Le banner du 23 juin. [Keystone]
Publié Modifié

Les cantons présentent des plans pour stimuler la relance et aider les médias

- Aides aux médias, plans de relance, plateformes de soutien, les cantons ont présenté lundi diverses mesures pour rebondir après la pandémie de coronavirus. De leur côté, les Offices régionaux de placement s'inquiètent de l'augmentation record du chômage qui s'annonce, alors que certaines mesures, comme le chômage partiel, commencent à faire débat.

- Les CFF ont eux annoncé que les grandes lignes de trains seront partiellement rouvertes entre la Suisse et l’Italie dès la semaine prochaine. L’offre sur les axes du Gothard et du Simplon sera rétablie de manière échelonnée au cours de l’été, et devrait revenir à la normal début septembre.

-  Aucun nouveau décès du coronavirus n'a été enregistré en Suisse depuis vendredi, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Entre lundi et mardi, 22 nouveaux cas ont été signalés.

- Depuis lundi, les rassemblements et événements jusqu'à 1000 personnes sont désormais autorisés, à condition de garantir le traçage des contacts. Ne restent interdits que les grands événements et manifestations de plus de 1000 personnes.

-  L'OFSP recommande toujours de conserver une distance de 1,5 mètres avec les personnes qui ne sont pas du même ménage, de porter un masque dans le cas où cette distance ne peut être maintenue et de respecter les règles d'hygiène.

Suivi assuré par la rédaction multimédia de RTSinfo

21h00

La pandémie a désengorgé la prison genevoise de Champ-Dollon

C'est sans doute l'une des conséquences inattendues de la pandémie de coronavirus. A Genève, la prison de Champ-Dollon a vu ses effectifs de détenus drastiquement baisser grâce aux allègements et aux reports de peines accordés par le pouvoir judiciaire.

Une politique que certains aimeraient pérenniser.

>> Les explications dans le 19h30:

La pandémie a désengorgé la prison de Champ-Dollon. Une situation que certains aimeraient voir se pérenniser. [RTS]
La pandémie a désengorgé la prison de Champ-Dollon. Une situation que certains aimeraient voir se pérenniser. / 19h30 / 2 min. / le 23 juin 2020

20h55

L’appel du large pourrait être le plus fort cet été

Partir au soleil, voir la mer: après la crise sanitaire, il existe un vrai besoin de larguer les amarres. Malgré les nombreux appels à rester en Suisse pour les vacances, les Helvètes pourraient bien céder à l'appel du grand large. Selon un sondage réalisé il y a un mois, seuls 19% des Suisses renonceraient à faire des vacances à l’étranger.

>> Lire également: Les cantons donnent des millions au tourisme, mais beaucoup de Suisses partiront à l'étranger

Le bassin méditerranéen est le plus convoité, et si tous les vols prévus ne sont pas assurés, le train ou la voiture seront privilégiés exceptionnellement cet été.

>> Les précisions dans le 19h30:

Seuls 19% des Suisses envisagent de passer leurs vacances d'été au pays. [RTS]
Seuls 19% des Suisses envisagent de passer leurs vacances d'été au pays. / 19h30 / 2 min. / le 23 juin 2020

20h00

L'épidémie de Covid-19 continue de se propager rapidement au niveau mondial

La pandémie du nouveau coronavirus continue sa progression au niveau mondial. Il a fallu plus de trois mois pour atteindre un million de cas - entre décembre et début avril dernier - puis 13 jours pour passer de 1 à 2 millions. Et enfin, il n'aura fallu que 7-8 jours pour passer de 8 à 9 millions de cas.

>> Les explications dans Forum:

 

Une femme avec un masque en Allemagne. [AP Photo/Michael Sohn - Keystone]AP Photo/Michael Sohn - Keystone
L’épidémie se propage à grande vitesse au niveau mondial / Forum / 2 min. / le 23 juin 2020

19h15

Une commission du National inquiète de la fin des indemnités pour chômage partiel

La fin de l'allocation pour perte de gain le 16 mai et des indemnités en cas de chômage partiel le 31 mai inquiète la commission de l'économie du National. Elle a écrit au Conseil fédéral afin qu'il maintienne ces mesures de protection aussi longtemps que les secteurs subiront des restrictions économiques.

Cette décision est prématurée, estime mardi la commission. La commission de la sécurité sociale avait déposé fin mai deux motions afin que les versements soient prolongés jusqu'en septembre.

Lors de la dernière semaine de la session d'été, le National avait d'abord forcé la main au gouvernement afin de pouvoir traiter ces textes encore avant la fin de la session. Ils ont retourné leur veste le lendemain et décidé de repousser l'examen des motions à septembre.

Le gouvernement n'a pas encore donné son avis. Il a jusqu'à la session d'automne pour le faire.

18h45

La Finlande rouvre ses portes aux pays "sûrs", dont la Suisse

Les touristes de douze pays européens jugés "sûrs", dont la Suisse, seront de nouveau les bienvenus en Finlande à compter du mois de juillet, a annoncé mardi Helsinki. La liste n'inclut pas la France, la Belgique ou l'Espagne pour l'instant.

Le 13 juillet, les mesures imposées aux frontières seront levées pour les Etats dont le taux d'infection a été inférieur à huit pour 100'000 habitants au cours des quatorze derniers jours, a déclaré la ministre de l'Intérieur Maria Ohisalo lors d'une conférence de presse.

Sont concernés par cette réouverture la Suisse, l'Allemagne, l'Italie, l'Autriche, Chypre, la Grèce, la Slovaquie, la Slovénie, la Hongrie, le Liechtenstein, l'Irlande et la Croatie. Les autorités finlandaises procéderont à une nouvelle évaluation d'ici le 10 juillet afin de déterminer si d'autres pays de l'UE pourront être ajoutés à cette liste.

18h15

Le Grand Conseil vaudois "post-valide" un train de mesures Covid

Le Grand Conseil vaudois a facilement validé mardi un certain nombre de mesures prises en urgence par le Conseil d'Etat durant la pandémie de Covid-19. Quelques voix se sont élevées pour regretter le peu de marge de manoeuvre laissée aux députés. Globalement, le canton a déjà engagé plus de 400 millions.

Le Grand Conseil était appelé à adopter les bases légales nécessaires pour prolonger l'application de certaines mesures décidées dans l'urgence, au plus fort de la crise, par le Conseil d'Etat. Les députés ont ainsi passé en revue une dizaine de projets de décret, dont un seul a suscité de vifs débats.

La droite de l'hémicycle a fait passer un amendement qui renonce à puiser dans les réserves "libres" des établissements sociaux, notamment les EMS privés. Un "cadeau à 109 millions", ont critiqué plusieurs élus de gauche, qui ont refusé de se lancer dans un deuxième débat immédiat. Les discussions reprendront mardi prochain.

17h30

Premier bilan intermédiaire des autorités fribourgeoises

Tirant un bilan intermédiaire de la crise du coronavirus, les autorités fribourgeoises appellent à rester vigilant, tout en constatant que "la société ressort unie de l'épisode". L'impact négatif se fera sentir sur les finances cantonales ces prochaines années.

Le constat ressort d'un rapport du Conseil d'Etat de 38 pages sur la gestion de la crise du Covid-19 présenté mardi devant le Grand Conseil. Les députés ont déposé pas moins de dix mandats et deux motions depuis le début de la pandémie à mi-mars, des textes demandant d'aider une activité ou une catégorie de population.

Plan de relance à concrétiser

Déposés rapidement, les mandats et motions ont trouvé pour l'essentiel une réponse, a indiqué le gouvernement, que ce soit par les actions urgentes engagées par lui-même ou par la Confédération.

Outre la première enveloppe de plus de 60 millions de francs du canton, Fribourg a pu compter à ce jour sur une aide de plus de 640 millions de francs de la Confédération pour les entreprises et la population. Un plan de relance cantonal de 50 millions reste à concrétiser, avec une accélération du programme d'investissements.

17h15

La justice genevoise fortement entravée par le coronavirus

L'épidémie de Covid-19 a lourdement pesé sur le fonctionnement de la justice genevoise. Environ 2400 audiences de moins ont été menées par rapport à la même période de 2019. Il faudra du temps pour rattraper le retard qui a été accumulé.

Mardi, devant les médias, le procureur général de Genève Olivier Jornot a évoqué plusieurs mois, voire plusieurs années, pour revenir à la normale. Outre le retard pris, la justice s'attend à devoir absorber des contentieux découlant de la crise sanitaire, comme des faillites ou des conflits du travail et au sein des familles.

>> Revoir l'interview d'Oliver Jornod dans Forum:

Bilan du pouvoir judiciaire à Genève: interview d’Olivier Jornod [RTS]
Bilan du pouvoir judiciaire à Genève: interview d’Olivier Jornod / Forum / 5 min. / le 23 juin 2020

La mesure de la distance sociale a été celle qui a eu le plus d'impact sur la bonne marche de la justice. Des lieux conçus pour accueillir une centaine de personnes ont vu leur capacité d'accueil passer soudainement sous la barre des 20. Des salles de petite taille n'étaient quasiment plus utilisables, a relevé Olivier Jornot.

>> Lire: La justice genevoise a été sérieusement entravée par la crise du Covid-19

16h45

Genève lance une plateforme pour soutenir les industries créatives

Publicité, cinéma, artisanat d'art, design, architecture, livre, industrie musicale, jeux vidéo ou encore arts du spectacle bénéficient d'une plateforme inédite. Lancée à Genève lundi, Creative Alps vise à fédérer les industries créatives suisses et à les rendre visibles.

Cette plateforme offrira une visibilité accrue aux nombreux acteurs de la branche, dont certains ont été particulièrement frappés par les effets économiques de la crise sanitaire du Covid-19, a indiqué mardi le Département du développement économique (DDE) qui a initié le projet. Le canton de Genève compte à lui seul 14'000 sociétés et indépendants actifs dans les industries créatives.

De portée nationale et internationale, Creative Alps doit susciter des synergies, contribuer à la création d'emplois et donc à la relance d'un secteur qui affiche jusqu'ici l'une des plus fortes croissances économiques en Suisse, poursuit le DDE. Elle a pour vocation de réunir l'ensemble des acteurs du pays et de rechercher des partenariats à l'étranger.

16h15

Aide provisoire aux médias votée par le Grand Conseil fribourgeois

Le Grand Conseil fribourgeois a accepté mardi un mandat proposant une aide financière provisoire aux médias affectés par la crise du coronavirus, confirmant le soutien déjà acté par le Conseil d'Etat. L'idée d'un fonds n'a en revanche pas passé la rampe.

Le fractionnement, avec le choix d'une aide provisoire sans la création d'un fonds de soutien, a reçu le soutien de 91 députés, contre 2 et une abstention. Certains élus ont demandé que le sujet soit approfondi, histoire d'aborder les problèmes structurels de la presse et l'innovation à même d'y répondre.

Début mai, le Conseil d'Etat avait ainsi annoncé une "aide d'urgence ponctuelle" de près de 5,4 millions de francs. La presse écrite peut en capter 3,7 millions au maximum et les médias radio et télévision 1,64 million, duquel sera déduite une éventuelle aide fédérale d’urgence. La chaîne valdo-fribourgeoise La Télé a décliné l'aide.

16h00

La Ville de Genève vote un crédit spécial pour l'hébergement d'urgence

Le Conseil municipal de la Ville de Genève a voté lundi soir un crédit de 6,9 millions francs destiné à financer l'hébergement d'urgence mis en place depuis le début de la crise sanitaire. Cette enveloppe doit permettre d'assurer un accueil jusqu'à la période hivernale.

Demandé par l'exécutif, ce crédit supplémentaire permettra de prolonger l'hébergement des personnes sans-abri durant l'été, jusqu'à l'ouverture des abris de la protection civile qui prendront le relais du centre d'hébergement des Vernets, a salué mardi le Parti socialiste de la Ville de Genève (PSVG). La clause d'urgence a été acceptée, excluant un éventuel référendum contre ce crédit.

15h45

L'Etat de Vaud s'allie à QoQa pour stimuler la relance économique

Face à l’ampleur des difficultés économiques de certains secteurs, le canton de Vaud investit 15 millions de francs dans un plan de relance inédit: il s’allie avec l’entreprise QoQa pour lancer welQome, une plateforme qui permettra de valoriser des offres de qualité, orientées sur les notions de proximité et de durabilité dans le domaine du tourisme.

Implantée dans le canton de Vaud depuis plus de 15 ans, QoQa s’est distinguée durant la période de confinement en créant une plateforme digitale de vente en ligne DireQt, qu’elle a mise gratuitement à la disposition des PME et des indépendants soumis à l’obligation de fermeture ordonnée par le Conseil fédéral. La création de la plateforme welQome est directement inspirée de cette initiative solidaire.

Lorsqu’un client achète une prestation sur welQome, il bénéficie, grâce à l’aide de l’Etat, d'un rabais de 20%. Quant au prestataire, ce dernier recevra une plus-value de 10%. Si l’entier du fonds est mobilisé, ce sont plus de 50 millions de francs qui devraient être ainsi reversés directement aux acteurs économiques les plus fortement touchés par la crise liée au Covid-19.

>> Revoir le reportage du 19h30:

Le canton de Vaud offrira 20% de rabais aux clients des hôtels, restaurants et autres attractions touristiques du canton. [RTS]
Le canton de Vaud offrira 20% de rabais aux clients des hôtels, restaurants et autres attractions touristiques du canton. / 19h30 / 1 min. / le 23 juin 2020

15h30

Hommage vertigineux aux artistes

C'est un hommage de haute voltige qui a été rendu mardi aux Diablerets (VD) par des artistes funambules aux artistes du monde entier touchés par la crise du coronavirus. Quatre performeurs de renom ont réalisé des prouesses inédites lors d'un "Glacier 3000 Air Show".Mardi 23 juin: un acrobate australien fait le show au-dessus des Diablerets (VD). [Laurent Gillieron via AP - Keystone]Mardi 23 juin: un acrobate australien fait le show au-dessus des Diablerets (VD). [Laurent Gillieron via AP - Keystone]

Freddy Nock, Sheila Nicolodi, Ramon Kathriner et David Maillard ont ainsi effectué des figures aériennes à 3000 mètres d'altitude. La firme Show-on Events a approché début avril les remontées mécaniques Glacier 3000 avec l'idée de transformer le site touristique en scène artistique temporaire. L'objectif était d'honorer les artistes qui n'ont pas pu exercer leur métier pendant la crise sanitaire mondiale, expliquent Show-on Events et Glacier 3000.

>> Les images de la performance:

Acrobates(2) [RTS]
Hommage de haute voltige aux Diablerets pour les artistes touchés par la crise / L'actu en vidéo / 1 min. / le 23 juin 2020

15h15

Fin du "Drive-in" de dépistage à Berne

Le drive-in de dépistage du coronavirus mis en place à Berne suspendra ses activités vendredi. Près de 60 tests quotidiens ont été effectués ces dernières semaines, contre près de 350 au plus fort de la pandémie. Au total, il aura permis de mener quelque 5000 tests, dont environ 2% se sont avérés positifs.

Dans le même temps, la Direction de la sécurité a annoncé que le canton fournira gratuitement des masques de protection aux communes pour les aider au mieux à faire face à toute éventualité en cas de résurgence de l'épidémie. La demande étant difficile à évaluer, le nombre a été fixé à dix masques par habitant.

14h30

Alerte rouge sur les lieux de culture

Lundi soir, de 22h à minuit, de nombreux monuments et sites culturels se sont parés de rouge. Les entreprises culturelles, déstabilisées par le coronavirus, ont choisi de montrer de cette manière qu'elles existent. La campagne, lancée en Allemagne, a été également soutenue en Belgique et en Autriche.

En Suisse, des dizaines de lieux ont joué le jeu comme le Moléson (FR), le Jet d'eau (GE), le Château de Chillon (VD), l’usine de Chandoline (VS), la Tour Espacité (NE), la Salle de l’Inter (JU) ou le Stade de Suisse (BE). L'action est soutenue par près de 1000 entreprises culturelles et évènementielles.

Le Grand théâtre de Genève a participé au "happening" en soutien à la culture. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Le Grand théâtre de Genève a participé au "happening" en soutien à la culture. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]

5% des emplois de Suisse

Les entreprises culturelles en Suisse représentent plus de 10% de l’économie suisse. Essentiellement composées de PME, de micro-entreprises et d’indépendants, elles font travailler 275'000 personnes, ce qui représente 5% des emplois du pays, explique l’Association des professionnels de la scène romande (Artos) dans un communiqué lundi.

Parmi les branches du secteur, l’événementiel souffre particulièrement à l'heure des festivals, dont l'immense majorité n'auront pas lieu cet été. De nombreux techniciens du spectacle, de l’événementiel et de l’audiovisuel risquent de ne pas s'en relever. Les autres professions précaires qui gravitent autour des métiers de la scène sont aussi particulièrement menacés.

>> Les précisions du 12h45:

Pour soutenir la culture, plusieurs bâtiments emblématiques en Suisse ont été illuminés en rouge la nuit dernière. [RTS]
Pour soutenir la culture, plusieurs bâtiments emblématiques en Suisse ont été illuminés en rouge la nuit dernière. / 12h45 / 2 min. / le 23 juin 2020

13h50

Un Illustré spécial Covid

Depuis près d'un siècle, L'Illustré distille chaque semaine images, reportages et témoignages. Le magazine n'a d'ailleurs pas failli à cette mission durant la crise avec des hommages aux victimes et aux soignants, des reportages à l'hôpital et à l'école ou encore les propos de personnalités elles aussi confrontées à cette réalité étrange.

Mais, et cela peut surprendre, c'est maintenant que la crise sanitaire semble au moins provisoirement derrière nous que L'Illustré publie un numéro spécial Covid.

>> Entretien dans le 12h45 avec Michel Jeanneret, rédacteur en chef de L'Illustré:

Michel Jeanneret, rédacteur en chef de L'Illustré: "On est à la recherche collectivement de solutions et de sens." [RTS]
Michel Jeanneret, rédacteur en chef de L'Illustré: "On est à la recherche collectivement de solutions et de sens." / 12h45 / 4 min. / le 23 juin 2020

13h15

Vaud: aide d'urgence pour les médias demandée

Les dispositifs de chômage partiel sont inadaptés ou insuffisants pour venir en aide aux médias durement affectés par la crise. Une aide supplémentaire est nécessaire, selon le député Vert vaudois Raphaël Mahaim, qui a déposé mardi une motion devant le Grand Conseil.

Disparition du Régional et de Micro, licenciements à l'Illustré: Raphaël Mahaim a énuméré une série de "signaux très inquiétants". Ce secteur, déjà fragile avant la crise en raison de la chute tendancielle des revenus publicitaires, l'est encore davantage aujourd'hui, a-t-il expliqué.

Le Conseil d'Etat vaudois vient de débloquer 1,2 million pour compenser les pertes de revenus publicitaires pendant la crise. Mais "les médias n'ont jamais été autant sollicités que pendant la crise. Il leur était difficile de recourir massivement aux RHT", argumente le député, "tout indique que cette aide est loin d'être suffisante".

La motion est une demande de principe, qui laisse le choix des moyens au Conseil d'Etat. Elle a été renvoyée mardi à l'examen d'une commission.

12h45

22 cas déclarés entre lundi et mardi

La Suisse a enregistré 22 cas supplémentaires de coronavirus en un jour, a annoncé mardi l'OFSP. Depuis vendredi, aucun nouveau décès n'est à déplorer.

A ce jour, 4020 hospitalisations en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire ont été déclarées. Au total, 1680 personnes sont décédées en Suisse en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire. Le cumul des statistiques cantonales établissent ce chiffre à 1956 morts. L'incidence en Suisse se monte à 20 décès pour 100'000 habitants.

>> Plus de détails: Le coronavirus en chiffres et en cartes

11h45

Des trains vers l'Italie dès lundi prochain

À partir de la semaine prochaine, les trains circuleront de nouveau partiellement entre la Suisse et l’Italie. L’offre sur les axes du Gothard et du Simplon sera rétablie de manière échelonnée au cours de l’été.

Dans un communiqué publié mardi, les CFF notent que la réouverture des frontières marque le retour progressif à la normale en termes de trafic des voyageurs. Ainsi, après la remise en service à la mi-juin du trafic régional transfrontalier TILO, les grandes lignes seront quant à elles rouvertes dès le 29 juin.

Dans un premier temps et en accord avec le réseau partenaire Trenitalia, cinq trains EuroCity emprunteront l’axe du Saint-Gothard, entre Zurich ou Bâle et Milan, soit environ la moitié de l’offre normale. Une deuxième phase se déroulera probablement mi-août. À compter du 7 septembre, l’offre habituelle devrait être rétablie, notamment la ligne directe quotidienne entre la Suisse et Venise.

Sur l’axe du Simplon, quatre trains directs circuleront dès le 29 juin 2020 dans les deux directions: deux depuis Genève et deux autres depuis Bâle (via Berne) à destination de Milan. L’étape suivante aura lieu le 7 septembre sur ce trajet.

Le plan de protection pour les voyageurs dans les transports publics continue de s’appliquer jusqu’à nouvel ordre. Et en Italie, le port du masque est obligatoire pour tous en trafic grandes lignes.

10h40

Moins de 100 "patients Covid-19" à Genève

Le nombre de patients hospitalisés en raison du Covid-19 qui sont pris en charge par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) est passé sous la barre des 100 personnes.

Lundi, l'hôpital s'occupait de 98 personnes qui étaient encore infectées ou en convalescence, tandis que l'unité de soins intensifs comptait encore trois patients.

Aucun nouveau cas de contamination n'a été enregistré lors du dernier pointage effectué dimanche. Le virus a fait 293 victimes au bout du lac, pour 5231 personnes testées positives. Toutefois, une étude conduite par les HUG et publiée dans The Lancet avait montré en mai que la proportion de la population genevoise ayant été exposée au Covid-19 était largement plus importante, de l'ordre de 10%.

>> Lire également: Un Genevois sur dix a été exposé au Covid-19, selon une nouvelle étude

10h15

Appel pour des protections sanitaires plus écologiques

Face à la recrudescence de masques jetables ou emballages protection en plastique, une centaine d'experts de la santé plaident pour l'usage de protections réutilisables en temps de pandémie.

Réunis sous l'égide de Greenpeace, 115 experts issus de 18 pays s'alarment, dans une déclaration publiée mardi, de l'impact écologique, et se veulent rassurants sur les risques liés à des produits non jetables.

>> Plus de détails: Appel à favoriser les protections réutilisables lors de pandémies

9h30

Pas de feux à Bienne pour le 1er août

Le traditionnel feu d'artifice organisé sur les rives du lac de Bienne le 31 juillet en prélude de la fête du 1er août est annulé. Cet événement attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de personnes dans la région.

Le comité d'organisation a indiqué dans un communiqué avoir pris cette décision après consultation des autorités, en raison de l'interdiction de manifestations rassemblant plus de 1000 personnes.

Outre les visiteurs, ce sont principalement les nombreux exploitants de stands et les partenaires qui sont touchés par cette annulation, a déploré le comité du "Big Bang", qui aurait célébré en 2020 sa 25e édition.

8h50

Alain Berset: "Je suis optimiste"

"La situation de fin février-début mars ne se reproduira pas", affirme mardi le ministre de la Santé Alain Berset. "Nous avons fait le nécessaire", estime-t-il, en réponse aux critiques selon lesquelles la Suisse n'était pas prête.

"Nous en savons aujourd'hui beaucoup plus sur le virus qu'au début de la crise", avance le conseiller fédéral dans une interview publiée dans La Liberté et Le Nouvelliste. "Je suis optimiste", ajoute-t-il.

Si la situation s'est améliorée en Suisse et en Europe, à l'échelle mondiale le nombre de nouvelles infections n'a jamais été aussi important, tempère le socialiste. Il avertit donc qu'il faudra attendre l'arrivée d'un vaccin efficace "pour pouvoir affirmer que l'on a passé le cap".

08h30

Les ORP s'arment face au chômage qui vient

Les Offices régionaux de placement (ORP) de toute la Suisse se mobilisent pour anticiper l’augmentation du nombre de chômeurs due à la crise du Covid-19. Selon un décompte de la RTS, les ORP de Suisse romande engageront au total plus de 85 nouveaux collaborateurs pour faire face à l’afflux de dossiers, une situation inédite.

Le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) table sur une augmentation de 15'000 à 20'000 personnes au chômage (+1 point), et le taux devrait encore progresser l’année prochaine pour dépasser les 4%.

>> L'éclairage d'actualité de La Matinale:

Une conseillère de l'ORP à Genève. [Gaëtan Bally - Keystone ]Gaëtan Bally - Keystone
Les ORP engagent à tour de bras pour anticiper l’augmentation du chômage / La Matinale / 4 min. / le 23 juin 2020

>> Plus d'informations: Les ORP se préparent à l'augmentation du chômage avec la crise du Covid-19

08h15

La prolongation du chômage partiel fait débat

Alors que la mesure faisait jusqu'ici largement l'unanimité, quelques voix s'élèvent désormais pour dire que la prolongation du chômage partiel de 12 à 18 mois n'est pas une bonne idée.

C'est le cas notamment de l'économiste Monika Bütler, membre du groupe de travail de la Confédération Covid-19 ainsi que du Conseil de banque de la BNS, qui estime que cela "met sous perfusion des entreprises qui ne survivront pas à la crise".

Mais pour Cédric Tille, professeur d’économie à l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), laisser ces entreprises faire faillite rendrait la situation difficilement rattrapable. Il estime cependant qu'il est trop tôt pour se prononcer de manière péremptoire sur la situation.

>> Le sujet dans La Matinale:

De nombreux chantiers ont pris du retard en raison du confinement. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
De nombreux chantiers ont pris du retard en raison du confinement / La Matinale / 1 min. / le 23 juin 2020

08h00

Nombreux retards sur les chantiers suisses

Le confinement aura eu pour effet de faire prendre du retard aux différents chantiers de Suisse. À de nombreux endroits, la réorganisation des travaux n'aura pas permis de limiter les pertes de temps.

À Genève, par exemple, malgré les températures estivales, les baigneurs devront s'armer de patience. La très attendue plage des Eaux-vives a subi un coup d'arrêt de cinq semaines, et n'ouvrira sans doute qu'à "la deuxième quinzaine d’août", estime Alexandre Wisard, directeur du Service du lac.

À Zurich en revanche, le projet pharaonique "The Circle", avec ses 180’000 m2 face de l’aéroport, a été sauvé par son gigantisme, estime la porte-parole Raffaela Stelzer. "Certaines unités seront mises en service avec deux à trois mois de retard, mais dans un projet aussi énorme, ce retard est marginal" estime-t-elle.

>> Le sujet dans La Matinale:

Selon les acteurs culturels, le secrétariat d'état à l'économie interprète de façon trop restrictive la loi sur l'assurance-chômage.  [Peter Schneider - Keystone]Peter Schneider - Keystone
Faut-il prolonger l'indemnité de chômage partiel de 12 à 18 mois? / La Matinale / 1 min. / le 23 juin 2020

07h40

La BNS s'émeut de la "politisation" de ses fonds

La Banque nationale suisse (BNS) s'inquiète des réflexions actuelles qui suggèrent d'utiliser ses fonds pour rembourser les dettes contractées dans le cadre de la crise du coronavirus. La banque centrale dit s'opposer aux convoitises politiques sur ses fonds.

"Si nous commençons à lier la répartition des bénéfices de la BNS à des demandes spéciales ou à des affectations particulières, ces bénéfices prendront une signification politique qu'ils ne devraient pas avoir", estime son vice-président Fritz Zurbrügg mardi dans la NNZ, qui craint de créer "un précédent".

Selon lui, la politique actuelle de répartition, "orientée vers la continuité", a fait ses preuves. En outre, tous les excédents dont la BNS n'a pas besoin pour constituer ses fonds propres seront de toute façon distribués au fil du temps, poursuit-il, "rien n'est perdu pour le secteur public".

07h30

Chute "vertigineuse" du nombre d'offres d'emploi

La pandémie a causé une dégringolade du nombre des offres d'emploi au deuxième trimestre, constate Adecco Suisse. La chute est "vertigineuse" et la situation plus sévère que lors de la crise financière de 2008-2009, estime le le géant de l'intérim.

Sur trois mois, les offres d'emploi ont plongé de 27% en Suisse entre avril et juin, affirme le géant de l'intérim, qui publie mardi son Swiss Job Market Index trimestriel.

La région lémanique (VD-GE-VS) et l'Espace Mittelland (FR, NE, JU, BE) enregistrent le recul le plus marqué, de 29%. Côté alémanique, toutes les zones géographiques accusent des baisses de plus de 20%.

Tous les secteurs touchés

L'enquête, menée avec l'Institut de sociologie de l'Université de Zurich, montre que toutes les catégories sont touchées, à des degrés divers. La catégorie hôtellerie-restauration et services à la personne subit la baisse la plus brutale, avec -39%, suivie de celles du commerce et de la vente, de l'administration et du management (-35% pour les trois).

Les secteurs de l'informatique (-26%) et ceux de l'enseignement et de la santé (-22%) font également grise mine, dans des proportions moins importantes.

Même les professions dans lesquelles le recours au télétravail était possible, comme la banque, la finance, la comptabilité et les assurances, sont touchées, relève Adecco. "Nous supposons que la situation actuelle aura pour effet d'accélérer les processus de transformation, afin d'automatiser et de numériser encore davantage les procédés de production et de travail", affirme toutefois Monica Dell'Anna, directrice générale d'Adecco Suisse.

07h20

Faut-il une session parlementaire supplémentaire pour parler RHT?

Le Parlement fédéral pourrait bien se réunir à nouveau en session extraordinaire dans les semaines qui viennent. Les partis de gauche ont déposé les signatures nécessaires. Ils exigent de discuter rapidement d'une prolongation des aides financières liées à la crise du Covid-19.

>> Les précisions dans Forum:

Une session supplémentaire pour discuter RHT? [Lukas Lehmann - Keystone]Lukas Lehmann - Keystone
Faut-il une session parlementaire supplémentaire pour parler des aides liées au Covid-19? / Forum / 1 min. / le 22 juin 2020

Si les conditions légales sont remplies pour le tenue de cette session extraordinaire, dans la pratique, c'est un casse-tête. Il s'agit en effet de trouver une date pour réunir 246 parlementaires en plein mois de juillet, pour moins d'une journée de discussions, et il faut également réunir les commissions d'ici-là. Du côté de la logistique, les mesures sanitaires tiennent toujours. Or, le Parlement a rendu les clés de Bernexpo. Quand, où et comment? Le Bureau du Conseil national doit se réunir cette semaine pour répondre à ces questions.

>> Ecouter le débat dans Forum entre les conseillers nationaux Samuel Bendahan (PS/VD) et Fabio Regazzi (PDC/TI):

La gauche souhaite une session extraordinaire pour parler des RHT: débat entre Samuel Bendahan et Fabio Regazzi [RTS]
La gauche souhaite une session extraordinaire pour parler des RHT: débat entre Samuel Bendahan et Fabio Regazzi / Forum / 7 min. / le 22 juin 2020

07h00

La science sort-elle grandie du coronavirus?

Les trois mois de pandémie du Covid-19 ont été inouïs pour la recherche scientifique. Jamais la science n'avait travaillé à ce point-là à flux tendu, avec la pression du résultat, l'urgence de la situation. La science sort-elle pour autant grandie de cette période?

Ces quelques mois ont aussi mis en lumière le fait que les chercheurs n'avaient pas toutes les réponses, qu'ils se trompaient, que certains avaient parfois un ego surdimensionné, que les études pouvaient comporter des failles méthodologiques...

>> Le grand débat de Forum entre Samia Hurst, médecin et bioéthicienne, Laurence Kaufmann, sociologue de la communication, et Sophie Iselin, journaliste scientifique:

Le débat - La science sort-elle gagnante de la crise du Covid-19? [RTS]
Le débat - La science sort-elle gagnante de la crise du Covid-19? / Forum / 19 min. / le 22 juin 2020

06h40

Le trafic des colis reprend et les fraudes aussi

Après trois mois de paralysie postale à cause du coronavirus, le trafic des colis reprend de plus belle depuis une semaine: 120'000 envois par jour, contre 90'000 à 100'000 en temps normal. Un surplus qui s'explique par un décongestionnement de la logistique postale internationale.

Et le boom du commerce en ligne facilite les fraudes à la TVA. Si le manque à gagner pour la Confédération n'est pour l'heure pas chiffré, cette dernière reconnaît toutefois que le problème prend de l'ampleur.

>> Le reportage du 19h30:

Le boom du commerce en ligne facilite les fraudes à la TVA. [RTS]
Le boom du commerce en ligne facilite les fraudes à la TVA. / 19h30 / 2 min. / le 22 juin 2020

>> Lire aussi: Les fraudes à la TVA gangrènent le commerce en ligne depuis l'étranger

06h20

Retour sur la journée de lundi

Une nouvelle étape vers le retour à la normale a été franchie lundi. Le Conseil fédéral a autorisé les rassemblements et événements jusqu'à 1000 personnes, à condition de garantir le traçage des contacts.

La distance sanitaire entre personnes ne faisant pas partie d'un même ménage est désormais réduite à 1,5 mètre. Dans les établissements de restauration, les bars et les boîtes de nuit, le couvre-feu à minuit est levé. Les clients peuvent également à nouveau rester debout.

>> Retours sur la journée de lundi: La distance sociale se réduit, les événements jusqu'à 1000 personnes à nouveau permis

06h00

Le dossier complet

Retrouvez dans notre dossier toutes les informations, toutes les analyses et toutes les émissions consacrées au coronavirus.

Le dossier consacré à l'épidémie de coronavirus