Questions - Réponses

Sciences

Pourquoi y a-t-il des gros trous dans les fourmilières en automne? S'agit-il d'un animal?

Anne Freitag

Réponse de Anne Freitag

Docteur

Musée cantonal de zoologie
Lausanne

Les fourmis des bois construisent de grands nids sous forme de dômes constitués de matériel végétal sec : brindilles, aiguilles de conifères, etc. C’est un abri pour les fourmis qui sont ainsi protégées de la pluie, de la neige, et des grosses chaleurs en été.

Pendant l’hiver, les fourmis sont inactives. Il n’y a plus de nourriture disponible et en altitude, la fourmilière est recouverte de neige. Les fourmis n’hibernent pas, mais elles entrent en diapause hivernale. A la fin de l’automne, quand les températures baissent, elles se regroupent en profondeur dans la fourmilière, pour se protéger du gel, et attendent le retour du printemps pour reprendre leur activité.

Le froid les rend immobiles, incapables de se défendre. C’est donc un moment idéal pour certains prédateurs des fourmis, comme les pics, pour s’attaquer à ces proies faciles ! Durant l’été, les fourmis se défendent efficacement contre les prédateurs qui essayeraient de s’en prendre à elles: jets d’acide formique et morsures de la part des ouvrières découragent les plus audacieux. Mais en hiver, quand les fourmis sont totalement inactives, la situation change. Les pics, dont le pic noir, n’hésitent pas à creuser des trous dans les fourmilières pour atteindre les fourmis cachées en profondeur.  Ces oiseaux signent d’ailleurs parfois leur méfait en laissant des crottes caractéristiques vers les trous, en forme de petits cylindres légèrement courbés de 3 cm de long et 4-5 mm de diamètre, enveloppés d’une pellicule blanchâtre, qui s’effritent facilement quand ils sont secs car contenant uniquement des restes non digérés de fourmis ! Les dégâts aux fourmilières peuvent être assez impressionnants, mais ils ne mettent généralement pas la colonie en danger. Les pics peuvent faire de nombreux trous et dévorés des centaines ou milliers d’ouvrières, mais si la colonie se porte bien, elle survit à ces attaques. Dès que les fourmis reprennent leur activité au printemps, elles réparent la fourmilière, rebouchent les trous et effacent ainsi en quelques jours toute trace de ces atteintes passées.

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également