fermer

détail & partage

Artistes fous

 

1/8

Écrivain et disciple de Flaubert, Guy de Maupassant (1850-1893) est l'auteur de contes, de nouvelles et de romans. Le déclin de sa santé mentale, avant même l'âge de trente ans, le porte à s'intéresser aux thèmes de l'angoisse et de la folie. Durant ses dernières années, se développent en lui un amour exagéré pour la solitude, un instinct de conservation maladif, une crainte constante de la mort, et une certaine paranoïa, dus entre autres à la syphilis, contractée pendant ses jeunes années. Dans la nuit du 1er au 2 janvier 1892, il fait une tentative de suicide au pistolet, il casse ensuite alors une vitre et tente de s'ouvrir la gorge. On l'interne à Paris le 8 janvier dans la clinique du docteur Émile Blanche, où il meurt de paralysie générale un mois avant son quarante-troisième anniversaire. [©Nadar - Wikipédia]

2/8

Portrait de l'écrivain français Antonin Artaud vers 1930. [Martinie - AFP]

3/8

Charles Dickens (1812-1870) est considéré comme le plus grand romancier de l'époque victorienne, et, dès ses premiers écrits, il est devenu immensément célèbre. Il est riche et semble tout avoir. Mais après une enfance très difficile entre son travail à l'usine et l'emprisonnement de son père, Dickens, traumatisé, semble avoir développé une dépression s'aggravant avec l'âge. Ses amis écrivent qu'il déprime à chaque fois qu'il se met à travailler sur un nouveau projet, mais que son humeur s'améliore graduellement et qu'il atteint une sorte d'euphorie lorsqu'il arrive au bout de son roman, des symptômes laissant à penser qu'il souffre d'un trouble bipolaire. [©Costa leemage - AFP]

4/8

Aloïse Corbaz ( 1886-1964) est une artiste suisse liée à l'Art brut, dont elle est une figure emblématique. Vers l'âge de 32 ans, elle est hospitalisée pour schizophrénie à l'asile de Cery à Lausanne. Dès 1920, elle est définitivement internée et elle offre ses services pour repasser et raccommoder les tabliers des infirmières. Elle commence à écrire et à dessiner sur sa table de repassage au départ avec des moyens de fortune, puis avec du matériel fourni par certains médecins et infirmières. Elle continuera de créer jusqu'à sa mort.

5/8

Le peintre impressionniste Vincent Van Gogh (1853-1890) s'est suicidé en 1890 à l'âge de 37 ans, après avoir atterri dans un asile français et après avoir eu plusieurs années de troubles croissants du comportement, qui l'ont conduit, par exemple, à se couper l'oreille. Les médecins spéculent toujours sur son cas. Parmi les diagnostics avancés se trouvent la schizophrénie, le trouble bipolaire, la syphilis, le saturnisme, l'épilepsie du lobe temporel, la maladie de Menière et la porphyrie aiguë intermittente. Chacune de ces maladies pourrait être responsable de ses troubles et aurait été aggravée par la malnutrition, le surmenage, l'insomnie et un penchant pour l'alcool, en particulier pour l'absinthe. [©leemage - AFP]

6/8

Edvard Munch (1863-1944) est considéré comme un des pionniers de l'expressionnisme et a eu une grande influence sur le développement de la peinture contemporaine. Longtemps condamné et incompris, il est maintenant reconnu comme le plus grand artiste de l'Europe du Nord. D'après ses écrits dans son journal intime, sa santé mentale paraît très fragile. Munch souffre de crise de panique et de bouffées d'angoisse qui manquent à tout moment de le faire basculer dans la folie. Son attaque de panique la plus célèbre s'est produite à Oslo en 1892, il écrit dans son journal: "Au-dessus du fjord bleu noir pendaient des nuages rouges comme du sang et comme des langues de feu. Mes amis s’éloignaient et, seul, tremblant d'angoisse, je pris conscience du grand cri infini de la nature." Cette expérience le mena à peindre sa plus célèbre toile "Le cri". [©Beer Wilse - Wikipédia]

7/8

Marilyn Monroe (1926-1962) est une actrice et chanteuse américaine, véritable icône hollywoodienne. Sa vie chaotique la plongea tour à tour dans l'euphorie la plus exaltante ou la dépression la plus profonde. Capricieuse et agaçante lorsque les atteintes du monde extérieur la plonge dans des phases de dépression dont rien ni personne ne peut la sortir, insaisissable, craintive et en quête d'absolu, Marilyn Monroe est finalement devenue un sex-symbol et un emblème de l'Amérique. Vers 1961, elle devient de plus en plus dépendante à l'alcool et aux médicaments. Elle accepte que sa psychanalyste la fasse interner dans une clinique psychiatrique, elle y est placée; en cellule de sécurité.Marilyn Monroe meurt dans la nuit du 4 au 5 août 1962. En raison d'un manque de preuves, les enquêteurs n'ont ni classé le dossier, ni dit s'il s'agissait d'un suicide ou d'un homicide. [©Matty Zimmerman - AP NY - Keystone]

8/8

Robert Schumann (1810-1856) est un compositeur allemand du XIXe siècle. Ses problèmes de santé mentale et physique sont devenu évidents dans les années 1840. Il commence à afficher des symptômes de dépression qui sont suivis par des épisodes d'augmentation de productivité. Schumann est en proie à des maladies comme la cécité temporaire et la difficulté à marcher. Cela peut avoir alimenté sa dépression. Il souffre d'un acouphène qui se transforme en hallucinations acoustiques. Dans ses hallucinations il entend un thème qu'il note et sur lequel il compose "Les Variations des esprits". Les jours suivants, il sort de chez lui, en pantoufles, et, après avoir traversé Düsseldorf sous la pluie, se jette prétendument dans le Rhin. Schumann est conduit à l'asile près de Bonn, dont il ne sortira plus. Il meurt en 1856 des suites d'une cachexie. [©Joseph Kriehuber - Wikipédia]