fermer

détail & partage

Les monuments européens sur Wikipédia, sans la liberté de panorama

La liberté de panorama est discutée au parlement européen. Un mouvement de photographe montre à quoi ressemblerait l'encyclopédie si cette exception au droit d'auteur venait à être restreinte.

1/13

La grande-roue "London Eye" (Royaume-Uni). [Kham Tran - Wikimedia Commons]

2/13

La ville de la culture à Saint Jacques de Compostelle, en Galice (Espagne) [Lmbuga et Elisadojm - Wikimédia Commons]

3/13

Le viaduc de Millau, dans le sud de la France. [Clem Rutter - Wikimedia Commons]

4/13

La petite sirène de Copenhague (Danemark). [Benoît Prieur - Wikimedia Commons]

5/13

Le château de Varsovie, en Pologne. [Halibutt - Wikimedia Commons]

6/13

La statue "Dona i Ocell" de Joan Miró, à Barcelone (Espagne) [Kyle Taylor - Wikimedia Commons]

7/13

La gare centrale de Rotterdam (Pays-Bas). [Jan Oosterhuis - Wikimedia Commons]

8/13

Le Vysílač Ještěd (tour de la TV sur le mont Jested) à Liberec, en République tchèque. [Zdeněk Fiedler - Wikimedia Commons]

9/13

El Hemisférico, à la Cité des Arts et des Sciences de Valence, en Espagne. [Diego Delso - Wikimedia Commons]

10/13

Le dôme du Reichstag, à Berlin (Allemagne). [Ralf Rolestechek - Wikimedia Commons]

11/13

La "maison dansante" (Tančící dům) à Prague (République tchèque) [Hpschaefer - Wikimedia Commons]

12/13

Le National Palace of Culture à Sofia, en Bulgarie. [Infobgv et Spiritia - Wikimedia Commons]

13/13

L'Atomium de Bruxelles, en Belgique: un pays où la liberté de panorama est absente. [Nro92 et Romaine - Wikimedia Commons]