Gémellité: "vrais" et "faux" jumeaux

Un éclairage sur la gémellité

Publié le 20 octobre 2017 à 11:23 - Modifié le 03 août 2018 à 15:18

"Vrais" et "faux" jumeaux

Le nombre de naissances multiples explose depuis quelques dizaines d'années en Suisse. En cause: l'âge plus avancé des mères, la procréation assistée et les traitements contre l'infertillité. Mais il y a jumeaux et jumeaux. Découvrez quelles sont les différences entre les "vrais" et les "faux" jumeaux.

  • Les jumeaux monozygotes ou "vrais" jumeaux

    Ceux qui se ressemblent

    Cette situation survient lorsqu'un ovule est fécondé par un spermatozoïde et que la cellule œuf qui en découle se sépare en deux, formant ainsi deux embryons qui ont le même patrimoine génétique.

    Les jumeaux monozygotes sont souvent très ressemblant physiquement. En prenant de l'âge, ils se différencient à la suite des choix personnels comme la nourriture, les activités physiques et intellectuelles, ainsi que des expériences de vie. La scolarité constitue également un pas important dans ce domaine de différenciation.

    Bien qu'il s'agisse de clones au sens biologique du terme, ils ont des empreintes digitales et des constantes biologiques différentes, et ce dès les premières semaines de gestation.

  • Les jumeaux dizygotes ou "faux" jumeaux

    Ceux qui ne se ressemblent pas

    Cette situation survient lorsque deux ovules fécondés par deux spermatozoïdes nidifient sur les parois de l'utérus, le plus souvent dans le même cycle menstruel. Les jumeaux sont alors conçus en même temps. Les jumeaux peuvent parfois avoir un âge gestationnel différent s'ils sont conçus à un voire deux mois d'écart (rare). Ils naissent tout de même simultanément. Les deux ovules forment alors deux cellules œufs différentes.

    La parenté génétique entre des jumeaux dizygotes, lesquels se développent grâce à deux placentas séparés, est la même que celle entre deux enfants nés de deux grossesses différentes. Ils peuvent donc être de sexes différents.

  • 3, 4, 5… 8 jumeaux!

    Les records

    La plus ancienne naissance, naturelle et authentiquement prouvée, de quintuplés est celle des sœurs Dionne, en 1934, aux Etats-Unis. L'augmentation de l'âge des mamans, le développement des techniques de procréation artificielle et les traitements contre l'infertilité ont augmenté le nombre de naissances multiples. Ainsi, en 2009, une américaine a donné naissance à huit enfants (6 garçons et deux filles).

  • RTS Découverte

    Source

    Wikipédia