Grand Format

Les débuts de la Chaîne du Bonheur

Introduction

Retour avec Claude Pahud sur les débuts de la Chaîne du Bonheur, une émission de radio créée en 1946 par le journaliste Roger Nordmann et le chansonnier Jack Rollan pour venir en aide aux victimes de la Seconde Guerre mondiale. L'émission se voulait aussi un divertissement. D’émission, la Chaîne du Bonheur est devenue une fondation. Elle fut l’une des premières organisations de financement de l’aide humanitaire en Suisse. Elle fédère les Suisses encore aujourd'hui en collectant des fonds pour financer des projets d’aide aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits armés.

Chapitre 01

Une rencontre

Fondateur en 1954 de l'École Pahud (aujourd'hui École d'études sociales et pédagogiques), Claude Pahud est né en 1924 à Lausanne.

Licencié ès sciences pédagogiques, il a été à la fois directeur de son école, politicien, scout, homme de théâtre et homme de radio. C'est dans ce rôle-là qu'il a assisté à la naissance de la Chaîne du Bonheur en 1946 et contribué à son succès, aux côtés de Roger Nordmann, Paul Vallotton et Jack Rollan.

Dans une série d'entretiens accordés à la RTS peu avant sa mort en 2017, il a raconté à Tania Chytil les débuts de cette formidable aventure.

"J'ai rencontré Claude Pahud pour la première fois chez lui, à Lausanne. Je préparais une série d'entretiens. J'ai immédiatement été conquise: il avait le regard clair, si clair, le verbe haut et une mémoire hallucinante. Nous avons parlé de la Chaîne du Bonheur, de ses souvenirs, des tournées en Suisse romande et de cette énergie qui émerge lors des récoltes de la Chaîne du Bonheur. L'énergie du collectif. Contagieuse. Quelques semaines plus tard, il est arrivé avec sa canne et son écharpe rouge dans nos studios pour l'enregistrement. Accompagné de l'une de ses filles. Il avait alors plus de 90 ans et j'ai tellement aimé l'écouter et lui poser des questions. J'espère que vous aurez le même plaisir. Je vous le souhaite."  Tania Chytil

Tania Chytil recueillant des souvenirs de Claude Pahud, l'un des co-fondateurs de la Chaîne du Bonheur.

Toutes les vidéos des entretiens sont à découvrir au fil de la lecture ci-dessous.

Chapitre 02

Les premiers pas

En 1946, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le monde découvre avec horreur l'existence des camps de concentration de l'époque nazie. En Suisse, un esprit de solidarité, né pendant la "mob", lie la population, meurtrie par la guerre. C’est dans ce contexte-là que naît la Chaîne du Bonheur. Au départ, ça se passe sur les ondes de Radio Lausanne, l’ancêtre de la Radio Suisse Romande.

Le 26 septembre 1946, Roger Nordmann, Paul Vallotton et Jack Rollan font une première émission en faveur des orphelins de la Seconde Guerre mondiale.

Leur ambition? Récolter des dons, à travers une chaîne de solidarité. Leur but? Rapprocher la population et l'aider à adoucir ses souffrances. Le principe de l'émission? Un auditeur émet un vœu et celui qui le réalise a le droit d’en formuler un autre au cours d'une autre émission. Les auditeurs font des dons pour que ledit voeu puisse se réaliser. Et ainsi de suite. La Chaîne du Bonheur est née.

Dans leur émission radiophonique, Jack Rollan et Roger Nordmann inventent un ton radiophonique très libre, qui tranche avec les discours parfois empesés des speakers de l'époque. La bonne humeur est au rendez-vous. Improvisations et chansons se succèdent en cascade.

>> A voir dans la vidéo ci-dessous, Claude Pahud relatant les débuts de l'aventure:

Quels sont vos sentiments aujourd'hui?
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 03

Le premier voeu

En septembre 1946, Winston Churchill est en Suisse et prononce son discours de Zürich. Il vient à Lausanne.

Edith Burger, la partenaire de Jean Villard Gilles, propose d'appeler les auditeurs à écrire une lettre de reconnaissance à Winston Churchill.

Des centaines de lettres arrivent sur le bureau de Jack Rollan et Roger Nordmann. L'une est retenue. Elle est écrite par Juliette Hédiguer, qui deviendra plus tard la première députée radicale du canton de Vaud. Elle demande que des petits orphelins londoniens puissent être accueillis un mois en Suisse. Ce sera là le premier vœu de la Chaîne du Bonheur.

>> Le récit de Claude Pahud:

Quel a été le premier voeu de la Chaîne du Bonheur?
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Sur le cliché ci-dessous, Juliette Hédiguer, la première personne à formuler un vœu dans le cadre de la Chaîne du Bonheur, avec Roger Nordmann et Jack Rollan, lors de la première émission le 26 septembre 1946.

Juliette Hédiguer, la première personne à formuler un voeu dans le cadre de la Chaîne du Bonheur, ici avec Roger Nordmann et Jack Rollan, lors de la première émission le 26 septembre 1946.

Chapitre 04

Les chapeaux de feutre

Un autre vœu suivra: récupérer des chapeaux de feutre pour les recycler.

L'équipe de la Chaîne du Bonheur fera une tournée en Suisse romande pour ramasser un maximum de chapeaux de feutre.

Ces derniers seront acheminés à Leysin où ils seront transformés en pantoufles.

Les pantoufles seront vendues sur les marchés. Les bénéfices iront à la Chaîne du Bonheur.

Cette mission rencontrera un succès fou! 

>> Pour écouter Claude Pahud:

Les chapeaux de feutre
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 05

Un autre vœu

Au début des années 50, un auditeur fait le vœu suivant: améliorer l'ordinaire des petits orphelins de Suisse. Des cuisiniers proposent leurs services. Un repas de fête est mis sur pied pour les enfants: des croûtes au fromage.

>> Claude Pahud évoque le souvenir d'une soeur servant les croûtes au fromage:

Autre voeu de la Chaîne du Bonheur: améliorer l'ordinaire des petits orphelins de Suisse
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 06

Que représentait la Chaîne du Bonheur?

La Chaîne du Bonheur a été l'une des émissions phare de Radio Lausanne. Les protagonistes étaient des "people". La télévision n'existait pas encore. Les animateurs de la radio étaient des célébrités. Le récit de Claude Pahud:

Que représentait à l'époque la Chaîne du Bonheur?
Découverte - Publié le 26 avril 2019

>> À écouter, "Y'a du bonheur partout", la chanson-slogan des animateurs de la Chaîne du Bonheur Roger Nordmann et Jack Rollan, reprise en choeur par des enfants, dans cette archive qui date de 1946:

Jack Rollan et Roger Nordmann interprètent la chanson de la Chaîne du bonheur en 1946.
RTS
RTSculture - Publié le 22 septembre 2016

Chapitre 07

L'aide internationale

La Chaîne du Bonheur est venue en aide aux victimes de catastrophes, d'avalanches, d'inondations. Elle a su "utiliser" ces drames pour susciter des élans de générosité, de solidarité, de fraternité. Les animateurs ont réussi à faire rire les auditeurs pour la bonne cause. Ainsi, l'émission a su mobiliser la population sans l'apitoyer.

La Chaîne du Bonheur vient en aide de manière internationale
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 08

Sur le terrain

Les animateurs lançaient des appels aux bénévoles pour les missions de la Chaîne du Bonheur.

Un élan de solidarité extraordinaire se mettait en place au sein de la population pour trier les habits, les provisions et autres dons qui partaient par camion pour être distribués aux victimes de catastrophes naturelles ou de guerres.

Les chauffeurs de camion étaient eux aussi bénévoles.

Concrètement, ça se passait comment?
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 09

Le regard sur le passé

Claude Pahud conclut cette série de confidences en évoquant des souvenirs qu'il qualifie d'"heureux". "On se sentait utiles", dit-il, faisant part de sa fierté d'avoir pu participer à cette œuvre caritative.

>> Son témoignage:

Quels sont vos sentiments aujourd'hui?
Découverte - Publié le 26 avril 2019

Chapitre 10

Pour aller plus loin

En 1997, le journaliste Jacques Donzel retrace, archives à l’appui, cette formidable aventure humaine qu'a été la Chaîne du Bonheur. Retour en deux parties sur ce reportage proposé par les archives de la RTS:

Première partie:

Jack Rollan et Roger Nordmann interprètent la chanson de la Chaîne du bonheur en 1946.
- RTS
75 ans de radio - Publié le 01 janvier 1997

Deuxième partie:

Jack Rollan et Roger Nordmann interprètent la chanson de la Chaîne du bonheur en 1946.
RTS
75 ans de radio - Publié le 01 janvier 1997

>> Pour en savoir plus sur la Chaîne du Bonheur, lire le dossier mis sur pied par RTS Culture: La Chaîne du Bonheur, 70 ans d'une culture du don toute helvétique

>> À découvrir aussi, le dossier des archives de la RTS: La Chaîne du Bonheur a 70 ans

Crédits

  • RTS Découverte - Juin 2019

  • La Chaîne du Bonheur

  • Entretiens menés par Tania Chytil

  • Montage réalisé par Charles D. Fischer