Modifié

Après l'abondance et la prospérité pour les finances fribourgeoises

Le canton de Fribourg a présenté lundi son plan de mesures structurelles pour les finances du canton. Avec un impératif catégorique: rester dans les limites prohibant tout déficit, prescrites par la Constitution. Les mesures décidées, à soumettre en grande partie à la ratification du Grand-Conseil, prévoient d'économiser dans les trois ans à venir quelques 435 millions de francs sans hausse d'impôts, mais par la hausse de taxes diverses et surtout des économies: avec un blocage des postes de l'administration. Cible principal, le personnel de l'Etat subira les effets de cette hausse de diverses manières. Au point de se demander si le Gouvernement ne prend pas le risque de se mettre à dos la fonction publique. Par Pierre Berset avec les interviews de Bernard Fragnière, secrétaire de la Fédération du Personnel, et Erwin Jutzet, directeur de la Justice.
Publié Modifié