Modifié le 30 mars 2019 à 10:27

Notes concernant la protection des données pour la participation au télévoting du Concours Eurovision de la Chanson

Le règlement général de l'UE sur la protection des données.
Le règlement général de l'UE sur la protection des données. [pbombaert - Fotolia]

Les informations suivantes ont pour but de vous présenter, en tant que participant au télévoting (vote téléphonique) du Concours Eurovision de la Chanson, un aperçu du traitement que nous ferons de vos données personnelles, ainsi que de vos droits en vertu de la loi sur la protection des données.

Qui est responsable du traitement des données et qui est mon interlocuteur ?

Le contrôleur des données est

digame mobile Gmbh

Schanzenstrasse 38

D-51063 Cologne

Allemagne

Vous pouvez contacter le responsable de la protection des données de notre entreprise à l’adresse suivante :

privacy@digame.de

Quelles sources et quelles données allons-nous utiliser ?

Nous ne traiterons que les données personnelles que nous recevons lors de votre vote par téléphone ou par SMS, en utilisant les connections fournies par votre opérateur de réseau fixe ou mobile.

Pour ce faire, nous ne recueillerons que les catégories de données suivantes :

  • Votre numéro de téléphone mobile (MSISDN – Numéro de stations mobiles ISDN)
  • La date et l’heure auxquelles vous avez participé au télévoting
  • Le nom de votre opérateur de réseau fixe ou mobile
  • Le type de contrat que vous avez établi avec votre opérateur de réseau (prépayé, contrat).

Dans quel but vos données personnelles seront-elles traitées (finalité du traitement) et sur quelle base juridique ?

Nous traitons les données personnelles conformément aux dispositions du Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD) et de la Loi Fédérale Allemande sur la Protection des Données (BDSG), en tenant compte de l’équilibre des intérêts (Art. 6, para. 1 (f) du RGPD).

À qui mes données seront-elles transmises ?

Au sein de l’entreprise vos données seront accessibles aux services qui en ont besoin pour remplir nos obligations contractuelles et légales. Les prestataires de services et les mandataires travaillant pour nous peuvent également recevoir des données à ces fins, s’ils s’engagent à préserver, notamment, la confidentialité et l’intégrité des données. Ces bénéficiaires peuvent être, par exemple, des fournisseurs de services ou de télécommunications.

EUROSONG 2019 - PROTECTION DES DONNÉES.pdf

Publié le 30 mars 2019 à 10:26 - Modifié le 30 mars 2019 à 10:27