Questions - Réponses

Santé

Pourquoi a-t-on chaud dès que la température extérieure est à 25°C alors que notre corps est à 37°C? Ne devrait-on pas suer seulement quand l'air dépasse ces 37°C?

Bengt Kayser

Réponse de Bengt Kayser

Professeur

Institut des sciences du sport
Université de Lausanne

Ca serait bien trop tard …. Pourquoi? Parce-que nous produisons de la chaleur en continu, et nous sommes obligés de nous débarrasser de cette chaleur vers l’environnement. Ainsi l’équilibre au repos est à une vingtaine de degrés, un peu plus quand on est en surpoids (la graisse isole), et en étant tout nu sans vent. Quand il fait plus chaud il faudra commencer à suer ou s’exposer à un courant d’air afin d’éviter la surchauffe dans le temps. A 37 degrés on peut tout à fait subsister, à condition de suer et de boire pour remplacer la sueur perdue.

D’ou vient cette chaleur? De la combustion des ressources énergétiques, ce que l’on mange, les sucres et les graisses (en dans une moindre mesure les protéines). Pourquoi cette combustion? Pour nous procurer l’énergie nécessaire à la vie, même au repos notre corps à besoin d’énergie pour fonctionner ! Au repos on ‘carbure’ ainsi à environ 80 Watts. Pendant un effort cela peut monter beaucoup, un marathonien peut dépenser 1000 Watts pendant la course ! Et 75% est libéré sous forme de chaleur.

La déperdition de cette chaleur ne peut se faire que quand il y a une différence entre l’objet chaud et ses alentours. Ainsi les records sur le marathon ne tombent jamais pendant les olympiades, quand il fait chaud, mais sur de grands marathons comme à Berlin quand la température et l’humidité sont plutôt basses, facilitant la déperdition de la chaleur vers l'environnement. En fait, la chaleur est un facteur limitant l’effort d’endurance, tout comme la forme physique…

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également