L'eau potable en Suisse

La consommation d'eau en Suisse
La consommation d'eau en Suisse [©juland ©Ainoa ©Kurhan ©itestro ©silver-john ©Subbotina Anna ©ChantalS - Fotolia]
L'eau est vitale pour l’être humain. Pour mémoire, le corps humain se compose de 60% d'eau. Et l’être humain a besoin d’eau dans quasiment tous les secteurs de sa vie... Pour s'hydrater, se laver, tirer la chasse d'eau, irriguer les champs dont la culture lui apportera de quoi manger, produire de l'énergie ainsi que pour, entre autres exemples, l'industrie et l'artisanat... Mais d'où vient l'eau potable? Qui la "produit"? Combien coûte-t-elle en Suisse? Éléments de réponse avec la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication et l'Office fédéral de l'environnement.

L'origine de l'eau

La Suisse est le château d'eau de l'Europe. Le pays abrite en effet environ 5% des réserves d'eau douce du continent. Le Rhin et le Rhône, deux des principaux fleuves européens, prennent leur source dans les Alpes suisses.

En Suisse, l'eau potable provient à 80% des eaux souterraines. Celles-ci sont alimentées par les précipitations. La moitié de cette eau est d’excellente qualité. Il n’est pas nécessaire de la traiter pour la distribuer aux consommateurs. L'autre moitié doit en revanche subir un traitement préalable.

La production de l'eau

En Suisse, la distribution d'eau potable n’est pas centralisée. Plus de 3000 services fournissent de l'eau potable à la population et à l'industrie grâce à plus de 50'000 km de conduites d'eau.

Le coût annuel d'exploitation des services publics des eaux s'élève à environ 1,4 milliard de francs. Mais qu'en est-il du coût de l'eau pour le consommateur?

Le coût de l'eau

En moyenne suisse, l'eau potable coûte 1,80 franc par 1000 litres, ce qui fait 30 centimes par personne et par jour. Un ménage helvétique consomme en moyenne 160 litres d'eau potable par personne et par jour. Le coût de l'eau potable pour une famille de trois personnes est donc de 90 centimes par jour.

L'eau potable est une denrée vitale et irremplaçable. Aujourd'hui, elle est accessible jour et nuit. Pour cela, il suffit d'ouvrir le robinet. Si nous n'avions pas l'eau courante, il faudrait aller chercher chaque jour 16 seaux d'eau à la fontaine la plus proche.

RTS Découverte

Source: Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux, DETEC, OFEV

Publié le 19 janvier 2018 à 14:09 - Modifié le 09 février 2018 à 16:21