Questions - Réponses

Santé

Pourquoi la paume des mains et des pieds est-elle si sensible et pourquoi n'y a-t-il pas de poils?

Estella Poloni

Réponse de Estella Poloni

Docteur

Section de biologie

Université de Genève

Question ardue! Pourquoi, au cours de l’évolution, des mammifères comme le chat et la souris, le chimpanzé ou l’humain, ont-ils développé des coussinets ou des paumes d’une peau dure, épaisse et sensible à la fois, et sans poils, au bout de leurs pattes? C’est une question à laquelle je ne crois pas savoir répondre! On sait, par contre, comment cela se fait.

Comme toute peau, celle des paumes des mains et des plantes des pieds comprend une couche externe, l’épiderme. La couche la plus externe de l’épiderme, appelée couche cornée, est fortement kératinisée. Elle est composée en fait de cellules mortes, remplies de kératine, ce qui permet à la peau de résister à l’usure des pressions et des frottements et de ne pas se déchirer. Or, cette couche est beaucoup plus épaisse à l’intérieur de nos mains, ou sous nos pieds: l’épiderme peut y mesurer entre 0.8 et 1.4 millimètres, alors qu’il ne mesure que 0.1 millimètres en moyenne sur le reste du corps humain. Cela fait sens, puisque les mains, comme les pieds, sont sans cesse sollicités dans notre activité quotidienne, pour prendre des choses ou se déplacer.

C’est peut-être aussi en raison de cette épaisseur et de cette dureté, par ailleurs inhabituelles, que la peau de la paume des mains et de la plante des pieds ne contient pas de follicules pileux, ces petits trous dans lesquels naissent les poils. Sans follicule pileux, pas de poil, et donc, contrairement à ce que prétend le dicton, même les paresseux ne verront pas de poils pousser dans leurs paumes! A savoir aussi que les mélanocytes – les cellules qui produisent le pigment qui colore notre peau – sont étroitement associés aux follicules pileux.

C’est pourquoi ce n’est pas la peine de chercher à se bronzer l’intérieur des mains ou le dessous des pieds, ça ne marchera pas! Par contre, sans doute parce qu’elle est constamment en contact avec les surfaces de notre environnement, la peau de la paume des mains et de la plante des pieds contient de nombreuses terminaisons nerveuses, ce qui nous confère une sensation du toucher extrêmement développée dans ces parties-là.

Mais tout ceci n’est sans doute qu’une partie de la réponse à votre question, car tant les paumes des mains que les plantes des pieds sont aussi très bien fournies en glandes sudoripares, lesquelles jouent un rôle très important de thermostat pour le corps. Il est bien connu que lors d’un stress on a les mains moites; heureusement que celles-ci n’ont pas de poils, ils seraient alors tous collés!

16 avril 2014

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: