Questions - Réponses

Sciences

Quelle différence y a-t-il entre un chimiste et un biochimiste?

Didier Perret

Réponse de Didier Perret

Docteur

Section de chimie et biochimie
Université de Genève

S'il est nécessaire de distinguer clairement les disciplines scientifiques, la chimie est la science des molécules, tandis que la biochimie est la science des biomolécules, ce qui ne nous éclaire pas beaucoup...!

En fait, la chimie est la discipline qui décrit les molécules constituant la matière, ainsi que leurs caractéristiques et leurs réactions et transformations. La biochimie, quant à elle, se focalise sur les molécules présentes dans les cellules vivantes. C'est bien la notion de cellule vivante, par opposition à la notion de matière inanimée, qui différencie la biochimie et la chimie.

La science biochimique requiert une connaissance approfondie des processus chimiques fondamentaux, mais également d'excellentes connaissances du fonctionnement des cellules biologiques. La biochimie est donc une science à l'interface entre la chimie et la biologie.

Sur le plan académique, on peut devenir biochimiste en ayant effectué des études de chimie (c'est le cas à l'Université de Genève, où les études dans ces deux domaines sont proposées par la Section de chimie et biochimie), ou inversément en ayant effectué des études de biologie. Dans les deux cas, la biochimie sera une spécialisation à partir de la science de base (chimie ou biologie) acquise initialement.

Cependant, les frontières entre disciplines scientifiques exactes sont souvent floues, car elles partagent fréquemment un ensemble d'espaces de connaissances communes.

Par exemple, un chimiste organicien, travaillant sur des substances naturelles ou artificielles constituées majoritairement de carbone, sera amené à comprendre les mécanismes de la science de la Vie, et donc de la biochimie et de la biologie, si les molécules qu'il investigue s'apparentent aux molécules impliquées dans le fonctionnement d'une cellule vivante.

De même, un biochimiste exploitera quotidiennement les outils analytiques et les concepts fondamentaux de la chimie (entre autres) pour interpréter les mécanismes complexes qu'il étudiera dans les cellules vivantes.

A titre d'exemple du recouvrement pouvant exister entre disciplines scientifiques fondamentales, un important programme de recherche national, intitulé "Chemical Biology" a été attribué en 2010 par la Confédération à un biochimiste genevois, le Prof. Howard Riezman, et à un chimiste lausannois, le Prof. Kai Johnsson, pour étudier et mieux comprendre les processus du monde vivant à l'échelle moléculaire. De nombreux chimistes, biochimistes et biologistes sont directement impliqués dans cet ambitieux projet et apporteront chacun leur éclairage, au moyen de leurs outils propres, sur ces processus complexes.

Informations supplémentaires sur le programme de recherche national "Chemical Biology":

http://www.sbf.admin.ch/htm/dokumentation/publikationen/forschung/nccr-factsheets_2010/nfs-riezman-f.pdf

http://www.unige.ch/sciences/chimie/?events.php&y=2010&rquoi=Highlights&display=328

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également

Sciences

Comment se fait-il que de l'eau embouteillée vendue en magasin puisse devenir blanchâtre lorsqu'elle est bouillie ?Complément d'information pour l'expert: Désirant utiliser la meilleure eau possible pour la préparation des biberons de mon nouveau née, j'ai demandé conseil à mon pharmacien local. Celui-ci m'a simplement répondu "n'importe quelle eau, tant qu'elle est bouillie 5 minutes". Vivant dans une région agricole, je redoute que l'eau du système public contienne des traces d'engrais, pesticides et nitrates, alors je me suis tourné vers l'eau embouteillée vendue en magasin. J'ai sélectionné la marque Fiji, car comparativement aux autres marques elle semblait contenir moins de nitrates et autres éléments chimiques. Le contenant de plastique mentionnait également ne pas contenir de BPA. Lorsque j'ai fait bouillir cette eau, tant à la casserole qu'à la bouilloire, elle est devenue d'une teinte blanche. Comme si on avait ajouté quelques gouttes de lait à l'eau. Son goût restait similaire et elle n'émettait pas d'odeur. Il ne s'agit pas là de résidus de calcium, ni de micro bulles d'air, car cette teinte blanchâtre reste homogène après plusieurs jours. C'était la première fois que j'assistais à une eau qui perd sa transparence et sa limpidité avec l'ébullition et je me demande si cela cache d'autres choses pouvant affecter la santé fragile d'un nourrisson. Voici la fiche chimique de cette eau en PPM : K=5, Ca=18, F=0.24, Cl=10, Na=18, Pb=0, Si02=93, Cu=0, Zn=0, HCO3=154, Mg=15, N=0.3, SO4=2, As=0. pH=7.7 Sels minéraux dissous: 222PPM.