Modifié le 19 décembre 2018 à 23:28

Climat: la grande hypocrisie?

Climat: la grande hypocrisie?
Climat: la grande hypocrisie? Infrarouge / 1h01 / le 19 décembre 2018

A l’issue de la conférence de l’ONU sur le climat, la COP24, les réactions sont mitigées. Elles balancent entre la satisfaction d’avoir trouvé un accord et les regrets devant la frilosité de cet accord.

En Suisse, c'est la déception aussi qui domine après le retoquage de la loi sur le CO2 au Conseil national. Il semble que l’urgence climatique ait toutes les peines du monde à déboucher sur des actions concrètes.

Alors, le climat, la grande hypocrisie? Infrarouge a ouvert le débat avec notamment le prix Nobel de chimie Jacques Dubochet, mercredi soir 19 décembre.

Publié le 17 décembre 2018 à 10:00 - Modifié le 19 décembre 2018 à 23:28

Invité-es

Jacques Dubochet, professeur émérite UNIL, prix Nobel de chimie
Adèle Thorens, conseillère nationale Les Verts/VD
Benoît Genecand, conseiller national PLR/GE
Bernard Rüeger, vice-président d’economiesuisse, CEO Rüeger SA, Crissier, président d'honneur Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie CVCI, Lausanne
Suren Erkman, professeur en écologie industrielle UNIL, président Sofies International
Marine Decrey, vice-présidente Swiss Youth for Climate