Questions - Réponses

Sciences

J'ai appris que le lapin de garenne était presque en liste rouge. Je voudrais savoir ce que sa disparition entraînerait pour la nature et l'homme? Je vois aussi que ce sont surtout les chasseurs qui s'intéressent au lapin de garenne et qu'il y a des études sur la réintroduction de cet animal dans certaines régions de France qui en sont dépeuplées. En Suisse il ne reste que quelques individus. Cet animal intéresse-t-il? Y a-t-il des études sur son devenir et les conséquences de sa disparition?

Patrick Venail

Réponse de Patrick Venail

Docteur

Département F.A. Forel
Université de Genève

Le lapin de garenne (nom scientifique Oryctolagus cuniculus) fait déjà partie de la liste rouge des espèces menacées de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Toutefois, il est classifié dans la catégorie NT (pour Near Threatened en anglais) ce qui signifie que, même si cette espèce n'est pas encore menacée, elle risque de l'être dans un futur proche.

Au niveau européen, on constate une forte réduction de la taille de sa population (ce qui inquiète certainement les chasseurs de gibier). Les raisons de ce déclin seraient la surexploitation par la chasse, la perte de leur habitat naturel, ainsi que des maladies virales telles que la maladie hémorragique du lapin ou la myxomatose.

Le lapin de garenne reste une espèce essentielle pour l'écosystème méditerranéen (son habitat original) en tant que proie préférée d'un grand nombre de prédateurs, eux-mêmes gravement menacés d'extinction, tels que le lynx et l'aigle impérial ibérique. Des tentatives de réintroduction ont effectivement été menées en France et en Espagne et ont aidé à limiter le déclin face à la mortalité accrue due à la chasse et aux maladies.

Au niveau global, le lapin de garenne reste encore loin de disparaître complètement. En Australie, par exemple, il représente depuis plus de 150 ans une grande menace, en temps qu'espèce invasive. Pour approfondir vos connaissances, je vous conseille de visiter, entre autres, le site de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également