Le métier d'archéologue expliqué aux plus jeunes

Que fait un archéologue?
Que fait un archéologue? [ - Campus Junior]
Que fait vraiment un archéologue des ses journées? On l’imagine aisément transpirant - un archéologue fait toujours des fouilles sous un soleil de plomb -, le grattoir à la main, le pantalon kaki et les poches remplies d’outils très utiles. Il a aussi sur la tête un chapeau à larges bords. Ça, c'est qu'on imagine quand on pense aux archéologues. Parce que le métier d'archéologue, ce n'est pas que ça!

DEVENIR ARCHÉOLOGUE, ÇA VOUS FAIT RÊVER?

Vous ne devriez peut-être pas. Ou pas de cette manière: le travail d'un archéologue n'est pas forcément celui qu'on imagine. L'archéologue, selon la définition, s'occupe des traces matérielles: des céramiques, des outils, des objets de la vie de tous les jours, des œuvres d'art, des maisons (en fait, tout ce qu'on peut toucher). Et ces vestiges datent de toutes les périodes de l’histoire.

SON TRAVAIL, FOUILLER?

Quand on imagine un archéologue à genoux par terre - qu'est-ce qu'ils doivent avoir mal aux genoux! - ou assis sur un tabouret, balayant délicatement un morceau de poterie le pinceau à la main, on ne voit que 5% de son travail. Ca n’est que la pointe de l'iceberg. Mais alors que fait-il le reste du temps ? Il étudie! Il doit remettre les objets trouvés dans leur contexte, comprendre qui les a fabriqués, comment, pourquoi, quand. Et cela peut prendre beaucoup de temps.

UN EXEMPLE

Vous retrouvez dans le jardin de votre grand-mère à Porrentruy, dans le Jura, un morceau de métal. Vous le nettoyez et découvrez qu'il s’agit certainement d’une pièce de monnaie. D'un côté, le visage d’un homme, de profil avec des annotations courant tout autour de la pièce. De quand datent-elles? Qui est cet homme? Un roi ? Lequel? Peut-être un roi de France. Louis XVI (de profil, il lui ressemble)? Pourquoi une pièce française ici? Une ancienne pièce perdue quand Porrentruy était française? Une diligence est-elle passée par là transportant des voyageurs français? Que de recherches à effectuer, d’archives à consulter, de questions à poser pour reconstituer notre passé.

ET EN SUISSE?

La Suisse est un beau terrain de jeux pour les passionnés d'archéologie. Les sites archéologiques sont nombreux, allant de la paléontologie (traces de dinosaures dans le Jura, par exemple) au Moyen Age (fouilles de la cathédrale de Genève) en passant par l’époque romaine (sites de Kaiseraugst, d'Avenches ou de Martigny).

Tania Chytil

Publié le 15 août 2013 à 14:54 - Modifié le 18 février 2015 à 10:07