Un pôle de création numérique à Genève

Participants au Pôle de création digitale [RTS Cédric Vincensini ]Participants au Pôle de création digitale [RTS Cédric Vincensini ]

Porté par la RTS, la Ville et le Canton de Genève, la HEAD, le GIFF et des maisons de coproduction romandes, un pôle de création numérique a été constitué à la fin du mois d’octobre par des spécialistes en la matière issus de différents domaines. L’objectif de cette nouvelle collaboration consiste à valoriser le vivier créatif romand et à exploiter les synergies dans le processus de transformation numérique partagé par la branche.

Comme la RTS, l’ensemble de la branche audiovisuelle fait face aux enjeux de la numérisation et s’emploie à se réinventer au prix d’une transformation profonde impliquant narrations, métiers, outils ou infrastructures.

Pôle de création digitale [Cédric Vincensini ]Pôle de création digitale [Cédric Vincensini ]La Direction de la RTS a appelé de ses vœux la création d’un pôle de création numérique, basé à Genève, pour faciliter cette transformation à travers la coopération entre actrices et acteurs relevant les mêmes défis.  Ainsi, à l’enseigne de ce pôle digital, se sont réunis fin octobre à la RTS des spécialistes de la création digitale, tant de la RTS que de partenaires, Ville et Canton de Genève, HEAD, GIFF, maisons de productions et créateur.trice.s de contenus indépendants. 
 

Attentes concrètes

La RTS a partagé ses objectifs aux partenaires du pôle de création numérique parmi lesquels : la co-création de nouveaux formats et de nouvelles interactions avec le public ; le repérage de talents ; le partage de contenus et de coproductions ; ou encore le partage de compétences.

« Le développement d’un pôle de création numérique avec les actrices et acteurs du milieu est essentiel pour l’avenir de la RTS et du service public. La transformation digitale de la RTS n’a qu’un seul but : continuer de toucher tous les publics dans la diversité de leurs usages, leurs attentes et les modes d’expression. Pour ce faire, nous avons besoin de nous inscrire dans un écosystème fécond et de travailler avec les talents romands, les écoles, les maisons de production, les startups, la production indépendante, avec des lieux comme le GIFF pour offrir de la visibilité aux projets et bien sûr avec les autorités qui rendent cela possible. La RTS, en tant que média, peut constituer ce lien entre les créatrices et créateurs et le public. » indique Pascal Crittin, directeur de la RTS.

Pôle de création digitale | atelier [Cédric Vincensini ]Pôle de création digitale | atelier [Cédric Vincensini ]Notre entreprise a souhaité établir cette structure à Genève pour différentes raisons parmi lesquelles la présence des hautes écoles et du GIFF, pour les liens avec la Ville et le Canton qui veulent faire de Genève un pôle des industries créatrices ou encore pour la densité d’acteurs culturels et d’entreprises inter-nationales intéressées par la création numérique. La RTS fera plus encore qu'aujourd'hui office de plateforme réunissant des acteurs de tous domaines et elle mettra à disposition ses locaux et infrastructures de production. Enfin, en tant que service public généraliste, elle garantira la relation avec le grand public.

"Les contours du pôle ont ainsi été imaginés. Prochainement, nous annoncerons avec plusieurs acteurs-clés, la création d’une association qui soutiendra et financera l’activité de ce pôle. La Ville et le Canton de Genève sont pleinement associés à la démarche" Pascal Crittin.