En chemin sur la ViaJacobi.

Passe-moi les jumelles

Publié le 22 avril 2015 à 16:05

La ViaJacobi

Le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle au nord de l’Espagne où sont conservées les reliques de Saint-Jacques, constitue certainement l’une des plus importantes traditions spirituelles d’Europe. La ViaJacobi fait partie de l’important réseau d’itinéraires qui y conduisent les pèlerins. Elle traverse toute la Suisse d’est en ouest, du lac de Constance jusqu’à Genève en traversant les paysages logés au pied du massif alpin, ponctués de chapelles, églises et autres lieux de culte et d’histoire.

La ViaJacobi offre ainsi encore aujourd’hui la possibilité de choisir entre diverses variantes ou de parcourir les étapes les unes après les autres. Il en existe 33 à travers notre pays. Nous avons choisi de mettre l’accent sur vingt d’entre elles, en nous accordant parfois quelques libertés au chemin officiel.

Caractéristiques

  • Etapes: 33

  • Longueur: 460 km

  • Parcours: du lac de Constance à Genève

Les étapes choisies pour le pèlerinage de Paju: elles sont au nombre de 20. Elles nous permettront de passer dans des lieux très emblématiques de ce cheminement, tels que Rorschach, Saint-Gall, Rapperswil, Einsiedeln, Stans, Flüeli-Ranft, Brienz, Thoune, Schwarzenburg, Fribourg et enfin Genève.

  • Étape 7

    Flüeli-Ranft > Lungern

    Cette partie du parcours de la ViaJacobi nous emmène sur les traces de Nicolas de Flüe, saint national suisse qui vécut au 15ème siècle et apporta, grâce aux conseils qu’il avait usage de prodiguer, une contribution importante à la cohésion de la Confédération qui menaçait alors de tourner à la guerre civile. Le point de départ de notre cheminement est sa patrie, Flüeli-Ranft.

    Le clocher de l'église de Flüeli Ranft.
    Passe-moi les jumelles - Publié le 20 avril 2015

    Flüeli, avec sa chapelle Charles Borromée qui trône sur la colline, est le village où l’on peut à la fois visiter sa maison natale et celle qu’il construisit de ses propres mains pour y vivre. Alors que la vallée du Ranft, où Saint-Nicolas se retira dans son ermitage, constitue un lieu de pèlerinage important que la quiétude rend propice à la méditation.

    A partir de là, la balade se poursuit tranquille à travers une campagne obwaldienne préservée et pleine de charme. Ici et là, des fermes semblent nous montrer le chemin jusqu’à Sachseln. Cette bourgade constitue le milieu géographique de notre pays. Et ça n’est pas là le seul point d’intérêt de ce lieu ! En effet, c’est ici, dans l’église Saint-Théodule, construite entre 1672 et 1684 dans le plus pur style baroque, que se trouve le tombeau de Nicolas de Flüe, intégré au Maître-autel.

    Le chemin nous conduit ensuite au bord du lac de Sarnen, jusqu’à l’auberge historique "Zollhaus", la maison de la douane qui nous rappelle que l’ancienne voie commerciale en direction du col du Brünig passait autrefois par ici.


    Notre étape de cette sixième émission sur la voie de Saint-Jacques prend fin du côté de Lungern, son lac bucolique qui s’offre comme un miroir aux paysages aux alentours et son église, impressionnante par sa taille, réplique de la basilique de Lourdes. La semaine prochaine, c’est le canton de Berne, de l’autre côté du Brünigpass, qui nous accueillera…

    Caractéristiques

    Etape 7: Flüeli-Ranft > Lungern

    Distance: 22 km

    Temps de marche: 6h15

    Cartes topographiques de la région: 1189, 1190 et 1209 au 1:25'000; 245 et 254 au 1:50'000

     

  • Étape 6

    Beckenried et les alpages de Klewenalp

    Dans cette étape, les pèlerins s’accordent une petite permission en traversant le lac des Quatre Cantons en bateau, depuis Brunnen jusqu’à l'ancien port à péage de Treib dans le canton d’Uri. C’est pourquoi, c’est en toute impunité que nous nous autorisons aussi cette fois-ci un pas de côté par rapport au chemin officiel de la ViaJacobi…

    Passage devant la chapelle du Ridli.
    Passe-moi les jumelles - Publié le 17 avril 2015

    Pour notre cinquième émission sur la Voie de Saint-Jacques à travers notre pays, de Rorschach à Genève, nous avons choisi de démarrer à Beckenried, petite bourgade nidwaldienne qui bénéficie d’une situation très bucolique au bord du lac. Son église qui porte le nom de Saint-Henri, construite au 18 siècle, se voit loin à la ronde. On trouve à l’intérieur des représentations de pèlerins de Jérusalem et de Compostelle.

    Le chemin ici fait parcours commun avec le "Waldstätterweg" qui nous emmène tout d’abord près de la grotte de Lourdes, réplique fidèle de l’endroit où la Vierge Marie serait apparue dix-huit fois à Bernadette Soubirous en 1858, dans la grotte de Massabielle en France. En continuant notre cheminement, on arrive à une autre chapelle de pèlerinage "Maria im Ridli", mentionnée dès 1605, qui perchée sur sa colline, offrait non seulement un lieu de recueillement mais aussi un refuge.


    A partir de là, nous avons choisi de prendre un peu de hauteur, histoire de quitter les rives du lac des Quatre Cantons auxquelles le brouillard s’accroche en hiver. Cap sur les alpages de Klewenalp, au-dessus de Beckenried, qu’on peut rejoindre en téléphérique ou à pied, afin d’admirer depuis là-haut le chemin parcouru dans cette ViaJacobi et les lieux à découvrir encore.

    Caractéristiques

    Etape 6: Brunnen > Stans

    Distance: 23 km

    Temps de marche: 6h

    Cartes topographiques de la région: 1170 et 1171 au 1:25'000; 245 au 1:50'000

     

  • Étape 5

    Einsiedeln > Schwytz

    Le chemin de St-Jacques à travers les cantons fondateurs de la Confédération relie Einsiedeln jusqu’à Flüeli-Ranft, deux lieux de pèlerinage très connus qui sont l’expression d’une croyance chrétienne très marquée. Elle nous accompagne dans notre quatrième émission sur le parcours de la ViaJacobi, d’Einsiedeln à Schwytz, à travers les paysages de l’Alpthal.

    Balade d.Einsiedeln à Schwytz
    Passe-moi les jumelles - Publié le 08 avril 2015

    Cette vallée, au creux de laquelle coule la rivière Alp, nous conduit en direction des Mythen, les montagnes symboles du canton de Schwytz, deux pitons qui culminent à 1811 et 1898 mètres d’altitude. En chemin, des fermes et granges au charme indéniable, ainsi que des maisons schwytzoises typiques semblent nous montrer la voie dans des paysages de forêts et pâturages.



    A Trachslau, un coup d’œil au couvent des bénédictines de la Toussaint, lieu d’adoration perpétuelle, s’impose tout comme une petite halte dans le village d’Alpthal, avec son église dédiée à Sainte-Appoline, patronne de ceux qui souffrent de maux de dents, et son école du 19 siècle affichant les emblèmes de tous les cantons de Suisse.

    Le chemin continue ainsi en pente douce jusqu’à Brunni tout au fond de l’Alpthal, avant d’amorcer la montée en direction d’Holzegg, à 1405 mètres d’altitude, l’un des plus hauts cols du chemin de Saint-Jacques sur territoire helvétique.

    C’est le point de départ d’une belle randonnée au Grand Mythen, d’où l’on bénéficie d’une vue panoramique sur le lac des Quatre Cantons et les Alpes schwytzoises. Avant d’amorcer la descente sur Schwytz, qui se fait en grande partie en forêt, on prendra le temps d’admirer la charmante chapelle en bois Bruder Klaus qui une fois encore nous rappelle le côté sacré du pèlerinage.

    Caractéristiques

    Étape 5: Einsiedeln à Schwytz

    Distance: 25 km

    Temps de marche: 7h

    Cartes topographiques: 1132, 1152 et 1171 au 1:25'000; 236 et 245 au 1:50'000

     

  • Étape 4

    Etzelpass > Einsiedeln

    Pour notre troisième émission sur la voie de Saint-Jacques à travers notre pays, nous avons choisi de nous mettre dans les traces de la quatrième étape du chemin officiel de la ViaJacobi, celle qui relie Rapperswil à Einsiedelen en près de 17 kilomètres, à la découverte d’une région où le côté sacré du pèlerinage s’affirme et s’exprime dans presque chaque portion du paysage.

    Paju Bonus
    Passe-moi les jumelles - Publié le 02 avril 2015

    Notre cheminement débute à Etzelpass, un col qui domine Pfäffikon, à 1098 mètres d’altitude, où se trouvent à la fois une charmante auberge qui a servi d’hospice aux pèlerins et aux muletiers dès le 14 siècle et une chapelle dédiée à St-Meinrad. Nous descendons ensuite vers le Teufelsbrücke, le pont du Diable, qui traverse la Sihl. Il a été construit en 1699 pour permettre le transport des pierres provenant de la carrière de l’Etzel, destinées à la construction du nouveau monastère d’Einsiedeln. Tout ici semble nous conduire à ce haut-lieu de pèlerinage…

    En chemin, le paysage offre un visage très bucolique: le lac de Sihl repose ce jour-là sous une épaisse couche de glace et de neige et les Alpes schwytzoises nous regardent passer au loin. Un coup d’œil à la chapelle St-Gangulf, construite en 1030, le plus ancien bâtiment encore existant dans la haute vallée et nous apercevons déjà les imposants bâtiments du couvent d’Einsiedeln, étape indissociable du chemin de Saint-Jacques.

    Son origine remonte au moine et ermite (qui se dit Einsiedler en allemand…) Meinrad de Reichenau qui vécut au 9 siècle, d’abord au col de l’Etzel, puis à Einsiedeln, c’était alors en pleine forêt. Il fut assassiné en 861 par deux brigands et sur les ruines de l’autel où il faisait ses prières, on construisit une chapelle, le lieu où se trouve désormais la chapelle des Grâces, où un grand nombre de pèlerins viennent se recueillir, auprès de la Vierge noire.

    Caractéristiques

    Étape 4: Rapperswil > Einsiedeln, via Sihlsee

    Distance: 16,5 km

    Temps de marche: 4h50

    Cartes topographiques: 1112 et 1132 au 1:25'000; 226 et 236 au 1:50'000

     

  • Étapes 2 & 3

    Hemberg > Rapperswil

    Place aux paysages du Toggenburg. Notre itinéraire nous emmène de Hemberg, un village saint-gallois perché à 935 mètres d’altitude, qui doit son nom à la montagne séparant les bassins versants de la Thur et du Necker, jusqu’à Rapperswil, au bord du lac de Zurich. Une étape de plus de cinquante kilomètres à réaliser bien entendu en deux fois, voire plus, si vous la parcourez à pied dans son intégralité…

    L'itinéraire

    Carte Hemberg-Rapperswil
    Passe-moi les jumelles - Publié le 29 mars 2015


    Au fil des étapes 2 & 3

    ViaJacobi: de Hemberg à Rapperswil
    Passe-moi les jumelles - Publié le 24 mars 2015

    En chemin, nous nous sommes attardés dans le village de Saint-Peterzell qui fut jadis considéré comme un lieu de repos apprécié sur cette route du chemin de Compostelle, avec notamment une maison du silence "Haus der Stille", dans le prieuré, où les moines étrangers passaient déjà, il y a des siècles, quelques jours de recueillement. Aujourd’hui, tout un chacun peut s’y arrêter.

    Dans ce paysage du Toggenburg, on n’aura de cesse d’admirer ses pâturages vallonnés qui se succèdent presque à perte de vue avec ici et là une habitation rurale isolée, de jolies maisons à pignons typiques de la région et de découvrir en chemin, en s’attardant un peu, ses traditions ancestrales, empreintes d’influences et rituels religieux.

    Notre itinéraire prend fin à Rapperswil, là où déjà au Moyen-Age, en route pour Saint-Jacques de Compostelle, les pèlerins avaient pour habitude de traverser le lac de Zurich, là où il est le plus étroit, jusqu’à Hurden. L’ancienne passerelle incertaine a été remplacée en avril 2001. Longue de 841 mètres, elle nous permettra de rejoindre notre prochaine étape sur la ViaJacobi qui nous conduira jusqu’à Einsiedeln.

    Caractéristiques

    Étapes 2 et 3: Herisau > Wattwil et Wattwil > Rapperswil

    Distance: 24,5km et 28km

    Tempsdemarche: 6h35 et 7h15

    Cartes topographiques: 1094, 1112, 1113, 1114  et 1132 au 1:25'000 ; 226, 227 et 237 au 1:50'000

     

  • Étape 1

    Rorschach > Saint-Gall

    Depuis le début du Moyen-Age, de nombreux pèlerins ont suivi le long chemin allant de la Scandinavie à Saint-Jacques de Compostelle, alors considéré comme "finis terrae" ou bout du monde, en traversant la Suisse. Un des tracés empruntés est celui qui relie Rorschach au bord du lac de Constance à Genève, en passant notamment par Einsiedeln, haut-lieu de pèlerinage.

    L'itinéraire

    Itinéraire Rorschach - Saint-Gall
    Passe-moi les jumelles - Publié le 29 mars 2015

    Au fil de l'étape 1

    En route sur la ViaJacobi: de Rorschach à Saint-Gall
    Passe-moi les jumelles - Publié le 13 mars 2015


    Notre première étape sur la ViaJacobi va nous mener donc de la célèbre "Badhütte" de Rorschach, l’ancien bain public bâti en 1924, nous permettant d’être en accord avec le cheminement des pèlerins en route pour Santiago qui arrivaient alors de Lindau par bateau, pour rejoindre Saint-Gall.

    Les randonneurs d’aujourd’hui entament plutôt leur cheminement depuis la gare en passant très vite devant la fontaine de la Kronenplatz qui porte sur son socle la cloche de la chapelle dédiée à St-Jacques qui occupait cet emplacement jusqu’en 1834. Ce lieu symbolique ancre tout de suite cette route dans la réalité des pèlerins.

    La grande partie de cet itinéraire se déroule ensuite en campagne, en laissant le lac de Constance derrière nous. En passant, un coup d’œil au château de Sulzberg s’impose, ainsi qu’une petite halte à Untereggen avec son église paroissiale baroque qu’il vaut la peine de visiter.

    Dans ce parcours, nous avons choisi de nous attarder surtout sur la vieille ville de Saint-Gall, que nous atteignons par la porte Spiser, qui n’existe aujourd’hui plus. Les maisons bourgeoises, construites du 16 au 18 siècle, nous offrent leurs façades colorées, aux poutres parfois apparentes, certaines présentant des encorbellements en bois peints ou sculptés qui sont typiques de la ville.

    Mais, ce qui donne son atmosphère à la ville, c’est le domaine collégial, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983, avec sa Cathédrale baroque du milieu du 18 siècle. Aujourd’hui encore, ici, on perçoit l’esprit des moines bénédictins,  encore quand on passe la porte de la Bibliothèque, particulièrement en pénétrant dans la bibliothèque du couvent, riche de 170'000 livres, qu’on appelle aussi "la pharmacie de l’âme"

    Caractéristiques

    Étape 1: Rorschach > Herisau

    Distance: 25 km

    Temps de marche: 6h15

    Cartes topographiques: 1075, 1094 et 1095 au 1:25'000; 217 et 227 au 1:50'000