Modifié

Fin de l'audience préliminaire au procès du naufrage du Costa Concordia

La foule s'est amassée devant le théâtre de Grosseto, où se sont déroulées les audiences des inculpés du Costa Concordia. [Luca Bruno - Keystone]
La foule s'est amassée devant le théâtre de Grosseto, où se sont déroulées les audiences des inculpés du Costa Concordia. [Luca Bruno - Keystone]
L'audience préliminaire au procès de neuf employés de la compagnie Costa, poursuivis après le naufrage du Costa Concordia, a eu lieu samedi. La prochaine audience a été fixée au 21 juillet.

La grande audience préliminaire au procès sur le naufrage du Costa Concordia, qui a fait 32 morts le 13 janvier, s'est achevée samedi à Grosseto, dans le centre de l'Italie. Une centaine de rescapés, avocats et experts ont pris part à cette audience.


Principal protagoniste de la catastrophe, le commandant Francesco Schettino n'a pas fait le déplacement. Assigné à résidence, celui que la presse surnomme "le capitaine-poltron" est "inquiet pour sa sécurité", a expliqué l'un de ses avocats.


Prochaine audience le 21 juillet

La juge des enquêtes préliminaires, Valeria Montesarchio, qui présidait les débats, a fixé la prochaine audience au 21 juillet. Les experts devront alors rendre leurs conclusions sur toutes les analyses et les questions soulevées lors de l'audience de ce jour.


Neuf employés de la compagnie Costa sont poursuivis dans le cadre de cette enquête pour homicide par imprudence, naufrage et défaut de communication aux autorités maritimes. Le capitaine est poursuivi en outre pour avoir abandonné son navire alors que l'évacuation des passagers étaient en cours. Et samedi, le procureur Francesco Verusio a réclamé qu'il soit poursuivi également pour "destruction de l'environnement dans un site protégé".


Le naufrage de ce paquebot de croisière a fait 32 morts le 13 janvier aux abords de la petite île toscane du Giglio.


ap/afp/rber/hof


Publié Modifié