Questions - Réponses

Sciences

Comment faire fondre sécuritairement de l'acide acétique glacial, donc 99%, déjà contenu dans un récipient de plastique? Puis-je placer ce récipient dans un bain marie avec de l'eau tiède ou moyennement chaude?

Didier Perret

Réponse de Didier Perret

Docteur

Section de chimie et biochimie
Université de Genève

Notre internaute est manifestement un afficionado du vinaigre et de sa version ultra-concentrée, l’acide acétique glacial, puisqu’il lui avait déjà été répondu fin mars sur la manière de procéder pour diluer de l’acide acétique glacial. Ce dernier a manifestement solidifié avant que notre internaute ait eu le temps de le diluer…

Dans notre précédente réponse, nous indiquions qu’à température inférieure à 15-20 °C, les molécules d’acide acétique CH3COOH d’une solution pure à 99-100% cristallisent en un solide qui ressemble à de la glace, d’où son nom d’acide acétique glacial.

Pour que les cristaux retournent à leur état liquide, il faut effectivement chauffer au-dessus de cette température de fusion. Pour l’acide acétique glacial à 100% pur, la température de fusion (le Point de Fusion) est de 16-17 °C. A une température légèrement supérieure à 20 °C, les cristaux vont fondre et le résultat sera une solution pure.

Nous ne reviendrons pas sur les conditions indispensables de sécurité qu’il faut adopter en travaillant avec l’acide acétique glacial. Des éléments de sécurité ont déjà été indiqués dans notre réponse précédente, disponible ici : https://www.rts.ch/decouverte/sciences-et-environnement/maths-physique-chimie/12064648-je-veux-diluer-de-lacide-acetique-glacial-volume-99-pour-obtenir-une-concentration-a-20-suisje-correct-par-exemple-si-je-prends-1-litre-de-cet-acide-et-je-le-verse-dans-4-litres-deau.html

Pour faire fondre sans danger l’acide acétique cristallisé, il faut lentement chauffer le récipient OUVERT (pour éviter toute surpression lorsque la température monte, qui pourrait conduire à la rupture du récipient s’il présente une certaine fragilité au départ), à une température à peine supérieure à 20 °C. Bien sûr, il faudra un peu de patience pour que le cœur du récipient atteigne la température de 20-25 °C, car la paroi des récipients en plastique contenant l’acide acétique glacial est généralement épaisse.

Il est évident que lorsqu’il refroidira en-dessous de cette température, l’acide acétique glacial cristallisera à nouveau (ce qui ne sera pas le cas des solutions diluées…: avez-vous déjà vu du vinaigre à 5% ou 10% cristalliser?).

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également