Kacey Mottet Klein, itinéraire d'un acteur doué

Grand Format

Anne Kearney - RTS

Introduction

Repéré très jeune, Kacey Mottet Klein a fait ses débuts à l'âge de 8 ans aux côtés d'Isabelle Huppert dans "Home", d'Ursula Meier, pour qui il a joué à plusieurs reprises. À seulement 22 ans, le jeune Vaudois figure déjà au casting de plus de 15 films. Il compte par ailleurs 7 récompenses et 3 nominations, dont deux aux César. Il a côtoyé des actrices et des acteurs de renom: Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Léa Seydoux, Gillian Anderson, Sandrine Kiberlain, Fabrice Luchini. Côté réalisatrices et réalisateurs, la liste, non exhaustive, est aussi prestigieuse: outre Ursula Meier, Joann Sfar, André Téchiné, Anne Fontaine. Portrait.

Urs Flueeler - Keystone

Chapitre 01
"Home", premier film, première récompense

Né à Lausanne en 1998, Kacey Mottet Klein est révélé par la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier dans "Home", en 2008. Alors qu'il n'a que dix ans, le Vaudois donne la réplique à Isabelle Huppert. Son rôle lui vaut le Quartz du meilleur espoir suisse. Quant au film, il est sélectionné à Cannes et choisi pour représenter la Suisse aux Oscars.

Coup de projecteur sur "Home" dans le 19h30:

« Home » est le premier film de la réalisatrice Ursula Meier [RTS]
19h30 - Publié le 13 août 2017

Un film primé lors du Prix du cinéma suisse:

Prix du Cinéma Suisse QUARTZ 2009: "Home" d'Ursula Meier remporte plusieurs distinctions, dont celui de la meilleure fiction
12h45 - Publié le 8 mars 2009

>> À lire, la fiche de présentation du film: "Home", un film d'Ursula Meier

One World Films / Studio 37 / Collection Chrisophel - AFP

Chapitre 02
Des débuts flamboyants

Peu après le succès de "Home", Kacey Mottet Klein décroche le rôle de Serge Gainsbourg jeune dans "Gainsbourg (vie héroïque)" de Joann Sfar. Il joue aux côté de Yolande Moreau, Laetitia Casta, Anna Mouglalis, Sara Forestier et Eric Elmosnino. Un casting de rêve pour un biopic sacré César du meilleur premier film en 2011.

À voir, Kacey Mottet Klein sur le plateau du 19:30:

Sortie en salle du film "Gainsbourg, vie héroïque": entretien avec le jeune acteur Kacey Mottet-Klein
19h30 - Publié le 18 janvier 2010

À voir aussi, le portrait de Kacey Mottet Klein:

Portrait du meilleur espoir du cinéma suisse, le jeune Vaudois Kacey Mottet Klein
19h30 - Publié le 9 mars 2009
Roger Arpajou

Chapitre 03
"L'enfant d'en haut"

Kacey Mottet Klein retrouve ensuite Ursula Meier pour "L'enfant d'en haut", aux côtés de Léa Seydoux et de Gillian Anderson. Cette fois, il reçoit le Quartz du meilleur acteur suisse pour son rôle dans ce film sorti en 2012. Ursula Meier reçoit elle un Ours d'argent à Berlin pour cette coproduction de la RTS.

>> À découvrir, la fiche du film: "L'enfant d'en haut", un film d'Ursula Meier

>> Ursula Meier et Kacey Mottet Klein évoquent le film et l'Ours d'argent:

Cinéma: entretien avec Ursula Meier, réalisatrice et Kacey Mottet Klein, comédien (1/2)
Le journal du Dimanche - Publié le 19 février 2012

>> Deuxième partie de l'entretien sur le plateau du 19h30 le 19 février 2012:

Cinéma: entretien avec Ursula Meier, réalisatrice et Kacey Mottet Klein, comédien (2/2)
Le journal du Dimanche - Publié le 19 février 2012

Chapitre 04
Naissance d'un acteur

Entre deux tournages, Ursula Meier tourne avec Kacey Mottet Klein un court métrage sur la direction d'acteur dans le cadre d'une série de films sur le cinéma intitulée "Les Petites leçons de cinéma".

À partir d'essais, de répétitions, de rushs et d'extraits de films, ainsi que d'images tournées récemment, Ursula Meier fait littéralement naître un acteur à l'écran, Kacey Mottet Klein.

8 ans. 12 ans. 15 ans. Un corps qui grandit devant la caméra, s'imprègne de sensations, d’émotions, se confronte à ses limites, à ses zones d'ombre. Un corps qui au fil des années s’abandonne au personnage, transformant ce qui pouvait paraître un simple jeu (d'enfant) en un véritable travail d'acteur. C'est l'histoire d'une voix, d'une présence, d'un regard. Le portrait d'un adolescent qui s'est construit avec la caméra.

Cette "Petite leçon de cinéma" a remporté le Prix du cinéma suisse du meilleur court métrage en 2016. Elle est à voir ici:

Kacey Mottet Klein sous la direction d'Ursula Meier, une image du court métrage "Kacey Mottet Klein, naissance d'un acteur" de la collection des Petites leçons de cinéma. [© Milos-Films SA  - La Lanterne Magique ]
Les petites leçons de cinéma - Publié le 4 avril 2018
Anne Kearney - RTS

Chapitre 05
De tournage en tournage

Et les rôles s'enchaînent ("Cadrage débordement", "Gemma Bovery", "Le Mauvais Fils"). Dans "Une mère", de Christine Carrière, il fait face à Mathilde Seigner. Il tient le rôle du mauvais fils.

Après "Keeper", Kacey Mottet Klein est à l'affiche en 2016 de "Quand on a dix-sept ans", d'André Techiné. Il donne la réplique à Sandrine Kiberlain dans ce film inspiré du best-seller français d'Edouard Louis "Pour en finir avec Eddy Bellegueule".

>> À lire: Kacey Mottet Klein a le rôle principal dans le prochain film d'André Téchiné

>> Le portrait de Mise au point à l'occasion de la présentation du film "Quand on a dix-sept ans" à la Berlinale:

Kacey Mottet-Klein [RTS]
Mise au point - Publié le 20 mars 2016
Capture d'éc - RTS

Chapitre 06
"Journal de ma tête", les retrouvailles avec Ursula Meier

En 2018, Ursula Meier fait de nouveau appel à Kacey Mottet Klein pour interpréter le rôle principal, aux côtés de Fanny Ardant, du téléfilm "Journal de ma tête", un volet de la série "Ondes de choc".

"Ondes de choc", ce sont quatre films destinés à la télévision et réalisés par quatre cinéastes suisses: Ursula Meier, Lionel Baier, Jean-Stéphane Bron et Frédéric Mermoud. Quatre voyages, dont le point de départ est un fait divers réel survenu en Suisse, et dont la ligne d’arrivée se confond avec celle de l’imaginaire. Pour "Journal de ma tête", Ursula Meier s'est inspirée de l'histoire vraie d'un double parricide.

>> La présentation du film est à découvrir ici: "Journal de ma tête", un film de la collection "Ondes de choc" réalisé par Ursula Meier

>> L'interview d'Ursula Meier à l'occasion de la diffusion du téléfilm:

"Journal de ma tête", de la collection "Ondes de choc" - Interview d'Ursula Meier [RTS]
RTS en vidéo - Publié le 15 mars 2018
Ad Vitam

Chapitre 07
"L'adieu à la nuit", avec Catherine Deneuve

Après "Quand on a dix-sept ans", André Téchiné fait lui aussi à nouveau appel à l'acteur vaudois pour "L'adieu à la nuit". Dans ce drame, Kacey Mottet Klein donne la réplique à Catherine Deneuve, qui interprète sa grand-mère. Cette dernière cherche à empêcher son petit-fils de partir faire le djihad en Syrie.

>> À lire: "L'Adieu à la Nuit" d'André Téchiné se penche sur la jeunesse radicalisée

Pour la sortie du film, Karine Vasarino l'a retrouvé à Genève pour son émission "Sur les pas de". On y découvre un acteur qui à 20 ans fait preuve d'une grande maturité. Il affirme se sentir en décalage par rapport aux jeunes de sa génération.

>> L'émission est à réécouter ici: Sur les pas de Kacey Mottet Klein

Blue Monday Productions, P.S. Productions Sàrl - RTS

Chapitre 08
Le passage de l'enfance à l'âge adulte

"Just Kids" sort en 2020. Kacey Mottet Klein, qui n'a pas encore 20 ans lors du tournage de cette coproduction de la RTS, incarne un jeune homme qui voit sa vie basculer. Il se retrouve face à des responsabilités d'adulte alors qu'il rêve de profiter encore de l'insouciance que l'âge devrait lui permettre d'avoir.

>> La fiche du film: "Just Kids", un film de Christophe Blanc

En 2021, le Lausannois est à l'affiche du nouveau film d'Audrey Diwan, "L'événement", aux côtés de Sandrine Bonnaire et Pio Marmaï. Un film basé sur le roman éponyme d'Annie Ernaux.

Pour clore ce portrait d'un acteur dont le monde du cinéma est en droit d'espérer que la carrière ne fait que débuter, cette citation d'Ursula Meier: "il a un talent fou!"

Chapitre 09
Filmographie sélective

2008 – "Home" d'Ursula Meier 
2010 – "Gainsbourg (vie héroïque)" de Joann Sfar 
2012 – "L'Enfant d'en haut" d'Ursula Meier 
2014 – "Gemma Bovery" d'Anne Fontaine 
2015 – "Une mère" de Christine Carrière 
2015 – "Keeper" de Guillaume Senez 
2016 – "Quand on a 17 ans" d'André Téchiné 
2017 – "L'Échange des princesses" de Marc Dugain 
2018 – "Vent du nord" de Walid Mattar 
2018 – "Comme des rois" de Xabi Molia 
2018 – "Journal de ma tête" d'Ursula Meier 
2018 – "Continuer" de Joachim Lafosse 
2019 – "L'Adieu à la nuit" d'André Téchiné 
2020 – "Just Kids" de Christophe Blanc 
2021 – "L’événement" d’Audrey Diwan

Anne Kearney - RTS