Questions - Réponses

Santé

Les moustiques sont-ils naturellement immunisés contre le virus VIH? Si oui, quel est le mécanisme? Quels autres espèces du "règne animal" présente cette prédisposition?

Laurent roux

Réponse de Laurent Roux

Professeur, à la retraite

Faculté de médecine
Université de Genève

Les moustiques ne sont pas immunisés contre le VIH, ils ne sont tout simplement pas infectés. Ils ne jouent de ce fait aucun rôle dans la transmission du VIH. Cela résulte du fait que les virus peuvent avoir des spécificités strictes d’espèces. Et il se trouve, fort heureusement, que le VIH infecte exclusivement l’espèce humaine. C’est dans cette espèce, que le VIH s’est adapté, venant du monde des singes où il est appelé le SIV (pour Simian Immunodeficiency Virus). De manière intéressante, le SIV, dans son hôte naturel ne provoque pas de maladie. De manière tout aussi intéressante, dans l’espèce humaine cette fois, environ 20-30% d’individus de la population du nord de l’Europe, est réfractaire à l’infection par le VIH. Cela est dû à une mutation qui affecte la protéine CCR5, intermédiaire nécessaire à l’entrée du virus dans la cellule. Ces personnes sont donc naturellement protégées de l’infection par le VIH.

D’autres virus, comme les virus Zika, de la Dengue ou du Nil Occidental ont un cycle naturel d’infections successives de mammifères et d’insectes. Ces virus participent à la transmission de maladies correspondantes chez l’homme. Mais ce n’est pas le cas du VIH.

Pour en savoir plus sur l’origine du VIH, voir le site "Virologie pour tous" et plus particulièrement Emergence d’un virus. Saison III: "Trois exemples" et sur l’infection par le VIH.

2 mai 2019

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: