Où trouve-t-on des volcans sur notre planète?

La carte du monde
La tectonique des plaques explique la situation géographique de 90% des volcans connus de notre planète. [© wckiw - Fotolia]
Ce n'est pas un hasard si les volcans se trouvent dans des zones précises sur notre planète. Découvrez dans ce dossier les explications qui vous permettront de comprendre leur localisation.

Avant de parler de l'origine des volcans, il est important d'expliquer comment notre planète est construite. La Terre est constituée de treize plaques que l'on appelle "plaques tectoniques (ou lithosphériques)" et qui s'encastrent les unes dans les autres comme un puzzle. Elles peuvent être continentales, océaniques ou les deux et sont constamment en mouvement (très lent). Ceci implique que les plaques se rapprochent (ou s'éloignent) provoquant ainsi des chevauchements.

Cette théorie de la tectonique des plaques explique la situation géographique de 90% des volcans connus de notre planète. Bien que l'activité géologique ne soit pas limitée aux bordures de ces plaques, c'est en général là que les volcans se forment. Il existe trois situations liées à la formation de ces montagnes cracheuses de feu:

  1. Les zones de subduction: lorsque deux plaques se chevauchent, la plaque océanique s'enfonce sous la plaque continentale/océanique. Puisqu'elle s’enfonce dans des zones de plus en plus profondes (donc chaudes), elle chauffe et subit des transformations minéralogiques. De plus, l'eau contenue dans cette plaque océanique s'échappe et vient hydrater le manteau, provoquant sa transformation de l'état solide à l'état liquide. C'est ainsi que le magma est créée. Il remonte puis traverse la plaque continentale, créant ainsi des volcans. Si la plaque chevauchante est océanique, un arc volcanique insulaire se formera, c'est-à-dire que les volcans donneront naissance à des îles. Si la lithosphère chevauchante est continentale, les volcans se situeront sur le continent, en général dans une cordillère.

  2. Les zones de divergence: lorsque deux plaques s'écartent, la pression sur les roches du manteau diminue. Ces roches, jusqu'alors solides, se liquéfient. Le magma remonte à la surface et comble au fur et à mesure le vide qui s'était formé. Ces volcans se trouvent principalement dans les fonds océaniques et leurs roches forment toute la croûte océanique. On appelle ce phénomène le volcanisme des zones d'accrétions, ou dorsales océaniques. En fait, ces zones sont des "usines" à fabriquer le plancher océanique.

  3. Les zones de points chauds: parfois, il arrive que des volcans  se forment loin des bordures des plaques lithosphériques. Il existe un volcanisme intraplaques lié à des points chauds. Le magma qui constitue ces points chauds vient directement des zones profondes du manteau de la terre et perce la lithosphère sous forme de panaches. Comme les points chauds sont statiques et que les plaques tectoniques se déplacent, des volcans se créent successivement et s'alignent. Le volcan le plus récent est bien sûr le plus actif puisqu'il est au dessus du point chaud et donc encore alimenté. Si ces points chauds sont dans les profondeurs marines, ils donnent naissance à des chapelets d'îles alignées. En revanche, s'ils sont sous un continent, ils donnent naissance à une série de volcans alignés.

RTSdécouverte

Source: Wikipédia

Publié le 18 décembre 2014 à 11:38 - Modifié le 02 novembre 2017 à 14:58