Questions - Réponses

Santé

Dans une émission il a été dit que le bébé, dépourvu de flore intestinale, se "chargeait" en microbiote lors de l’accouchement par voie naturelle. Qu'en est-il lors d'une mise au monde par césarienne?

Karl Perron

Réponse de Karl Perron

Docteur

Section de biologie

Université de Genève

Effectivement, un accouchement par voie naturelle va permettre au bébé d’entrer en contact avec les bactéries de la flore intime de la mère (flore de Döderlein). Le système digestif de l’enfant sera ainsi colonisé par des bactéries lactiques, dans un premier temps. Progressivement, entre 3 et 5 ans, une flore similaire en diversité et en composition à celle d’un adulte sera mise en place.

Dans le cas d’une naissance par césarienne, c’est la flore de la peau de la mère et les germes de l’environnement immédiat de l’enfant qui vont en premier coloniser le système digestif. La flore normale du bébé prendra alors quelques mois de plus pour se mettre en place. Certains facteurs, comme l’alimentation (lait maternel ou artificiel) ou des traitements antibiotiques peuvent moduler le temps de mise en place d’un microbiote.

3 novembre 2015

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: