Publié le 26 mars 2019 à 08:19

Le PDC genevois veut retarder le déploiement des antennes 5G

Une antenne sur un toit.
Le PDC genevois veut retarder le déploiement des antennes 5G Le Journal horaire / 1 min. / le 26 mars 2019
Après le moratoire demandé par les Verts vaudois la semaine dernière, le PDC genevois veut lui aussi stopper l’installation des antennes pour la 5G, a appris la RTS.

Le député et médecin PDC Bertrand Buchs a déposé lundi une motion pour inciter le canton à ne pas se lancer tête baissée dans la 5G, mettant en avant les conséquences néfastes que pourraient provoquer cette technologie sur notre santé: possible cancer, dommages génétiques ou encore impact sur la mémoire.

Bertrand Buchs veut donc un moratoire tant que des études claires ne sont pas établies sur le sujet. Ce texte vient appuyer l'appel lancé par les Verts vaudois la semaine dernière.

>> Lire: Les Verts vaudois veulent faire stopper l'installation des antennes pour la 5G

Il s'agit d'un signe encourageant pour le démocrate-chrétien: "Cela montre qu'il y a quelque chose d'important à défendre, plus cela bouge, plus cela va faire pression sur Berne. Je ne suis pas contre la technique, je veux qu'on me donne la preuve qu'elle soit utile et qu'elle ne soit pas nocive", a -t-il déclaré dans La Matinale de mardi.

En Suisse, les premières démarches en vue de l'installation des antennes ont déjà débuté. Les licences 5G ont été attribuées le mois dernier: 380 millions de francs ont été déboursés par Swisscom, Salt et Sunrise pour s’offrir cette connexion à très haut débit. 

Adrien Krause/lan

Publié le 26 mars 2019 à 08:19