Les jeunes tiennent le micro

Ateliers d'éducation aux médias [Guillaume Chavaillaz - RTS]
Ateliers d'éducation aux médias [Guillaume Chavaillaz - RTS]

Dans le cadre de sa mission de service public, la RTS propose depuis près de deux ans des ateliers d’éducation aux médias sur RTSavecVous. Destinés aux scolaires, aux familles et au public, ces ateliers permettent de découvrir l'univers médiatique et ses métiers ainsi que de se familiariser avec les pratiques journalistiques telle que la lutte contre les fake news.

Christine Pompéï, responsable de l’éducation aux médias à la RTS, nous en dit plus sur le sujet.

Depuis quand la RTS propose-t-elle des ateliers d’éducation aux médias ? 

Lancés en pleine période pandémique, les débuts ont été quelque peu compliqués (calcul des mètres carrés et du taux de renouvellement de l’air). La levée des restrictions et le lancement de la plateforme RTS Avec Vous ont permis de donner de l'amplitude et de la visibilité à l'activité. Aujourd'hui la demande est grandissante et les ateliers rapidement complets.

Comment ces ateliers prennent forme ? Avec quelles institutions travaillez-vous ? 

Dans la bonne humeur et avec un enthousiasme débordant ! Je travaille en étroite collaboration avec ma cheffe Arabella Droz. Pour chaque atelier, un mandat spécifique est rédigé. Je contacte ensuite les collaboratrices et collaborateurs RTS, qui, fort de leur savoir et de leurs compétences, animeront l’atelier. Il arrive aussi que des personnes m’appellent pour me proposer une idée d'atelier. Nous regardons alors ensemble comment le mettre sur pied. 

Dernièrement, nous avons collaboré avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne et le mudac pour des ateliers interview. L’idée était d’élargir les horizons des élèves en leur faisant découvrir la musique classique ou la peinture, tout en se mettant dans la peau d’une ou d’un journaliste.

Quelle est l’importance de ces ateliers pour la RTS ? Comment l'activité s’intègre-t-elle dans la mission de service public ? 

En développant l’esprit critique et la compétence à consommer du média, la RTS propose une stratégie éducative qui entre pleinement dans sa mission de service public. Par ailleurs, en offrant au public, jeune ou moins jeune, une immersion dans le monde des médias, ces ateliers permettent de comprendre les rouages audiovisuels, de se mettre dans la peau d’un.e journaliste, de découvrir les secrets du son ou de l’image, de se familiariser aux techniques de l’interview ou encore d’apprendre à déceler des fake news. L'activité d'éducation aux médias contribue ainsi au décryptage de l’information et encourage une démarche citoyenne. C’est aussi l’occasion de faire découvrir toute la diversité de nos métiers et de susciter des vocations.

Quels sont vos moments préférés lors de ces ateliers ? 

Ce que je préfère, c’est la partie créative, quand j’imagine les ateliers et que je prends contact avec les intervenantes et intervenants ou les partenaires. J’adore ce moment où l’atelier prend forme.  Et puis, il y a aussi le jour où l’atelier est donné pour la première fois. J’y assiste et guette les moindres réactions : sourires, interrogations, froncements de sourcils... L’idée ici n’est pas de surveiller l’atelier mais de noter ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait encore être amélioré. 

Il y a aussi des mots reçus en retour qui mettent du baume au cœur : « C’était la meilleure journée de ma vie » (atelier CQFD), « Vous m’avez mis les poils » (pièce de théâtre), « C’est décidé, je veux être journaliste » (atelier interview), « Je peux faire un stage chez vous ? ». Les enseignantes et enseignants nous envoient aussi souvent des messages pour nous remercier. L’atelier interview en collaboration avec Athletissima a même fait l’objet d’un article dans le journal de l’école. Des établissements veulent déjà s’inscrire pour l’année prochaine ! 

Quel est l’agenda 2023 ? Les ateliers à ne pas manquer sur l’année ?  

En 2023, nous allons poursuivre les ateliers actuels « Fake News », « Magie du son et de l’image », les ateliers « Interview : à la découverte des métiers… » à l’Orchestre de Chambre de Lausanne, aux musées (Mudac, Photo Elysée, etc.) Et nous allons en lancer de nouveaux ! Nous foisonnons d’idées !

Quelles sont les pistes de développement pour cette activité ? Comment voyez-vous le futur de l’éducation aux médias à la RTS ? 

La demande est grande. Nos ateliers affichent très vite complet. Nous souhaitons collaborer davantage avec les émissions TV et radio, et évidemment développer nos forces pour rayonner dans toute la Suisse romande.

Si vous êtes intéressé·e à participer, toutes les informations sur les futurs ateliers d’éducation aux médias sont à retrouver ici!