Chronologie

Publié le 13 décembre 2018 à 16:37 - Modifié le 27 juin 2019 à 15:50

Les éléments-clés de l'affaire Maudet

Temps Présent retrace les éléments-clés de l'affaire Maudet. De la fusion des partis libéraux et radicaux en 2011 à l'invitation du PLR genevois à la demande de démission de Pierre Maudet, retour sur les éléments clés de l'affaire Maudet.

  • 3 décembre 2018

    Le PLR Genève invite à la démission

    Le Comité directeur du PLR genevois invite Pierre Maudet à démissionner "pour le bien des institutions et de la République". La décision est prise par 21 voix contre 7. Les instances dirigeantes du parti ont suivi la présidence qui avait demandé la semaine dernière le départ du magistrat.

    Le comité directeur du PLR genevois invite Pierre Maudet à démissionner
    12h45 - Publié le 03 décembre 2018

  • 28 novembre 2018

    Le PLR Suisse demande la démission

    Le Comité directeur du PLR Suisse demande à l’unanimité au conseiller d’Etat genevois de se retirer. Les membres ont précisé que cette décision est basée sur la rupture de confiance et non pas sur des arguments juridiques.

    Le Comité directeur du PLR à Berne demande la démission de Pierre Maudet
    19h30 - Publié le 28 novembre 2018

  • 20 septembre 2018

    Levée d’immunité

    Le Grand conseil genevois a levé lors d’une séance à huis clos l’immunité de Pierre Maudet, mesure que Pierre Maudet appelait d’ailleurs de ses vœux. Cette mesure lui permet d’avoir accès au dossier de la justice.

    Cette mesure est inédite à Genève pour un Conseiller d’Etat en fonction.

  • 13 septembre 2018

    Pierre Maudet renonce à la présidence

    Pierre Maudet annonce renoncer à la présidence du Conseil d’Etat de Genève, c’est le vice-président Antonio Hodgers qui assure la fonction à sa place. Son Département est réduit une nouvelle fois, il se voit encore retirer la responsabilité de l’Aéroport international de Genève et de la police.

    Pierre Maudet renonce à la présidence du Conseil d'Etat genevois. Il perd aussi la police et le dossier de l'aéroport.
    19h30 - Publié le 13 septembre 2018

  • 5 septembre 2018

    Les aveux

    Pierre Maudet admet avoir caché une partie de la vérité. Lors du point de presse hebdomadaire, le Conseil d’Etat annonce qu’il retire au Conseiller d’Etat une partie de ses prérogatives, à savoir la représentation du gouvernement et toute relation institutionnelle avec le pouvoir judiciaire.

    Sur la télévision locale genevoise, Pierre Maudet fait acte de contrition.

  • 30 août 2018

    La charge du Ministère public

    Le Ministère public genevois saisit le Grand Conseil genevois d’une demande d’autorisation de poursuivre Pierre Maudet.

    Les éléments de preuve recueillis conduisent à ouvrir l’instruction contre le chef de cabinet et à solliciter du Grand Conseil l’autorisation de poursuivre Pierre Maudet du chef d’accusation d’acceptation d’un avantage.

  • 30 juin 2018

    Le chef de cabinet démissionne

    Le chef de cabinet de Pierre Maudet démissionne, il invoque des raisons personnelles. Il a participé au voyage à Abu Dhabi et se trouve dans le viseur de l’enquête.

  • 22 mai 2018

    Pierre Maudet président du Conseil d’Etat

    Le Conseil d’Etat in corpore tient une conférence de presse pour annoncer le nom du prochain président du Conseil d’Etat pour la législature 2018-2023 : il s’agit de Pierre Maudet.

  • 15 mai 2018

    Procédure ouverte par le ministère public

    Le Ministère public genevois communique sur l’ouverture d’une procédure contre inconnu avec comme chef d’accusation l’acceptation d’un avantage. A ce stade, "les deux personnes concernées revêtent le statut des personnes appelées à donner des renseignements" et "à ce stade, la procédure ne permet pas de fonder un soupçon d’une infraction pénale."

  • 14 avril 2018

    Elu au premier tour

    Pierre Maudet a survolé de loin l’élection du Conseil d’Etat. Il est le seul candidat à obtenir la majorité absolue au 1er tour.

  • 4 octobre 2017

    Le bar l’Escobar

    Une requête d’autorisation d’ouverture est déposée pour le bar l’Escobar, un établissement situé aux Grottes à Genève. Il obtiendra cette autorisation le 13 octobre, soit 9 jours après le dépôt de la demande, ce qui est très rapide. Le délai habituellement est plutôt de deux mois.

    Pierre Maudet était présent à l’inauguration de ce bar et il y a également fêté son anniversaire organisé par son ami Antoine Daher.

    Le ministère public enquête sur la procédure d’ouverture de l’Escobar à la suite d’une dénonciation. Temps Présent a pu se procurer une capture d’écran qui confirme que la procédure d’autorisation très rapide n’a duré que 9 jours. Mais pas seulement, on voit écrit que l’approbation a été accordée par "autorisation word à la demande du magistrat", ce qui signifie que le magistrat a été mentionné dans la procédure.

    L’autorisation accordée à l’Escobar "à la demande du Magistrat".
    L’autorisation accordée à l’Escobar "à la demande du Magistrat". [RTS]

  • 20 septembre 2017

    Pierre Maudet perdant, Ignazio Cassis gagnant

    Finalement, c’est Ignazio Cassis, PLR Tessinois, qui est élu au Conseil fédéral en remplacement de Didier Burkhalter. Pierre Maudet réalise un excellent score et arrive deuxième avec 90 voix, à 35 suffrages seulement du vainqueur. Isabelle Moret arrive troisième.

    Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis vont être entendus par les parlementaires.
    Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis vont être entendus par les parlementaires. [Valentin Flauraud - Keystone]

  • 21 août 2017

    Soupçons visant le Conseiller d’Etat Pierre Maudet

    Le Ministère public est saisi le 21 août 2017 "d'un rapport de police émanant de la brigade financière de la police judiciaire. Ce rapport faisait état de soupçons visant le conseiller d'Etat Pierre Maudet et son directeur de cabinet, en relation avec un voyage entrepris en novembre 2015 par les précités, ainsi que par la famille du conseiller d'Etat, à Abu Dhabi. Pour l'essentiel, le rapport se fondait sur des informations transmises à la police par un journaliste."

  • 4 août 2017

    Candidat au Conseil fédéral

    Depuis le Festival du film de Locarno, Pierre Maudet annonce sa candidature au Conseil fédéral après la démission de Didier Burkhalter. Pour se faire connaître des parlementaires fédéraux, il lance l’audacieuse "Opération Valmy" qui va le conduire sur les routes du pays.

    Pierre Maudet: le parcours tout tracé de l'enfant prodige
    19h30 - Publié le 04 août 2017

  • 25 mai 2016

    Les premières questions de journaliste

    Après trois mois d’enquête préliminaire, le journaliste Raphaël Leroy, aujourd’hui rédacteur en chef de Radio-Lac, rédige ses premières questions à Pierre Maudet concernant le voyage à Abu Dhabi. Dans sa première réponse, le Conseiller d’Etat écrit que c’est "un déplacement privé" payé par "des amis genevois amateurs de F1 mais j’ai pris en charge l’équivalent du déplacement".

    Le lendemain matin, Pierre Maudet réécrit au journaliste pour rectifier: "Je suis parti avec des amis genevois amateurs de F1 prenant en charge le montant du voyage".

  • 23 mars 2016

    La compagnie Dnata choisie

    Le Conseil d’administration de Genève aéroport valide la proposition de la Direction générale et confirme l'attribution des deux concessions aréronautiques pour les services d’assistance en escale du trafic aérien de ligne et charter aux compagnies Swissport et Dnata. Dnata est une compagnie émiratie.

  • Du jeudi 26 au lundi 30 novembre 2015

    Voyage à Abu Dhabi

    Pierre Maudet, son épouse et ses trois enfants s’envolent en business class pour Abu Dhabi pour participer au célèbre Grand Prix de Formule 1. Ils logent à l’Emirates Palace, l’un des plus chers hôtels du monde.

    Dans l’avion se trouvent aussi le chef de cabinet de Pierre Maudet et un ami Antoine Daher, administrateur de l’entreprise Renovis qui est une filiale de Capvest.

    Sur place, Pierre Maudet rencontrera le prince héritier des Emirats arabes unis, Mohamed bin Zayed al Nahyan.

    Le paddock du Grand Prix d'Abu Dhabi en 2015.
    Le paddock du Grand Prix d'Abu Dhabi en 2015. [Florent Gooden - AFP]

  • Octobre 2015

    Appel d’offre à l’aéroport de Genève

    L’aéroport de Genève ouvre l’appel d’offres pour le renouvellement des concessions de ses sociétés de service au sol.

  • Mai 2015

    Voyage officiel à Dubaï

    La Chambre de Commerce et d’Industrie de Genève organise un voyage officiel à Dubaï. C’est Pierre Maudet qui emmène la délégation d’entrepreneurs genevois. Sur place, il rencontre le Prince héritier des Emirats arabes unis, Mohamed bin Zayed al Nahyan.

  • 18 mars 2015

    Le projet Pré-du-Stand

    Existant depuis plusieurs années sous diverses formes, les premières lignes du projet Pré-du-Stand sont validées le 18 mars 2015 par le Département de l’aménagement du logement et de l’environnement, le Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture, la commune du Grand-Saconnex et l'aéroport.

    Ce projet qui se chiffre en millions est prévu près de l’aéroport de Genève. Il prévoit la construction de stades de foot, de centres commerciaux, de bureaux et même d’un pôle de l’innovation.

    Début 2016, Capvest s’intéresse au projet et les discussions aboutissent en mai 2017, date à laquelle l'hoirie propriétaire privé des terrains choisit Magid Khoury, le PDG de Capvest, comme promoteur.

    La chronologie du projet Pré-du-Stand est rappelée dans un PV de la Commission de l’aménagement du canton de Genève daté du 6 juin 2018.

    A la suite des révélations concernant l’affaire Maudet, le ministère public réexamine l’ensemble du projet Pré-du-Stand pour vérifier s’il y a risque de conflit d’intérêt.

  • 10 novembre 2013

    Elu à la majorité absolue

    Lors des élections du Conseil d’Etat du 10 novembre 2013, Pierre Maudet est réélu en première position lors du second tour. Il est le seul Conseiller d’Etat élu avec une majorité absolue (52,3%).

    Pour cette nouvelle législature, son Département s’agrandit et devient Département de la Sécurité et de l’Economie dont l’Aéroport international de Genève fait partie.

    Pierre Maudet (PLR), 1er du premier tour. Ce politicien né en 1978, marié et père de trois enfants, a participé à la création du Parlement des jeunes à 15 ans puis a été élu conseiller municipal en ville de Genève à 21 ans. Ancien président du PLR cantonal et détenteur d'un master en droit, il est élu au Conseil administratif de la ville de Genève en 2007, puis réélu en 2011, devenant maire de Genève. Le 17 juin 2012, il accède au Conseil d'Etat lors d'une complémentaire ayant suivi la démission de son collègue Mark Muller. Il dirige le Département de la sécurité.
    Martial Trezzini -
    Forum - Publié le 10 novembre 2013

  • 17 juin 2012

    Pierre Maudet élu au Conseil d’Etat genevois

    Pierre Maudet est élu au Conseil d’Etat genevois dans le cadre de l’élection partielle organisée après la démission de Mark Müller. Pierre Maudet reprend le Département de la Sécurité.

    GE/Election partielle au Conseil d'Etat: Pierre Maudet a remporté l'élection avec une avance conséquente sur les autres candidats
    19h30 - Publié le 18 juin 2012

  • 2 avril 2012

    L’association de soutien à Pierre Maudet

    A l’occasion de la campagne pour l’élection partielle au Conseil d’Etat genevois, l’association de soutien à Pierre Maudet est créée. Le 2 avril 2012, le Comité du PLR Ville de Genève décide de lui verser 20'000 francs.

    Le 2 avril 2012, le Comité du PLR Ville de Genève verse 20'000 francs.
    Le 2 avril 2012, le Comité du PLR Ville de Genève verse 20'000 francs. [dr]

  • 1er juin 2011

    Pierre Maudet maire de Genève

    Pierre Maudet devient maire de Genève le 1 juin 2011, il est le plus jeune maire de l’histoire de la ville. Il a accédé au Conseil administratif de la Ville de Genève en 2007 et était en charge du Département de l’environnement urbain et de la sécurité.

  • 24 Mai 2011

    Création du PLR Genève

    Le 24 mai 2011, après une année de fiançailles, les partis libéraux et radicaux du canton de Genève fusionnent pour former le PLR.

    Le PLR doit se chercher un président et esquisser son futur.
    Le PLR doit se chercher un président et esquisser son futur. [Thomas Hodel - Keystone]

  • 4 mai 2011

    Dissolution des Radicaux de la Ville de Genève

    Le parti radical de la Ville de Genève a officiellement accepté la fusion avec les libéraux lors d'une assemblée générale le 4 mai 2011.

    Lors de cette soirée, il est décidé de verser la part prévue au capital de départ du nouveau parti PLR, soit 5000 francs, le solde ira au Cercle Fazy-Favon pour "soutenir des projets correspondant aux valeurs radicales".

    Or, il reste beaucoup d’argent, ce sont 230'000 francs qui sont versés le 20 décembre 2011 selon des extraits financiers des comptes Fazy-Favon.

    Extraits de la comptabilité du Cercle Fazy-Favon.
    Extraits de la comptabilité du Cercle Fazy-Favon. [RTS]