Questions - Réponses

Société

De quand date les premières grandes migrations pour raisons economiques?

Question de Hans, 17 ans

Francesco Garufo

Réponse de Francesco Garufo

Institut d'histoire
Université de Neuchâtel

De tout temps, les hommes ont migré pour diverses raisons, que nous pourrions souvent qualifier d’économiques. Cependant, l’industrialisation est à l’origine des grands flux migratoires de l’est et du sud de l’Europe vers la France, la Suisse, l’Allemagne ou encore vers l’Amérique (Etats-Unis notamment).

C’est en particulier entre les années 1880 et la Première Guerre mondiale que des courants très importants se développent, encadrés par différents intermédiaires (agences privées ou étatiques). Durant cette phase de forte croissance économique, pratiquement aucune barrière légale ne vient entraver le recrutement de migrants. Ces hommes, mais aussi ces femmes, sont engagés pour participer au développement des infrastructures (routes, tunnels, chemins de fer), à la modernisation urbanistique (de nombreux bâtiments importants, encore visibles aujourd’hui dans la plupart des centres-villes suisses, datent de cette époque) et à la concentration du travail en usine. Dans un contexte de développement des Etats-nations, les premières tensions entre populations locales et étrangers se manifestent violemment (émeutes anti-italiennes de Zurich en 1896, ou, en France, d’Aigues-Mortes en 1893).

Les difficultés économiques et sociales de pays encore essentiellement agricoles expliquent aussi une politique d’émigration active, comme dans le cas de l’Italie.

La Première Guerre mondiale met un terme à la liberté quasi-illimitée des migrations. Le conflit voit l’introduction de mesures de contrôle des mouvements de population, mesures qui seront renforcées et ancrées dans les législations durant l’entre-deux-guerres : quotas d’immigration aux Etats-Unis en 1921 et 1924, Loi sur le séjour et l’établissement des étrangers en Suisse de 1931, par exemple. Les troubles politiques et économiques de cette période ne favoriseront pas les migrations. Ce n’est qu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et durant toute la période des « Trente Glorieuses » (1945-1975) qu’elles reprendront, pour atteindre à nouveau les pics des années 1880-1914.

Question sur... les migrations

17 octobre 2008

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: