Questions - Réponses

Sciences

Est-ce qu'on peut donner de l'eau ou du jus de citron à une personne qui boit de l'acide sulfurique?

Didier Perret

Réponse de Didier Perret

Docteur

Section de chimie et biochimie
Université de Genève

Quelle drôle d'idée! La question la plus pertinente serait plutôt: «Est-ce qu'on peut s'en sortir si l'on boit de l'acide sulfurique?».

Tous les centres nationaux de sécurité et santé, toutes les fiches de toxicité et sécurité chimique, tou·te·s les chimistes vous le diront: l'acide sulfurique H2SO4, particulièrement s'il est pur et concentré (96% ou plus) est un acide surpuissant, très avide en eau, et dont la réaction avec les substances qu'il rencontre (que ce soit de la matière organique, comme les cellules qui tapissent votre bouche et votre œsophage, ou de l'eau) est extrêmement violente!

Plutôt que des mots, rien de tel que des images. La vidéo disponible sur YouTube (https://www.youtube.com/watch?v=V73YCwAZowI), bien que tournée dans de mauvaises conditions de travail (on voit clairement que son auteur verse dans l'amateurisme), montre très clairement comment l'acide sulfurique réagit avec du simple papier, du simple sucre, des simples morceaux de viande, ou un simple végétal. Les produits de réaction (principalement du carbone bien noir) sont éloquents: si vous veniez à ingurgiter de l'acide sulfurique (en tout cas concentré), nous ne donnerions pas cher de votre appareil buccal et de vos tissus!

Ce que la vidéo ne montre pas, c'est la mesure de la température lorsqu'on mélange de l'acide sulfurique et de l'eau. Selon l'ordre dans lequel on procède (acide versé dans l'eau, ou eau versée dans l'acide), le résultat ne sera pas identique, mais dans les deux cas, on pourra mesurer une très forte élévation de la température. Le mélange, s'il est subtilement préparé, peut même mener à l'ébullition de l'eau! Faire boire quelqu'un qui aurait avalé de l'acide sulfurique (en tout cas concentré), c'est aussi l'ébouillanter! Et l'ajout d’acide citrique, un acide très faible, n'aura aucune influence sur la dangerosité de l'acide sulfurique.

Dans tous les cas, il est peut-être utile ici de rappeler qu'il ne faut jamais verser de l'eau sur l'acide sulfurique, mais l'inverse: si l'eau ajoutée sur l'acide entre en ébullition, elle giclera hors du récipient en emportant avec elle un volume non négligeable d'acide dangereux et brûlant. A l'inverse, si l’acide sulfurique ajouté sur l'eau fait entrer cette dernière en ébullition, il giclera hors du récipient en emportant avec lui un volume non négligeable d'eau, certes brûlante mais pas aussi dangereuse que l'acide!

Notez que la fameuse émission de science CQFD sur la Première de la RTS a consacré un beau tournage à l'action de l'acide (sous forme de Cola, respectivement d'acide chlorhydrique moins dangereux et moins réactif que l'acide sulfurique) sur des chairs; le monument d'atrocité est disponible sur https://www.youtube.com/watch?v=AZivHcMJTiY.

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également