paris. Menées avec l'appui d'hélicoptères, les recherches ont continué toute la nuit avec un dispositif allégé.

- Le niveau maximum d'alerte antiterroriste a été décrété pour toute la région Picardie.

>> Relire le minute par minute de la journée de jeudi: Fin d'une 2e journée de traque des suspects de la tuerie de Charlie Hebdo

>> Relire le minute par minute de la journée de mercredi: Les suspects de la fusillade de Charlie Hebdo auraient été identifiés

Pauline Turuban, Michaël Maccabez, Juliette Galeazzi, Eric Butticaz