De la scène à l’écran a désigné les lauréats de sa troisième édition : moteur !

De la scène à l'écran [RTS]
De la scène à l'écran [RTS]

Genève, le 29 novembre 2021 - L'association De la scène à l'écran a choisi les cinq spectacles romands lauréats de la troisième édition de son appel à projets. Reflets de la diversité des arts vivants en Suisse romande, ces œuvres destinées à la scène feront l’objet d’une recréation audiovisuelle puis seront diffusées sur les chaînes de la RTS ainsi que dans son offre digitale dès 2022. Danse, musique, théâtre, expériences virtuelles et sensorielles, autant de champs explorés et de territoires inédits pour toucher différentes sensibilités.

Les cinq spectacles retenus par l’association De la scène à l’écran complètent une collection riche de déjà dix œuvres dont plusieurs ont été diffusées sur les différents canaux de la RTS. « De la scène à l’écran célèbre la rencontre entre les arts vivants et le monde de l’image. Avec cette troisième édition, la RTS renforce ses liens avec les publics et les scènes romandes, en offrant sur ses écrans une série d’œuvres audiovisuelles originales, cosignées par des artistes de grand talent », souligne Laurent Nègre, chef de l’Unité Culture de la RTS.
 
Les spectacles retenus sont :
 
Ici et Maintenant
Une comédie musicale sauvage et intimiste, une chanson douce, une chorégraphie de l’enfance, un cri du cœur, une échappée belle, un retour à soi.
Recréation audiovisuelle réalisée par Carmen Jaquier, basée sur un spectacle chorégraphié par Eugénie Rebetez et produite par PointProd.
 
Dans la mesure de l’impossible
Dans la Genève internationale, rencontre avec celles et ceux qui font de l’humanitaire leur profession. Inspiré de leurs témoignages, ce spectacle expose les dilemmes de ces femmes et ces hommes qui vont et viennent entre des zones d’intervention tourmentées et un paisible «  chez-soi  ».
Une recréation audiovisuelle réalisée par Romain Girard, basée sur une pièce théâtrale de Tiago Rodrigues et produite par Actua films.
 
Perspectives
Une immersion inédite, une sorte de « zoo-chorégraphie » où humains et animaux cohabitent sur scène, interagissent, se contemplent, se cherchent, se fuient, se retrouvent…
Basée sur un spectacle de Judith Zagury et du ShanjuLab, la recréation audiovisuelle sera réalisée par Jacob Berger et produite par societe-ecran.media.
 
Mon corps virtuel et mon double
Quels changements profonds engendrent les technologies numériques sur notre rapport au vivant, au corps et à l’identité ? Nos données, nos corps, nos images, sont-elles en train de créer des vies parallèles aux nôtres ?
Les performances de Tammara Leites et Simon Senn seront mises en images par le réalisateur Bruno Deville. Le projet est produit par Detours films.
 
Vous toussez fort madame
Un hommage à l’extrême plasticité et mobilité des textes de Molière ! Le 400e anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin est une occasion de s’interroger sur ses grandes comédies.
Recréation audiovisuelle réalisée par Géraldine Rod, basée sur une pièce théâtrale de Matthias Urban et produite par Climage.
 
Vingt-cinq projets ont été soumis au comité de lecture pour cette troisième édition de l'appel à projets. L'association De la scène à l'écran regroupe l'Unité Culture de la RTS, la Société suisse des auteurs (SSA), la fondation culturelle Suissimage, l'Association romande de la production audiovisuelle (AROPA) et la Fondation Leenaards. L’association se réjouit également du nouveau soutien apporté de la part du Fonds de production télévisuelle (https://www.tpf-fpt.ch/).
 
De la scène à l’écran prend une envergure nationale
Une quatrième saison verra prochainement le jour avec une dimension nationale. Grâce au soutien de la SSR, nos voisins alémaniques et tessinois rejoindront cette belle aventure culturelle.
 
Le comité de lecture était composé cette année de :

  • Philippa de Roten, journaliste, cheffe du Département Société & Culture RTS

  • Laurent Nègre, réalisateur, chef de l’Unité Culture RTS

  • Thierry Sartoretti, journaliste, arts de la scène

  • Stéphane Gobbo, journaliste, Le Temps

  • Christine Hoffet, monteuse