Droits LGBT. [Alexmia - Fotolia]
Publié Modifié

LGBT et autres notions de genre

L'acronyme LGBT, qui se développe parfois en LGBTQ+, comprend un certain nombre de mots qui, au premier abord, peuvent sembler un peu obscurs... Apprenez-en davantage grâce à notre lexique dédié.

Androgyne

On dit d'une personne qu'elle est androgyne quand son identité de genre se trouve entre ce qui est généralement appelé "le féminin" et "le masculin". Ce terme est souvent associé aux individus dont l'apparence physique présente des aspects associés à ces deux pôles.

Certaines personnes se revendiquent androgynes, car leur identité de genre ne se trouve ni tout à fait dans le féminin ni tout à fait dans le masculin, et cela quelle que soit leur apparence physique.

Perrine Valli s'est inspirée de l'univers androgyne pour créer une pièce de danse, interview:

L’invitée culturelle: la chorégraphe Perrine Valli parle de son nouveau spectacle "L'un à queue fouetteuse" [RTS]
L’invitée culturelle: la chorégraphe Perrine Valli parle de son nouveau spectacle « L’un à queue fouetteuse » / 12h45 / 8 min. / le 1 mai 2017

Asexualité

L'asexualité relève de la condition ou qualité d’asexuel.

Une personne asexuelle ne ressent pas ou très peu de désir sexuel. Il existe plusieurs nuances à cette orientation sexuelle, dont l'asexualité grise dont la définition est volontairement vague, car correspond justement à une "zone grise" de l'asexualité dans laquelle une personne peut "parfois éprouver une attirance sexuelle."

Certains se reconnaissent sous l'appellation "demisexuel", c'est-à-dire qu'ils ne ressentent de l'attirance sexuelle qu'après avoir formé un lien émotionnel fort avec leur partenaire. Il peut alors s'agir d'un lien amical, amoureux ou romantique.

Note: la demisexualité n'est bien évidemment pas "incomplète " ou "à moitié développée" comme le mot "demi" pourrait le laisser entendre en français.

Émission sur l'asexualité:

L'asexualité se caractérise par un désintérêt pour le sexe. [Thought Catalog - Unsplash]Thought Catalog - Unsplash
Je suis asexuelle et je vais bien / On en parle / 21 min. / le 28 mars 2018

Bisexualité

La bisexualité est une orientation sexuelle caractérisée par l'attirance pour les deux genres "socialement valorisés", soit les hommes et les femmes. Cette appellation présuppose une binarité des genres.

Une personne bi, peu importe son identité de genre, est donc attirée par les hommes et les femmes. On parle de biromantisme quand l'attirance concerne les sentiments amoureux et de bisexualité quand l'attirance est sexuelle.

Il existe un type de discrimination appelé biphobie qui concerne les réactions et sentiments de dégoût, de haine, de crainte ou de rejet de la bisexualité ou des personnes bisexuelles.

Signes féminin et masculin. [Itakdalee - Fotolia]Signes féminin et masculin. [Itakdalee - Fotolia]

Cisgenre

Une personne est dite cisgenre quand son identité de genre correspond à son expression de genre. En d'autres termes, cela se dit des personnes non transgenres.

Le cissexisme est un système de pensée qui fait de la cissexualité la norme unique à suivre en matière d'identité de genre. Cela suppose qu'être cisgenre est l'identité supérieure et perpétue l'idée selon laquelle le sexe assigné à la naissance détermine l'identité de genre d'une personne. La cissexualité renvoie à la correspondance entre l'identité de genre d'une personne et son sexe biologique ou assigné à la naissance.

Cisnormativité est un ensemble de normes, de pratiques et de croyances qui encouragent et perpétuent l'idée selon laquelle la cissexualité est universelle.

Coming out

En français, on dit aussi "sortir du placard". Il s'agit de l'acte de dévoiler son orientation sexuelle ou son identité de genre à une ou plusieurs personnes. Il existe des coming out homosexuels, transgenres, biromantiques, asexuels etc. Cette notion n'est pas uniquement limitée à l'affirmation de l'identité sexuelle de l'individu; on peut donc parler, de façon plus générale, d'affirmation de l'identité d'une personne.

Le fait d'outer quelqu'un signifie qu'on divulgue l'orientation ou l'identité d'une personne en public et sans son consentement préalable. Cette démarche peut mettre la personne victime de "l'outing" en danger, notamment s'il ne s'agit pas d'un espace sûr.

Émission Le mot du jour définit le mot "coming out":

Le père Krysztof Olaf Charamsa aux côtés de son compagnon Edouard juste avant une conférence de presse à Rome où il a révélé son homosexualité. [Tizjana Fabi - AFP]Tizjana Fabi - AFP
Coming out / Le Journal du matin / 1 min. / le 6 octobre 2015

Gay/gai

On dit d'une personne qu'elle est gay (ou gai.e) quand son identité est masculine et qu'elle est attirée sexuellement et/ou sentimentalement par les individus du même genre. On parle également d'homosexualité masculine.

Émission Le mot du jour définit le mot "gay":

Lexique LGBT, Gay [Peter Hermes Furian - Fotolia]Peter Hermes Furian - Fotolia
Gay / Le Journal du matin / 1 min. / le 26 octobre 2015

Genre

Le genre est ce que nous lions au fait d'être perçu comme un homme, comme une femme, ou tout autre identité située entre ceux deux pôles. Le genre peut être influencé par des aspects psychologiques, comportementaux, sociaux et culturels. Il peut donc varier selon des critères purement subjectifs. Le genre d'une personne n'est pas nécessairement déterminé par le sexe qui lui a été assigné à la naissance ou son sexe biologique.

L'identité de genre, c'est l'expression du genre d'une personne, c'est-à-dire l'aspect visible de celui-ci. L'extériorisation de l'identité de genre peut également être faite indépendamment du sexe assigné ou biologique.

Certaines personnes se reconnaissent dans l'expression genre queer ("gender queer" en anglais) et revendiquent des identités de genre variante, fluide et/ou inclassifiable.

Émission sur les jeunes qui bousculent les idées traditionnelles sur les genres:

Androgyne [Itakdalee - Fotolia]Itakdalee - Fotolia
Les jeunes bousculent les idées traditionnelles sur les genres / Le Journal du matin / 6 min. / le 7 avril 2016

Hétérosexuel

L'hétérosexualité est une orientation amoureuse et/ou sexuelle qui se caractérise par le fait d'être attiré par les personnes du genre opposé au nôtre (dans une vision binaire du genre). En d'autres termes, le fait pour une femme d'être attirée par les hommes et vice-versa.

On parle d'hétéronormativité quand le fait d'être hétérosexuel est considéré comme seule orientation valide ou mode de vie légitimie.

Égalité des genres [Itakdalee - Fotolia]Égalité des genres [Itakdalee - Fotolia]

Intersexe

Une personne dite d'intersexe possède un sexe biologique ou assigné à la naissance qui présente naturellement des caractéristiques n'étant pas uniquement féminines ou masculines. Il s'agit d'un terme utilisé par le corps médical pour qualifier les personnes anciennement qualifiées d'hermaphrodites.

Personne dont le sexe biologique ou assigné à la naissance présente naturellement des caractéristiques qui ne sont pas strictement masculines ou féminines.

Egalité, genre, féminin, masculin. [Itakdalee - Fotolia]Egalité, genre, féminin, masculin. [Itakdalee - Fotolia]

Lesbienne

Le mot lesbianisme est souvent utilisé pour décrire l'attirance sentimentale et/ou sexuelle entre deux femmes. On parle aussi d'homosexualité féminine pour qualifier cette orientation.

La lesbophobie est une forme de discrimination qui vise les femmes lesbiennes. Cela se manifeste par des attitudes, des actes et des paroles de haine, de crainte et/ou de rejet.

Émission sur le lesbianisme:

Lexique LGBT, Lesbienne [Peter Hermes Furian - Fotolia]Peter Hermes Furian - Fotolia
Les lesbiennes réclament plus de visibilité lors d'une manifestation à Berne / Forum / 5 min. / le 28 avril 2018

LGBT

Le fameux acronyme fait référence aux personnes qui s'identifient comme étant lesbienne, gay, bi et/ou trans. Pour inclure de manière complète la pluralité des identités et des orientations, l'acronyme peut varier. Dans différents contextes, on retrouve la variante LGBTTQI2A pour référer aux personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transsexuelles, transgenres, mais aussi aux queers, intersexes, asexuelles et alliées.

Droits LGBT. [Alexmia - Fotolia]Droits LGBT. [Alexmia - Fotolia]

Orientation sexuelle

L'orientation sexuelle regroupe les profondes attirances physiques d'un individu. Les orientations sont diverses et on dénombre plus de 16 types d'orientations différents. On parle également de préférences sexuelles et/ou romantiques dans certains cas. L'hétérosexualité, l'homosexualité et la bisexualité sont les orientations les plus largement connues.

Il est à noter qu'en dehors des désirs (orientations sexuelles), du genre (masculin, féminin, non-binaire, androgyne) et de l'identité de genre (transgenre, cisgenre ou intersexes), les sentiments tiennent souvent une place primordiale dans nos vies. Pour désigner ces sentiments et les individus vers qui ils sont dirigés, on parle d'orientation romantique.

Émission de CQFD sur les origines possibles des préférences romantiques et sexuelles:

Homosexualité  [Itakdalee - Fotolia]Itakdalee - Fotolia
D'où viennent les préférences sexuelles? / CQFD / 21 min. / le 24 mars 2014

Queer

Le mot queer vient de l'anglais et signifie "étrange", "peu commun". Il s'agissait d'abord d'une insulte mais les personnes contre qui elle était dirigée se la sont rappropriées. Le terme regroupe maintenant les individus n'adhérant pas à la division binaire traditionnelle des genres et des sexualités. Il existe entre les pôles masculins et féminins une multitude d'identités fluides et parfois jugées "non conformes". On parle aussi d'identités "non-binaires"

Une carte du monde de l’amour queer est disponible en ligne

Sexe biologique

Le sexe biologique, c'est l'ensemble des caractéristiques sexuelles physiques, soit les chromosomes, les gonades, les hormones et les organes génitaux. Cela permet la différenciation des corps selon un éventail allant des corps strictement "masculins" aux corps strictement "féminins" en passant par les intersexués.

On parle de sexe assigné à la naissance pour désigner celui qui a été déterminer au moment de la venue au monde d'un individu. Le sexe assigné à la naissance peut varier du sexe biologique et n'est pas nécessairement un facteur déterminant dans l’identité de genre d’une personne.

Émission sur le sexe biologique:

Lexique LGBT, Sexe biologique [FARBAI - Fotolia]FARBAI - Fotolia
Mon corps a-t-il un sexe? / Tribu / 25 min. / le 10 avril 2015

Trans

Le mot trans est la forme abrégée des termes "transgenre" ou "transsexuelle". "Trans-" indique "de l’autre côté" en latin, opposé à "cis-" qui signifie "du même côté". Il désigne donc une personne dont l'expression et l’identité de genre ne correspondent pas au sexe biologique ou assigné à la naissance.

On parle de transgenre pour une personne ayant entamé et/ou complété une transition afin de faire correspondre son sexe biologique et son identité de genre. Ces démarches peuvent être médicales, sociales et/ou légales.

Le mot transgenre peut également désigner les personnes dont l'identité de genre ou le sexe biologique se situe en dehors du binarisme homme-femme et qui ne s'identifie pas au sexe assigné à la naissance. Dans certains milieux, le terme désigne les personnes trans dont la transition n’implique pas de traitement hormonal substitutif ou de chirurgie de réassignation sexuelle.

La transphobie est la discrimination des personnes trans. Elle se caractérise par des attitudes, des actes et/ou des paroles de haine, de crainte ou de rejet de la transidentité, des personnes transgenres, transsexuelles ou travesties.

Lexique LGBT, la transidentité [Nito - Fotolia]Lexique LGBT, la transidentité [Nito - Fotolia]

Crédits

Lexique LGBT sur la diversité sexuelle et de genre en milieu de travail réalisé par Chambre de commerce gaie du Québec

RTS Découverte