Tout est possible!

Grand Format

bonheur.ch

Introduction

Cœur à Cœur a connu sa 4ème et dernière édition en 2020. Du 11 au 17 décembre 2021, l'opération Tout est possible! lui succèdera. Véritable accélérateur des solidarités au sein de la population romande, Tout est possible! s'inscrit dans le cadre des 75 ans de la Chaîne du Bonheur. Cette grande opération de solidarité permettra de mettre en lien des organisations à but non lucratif ayant des besoins en matériel et/ou en bénévoles avec des personnes prêtes à y répondre par leurs dons matériels et/ou leur engagement. Traits d’union entre des besoins et des offres, la RTS et les Radios Régionales Romandes proposeront ainsi de traduire en termes actuels ce qu'était la Chaîne du Bonheur il y a 75 ans.

WavebreakmediaMicro - Fotolia

Chapitre 01
Le défi

WavebreakmediaMicro - Fotolia

Les projets doivent être réalisés en une semaine au maximum soit entre le 11 et le 17 décembre 2021. Aucune durée minimale pour la réalisation d'un projet n’est requise. Certains d'entre eux peuvent voir le jour en quelques heures.

Durant la semaine de l'opération la population sera appelée à prêter main forte pour la réalisation de ces projets.

Quelques exemples de projets associatifs qui peuvent être soutenus:

  • Rafraîchir les locaux d'un lieu qui accueille des personnes en situation de précarité.
  • Offrir un spectacle de fin d'année à des enfants malades.
  • Réunir des bénévoles pour servir des repas aux plus démunis

Toute organisation à but non lucratif avec une personne de référence, active en Suisse notamment dans les domaines du sport, de la culture, du social, du handicap, de la jeunesse, de l'humanitaire ayant des besoins en termes de ressources ou de matériel peut s'inscrire dès maintenant au moyen du formulaire d'inscription ci-dessous.

Chapitre 02
Participer au projet

Qui peut bénéficier de cette entraide ?

Toute organisation à but non lucratif avec une personne de référence, active en Suisse notamment dans les domaines du sport, de la culture, du social, du handicap, de la jeunesse, de l'humanitaire.

Quelles conditions doivent remplir les projets ?

  • Les projets doivent pouvoir être réalisés entièrement dans la semaine du 11 au 17 décembre 2021.
  • Les projets doivent être réalisés en Suisse, favoriser l'esprit collectif et être utiles à la collectivité.
  • Les besoins des projets peuvent être matériels (construction, outils, matériaux, etc.) ou humains (performance artistique, bénévolat, savoir-faire et compétences, etc.).
  • Les projets doivent répondre à des besoins avérés.
  • L'engagement humain ou matériel doit être mis à disposition gratuitement. Il n'y a pas de rémunération financière ni de contrepartie de quelque nature que ce soit.
  • Les projets ne peuvent en aucun cas être politiques ou favoriser le prosélytisme.
  • Si le projet nécessite des autorisations, le demandeur s'assurera de les obtenir avant le début de l'opération.
  • Si le projet réalisé durant l'opération exige un entretien ultérieur, celui-ci doit pouvoir être assumé par le demandeur.
  • Les projets acceptés ne peuvent en aucun cas être modifiés en cours de réalisation.

Quelle est la procédure de sélection des projets ?

  • Les projets sont sélectionnés par un comité d'expert.e.s externes à la RTS, représentant.e.s de la société civile dans des domaines tels que le social, la culture, l'architecture, les médias et le sport.
  • La notification de toute décision (positive ou négative) intervient par courriel.
  • La décision n'est pas motivée et ne peut pas faire l'objet d’un recours.

Quelles sont les autres conditions ?

  • Le demandeur est informé et accepte que le nom de son organisation soit communiqué au public, de même que les informations et documents d'ordre privé recueillis avec son consentement.
  • La RTS et ses partenaires mettent en contact le demandeur et les personnes apportant leur soutien. Ainsi, la RTS et ses partenaires ne sont pas responsables de l’exécution et de la bonne fin du projet. Toute responsabilité de la RTS et de ses partenaires est exclue. Seule la responsabilité du demandeur et des personnes apportant leur soutien est engagée en fonction de leur intervention dans le projet.
  • Toute modification de ces conditions de participation fait l'objet d’une communication sur la page internet de l’opération et est applicable immédiatement.

Télécharger les conditions de participation à "Tout est possible!" (PDF)

STR HO - Keystone

Chapitre 03
Y’a du bonheur pour tout le monde!

STR HO - Keystone

C’est avec une chanson, La Gavotte, la volonté d’alléger les souffrances causées par la guerre et une bonne dose de détermination que commence à Lausanne en 1946 l’aventure de la Chaîne du Bonheur.

Deux hommes sont à l’origine de ce concept à succès: l’animateur de radio Roger Nordmann et le chansonnier Jack Rollan. Ils transmettent leur premier appel sur Radio Sottens (aujourd’hui la RTS) le 26 septembre 1946, pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre.

L’émission proprement dite est lancée peu après. Elle est baptisée «la Chaîne du Bonheur», sur le modèle des chaînes de lettres, car l’auditeur qui relève le défi proposé à l’antenne a le droit de choisir le suivant.

A l’époque, les collectes portent sur des dons en nature, et le studio est rapidement submergé de colis et de biens de première nécessité.

Depuis l'institution d'une fondation indépendante il y a presque 40 ans, La Chaîne du Bonheur représente le «bras humanitaire» de la SSR. Elle est, en Suisse, le principal bailleur de fonds privé pour l’aide humanitaire dans notre pays.

Aujourd’hui Tout est Possible! se propose, le temps d’une semaine, de renouer avec cette formule en aidant un maximum de projets à se concrétiser à travers la Suisse romande.