Questions - Réponses

Société

Pourquoi la pierre de Rosette se trouve-t-elle au British Museum?

Question de Susan, 45 ans

Noémie Monbaron

Réponse de Noémie Monbaron

Unité d'Egyptologie et Copte
Département des Sciences de l'Antiquité
Université de Genève

La Pierre de Rosette est découverte en juillet 1799 dans la ville de Rosette en Égypte par le lieutenant Bouchard. Cet officier français fait partie d’une expédition militaire dirigée par le général Bonaparte, futur empereur Napoléon. Le but de cette campagne d’Égypte est de s’emparer de l’Orient pour bloquer la route des Indes à la Grande-Bretagne, laquelle s’oppose à la France depuis la Révolution. Si l’expédition commence par plusieurs succès, les troupes de Napoléon sont finalement vaincues par les Anglais et doivent abandonner l’Égypte en 1801. Le projet d'armistice préparé par les Français comporte alors un article 16 qui stipule que les savants peuvent garder tout le matériel ramassé en Égypte, mais ceci ne convient pas aux Anglais. Après de longues négociations, un compromis est trouvé: les savants français peuvent garder leurs notes, dessins et collections d’histoire naturelle, mais les pièces d’antiquités les plus importantes sont retenues par les Anglais. Cela concerne bien entendu la Pierre de Rosette, mentionnée à plusieurs reprises dans les échanges. La Pierre est ainsi confisquée par les Anglais et arrive en février 1802 à Portsmouth. Elle séjourne quelques mois à la Society of Antiquaries à Londres où les savants anglais peuvent l’étudier à loisir. À la fin de l’année 1802, la Pierre de Rosette est présentée officiellement comme un cadeau du roi George III au British Museum pour y être exposée. Elle s’y trouve toujours.

19 août 2019

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: