Questions - Réponses

Société

La religion égyptienne est-elle la plus vieille au monde?

Question de Melody, 27 ans

Martine Piguet

Réponse de Martine Piguet

Laboratoire d'archéologie préhistorique et anthropologie

Institut Forel

Université de Genève

La réponse est certainement non, mais plus on recule dans le passé plus la religion est un domaine très difficile à restituer. En effet les croyances laissent peu de traces et l’archéologue se trouve un peu démuni lorsqu’il doit interpréter ce type de vestiges peu parlants pour des cultures qui ne connaissent pas l’écriture. La spiritualité peut prendre plusieurs formes: éléments de la nature, animaux, personnes réelles ou imaginaires, figurations, traditions orales, etc. On peut cependant avancer que la spiritualité apparait déjà dans la préhistoire; l’homme s’interroge alors sur le monde qui l’entoure au-delà des contingences purement matérielles. Plusieurs indices de spiritualité apparaissent avec les premières sépultures attribuées à des néandertaliens où des offrandes y sont déposées, mais peut-on parler dans ce cas de religion? Certains chercheurs ont émis l’hypothèse que l’art pariétal et mobilier, qui se développe au Paléolithique supérieur il y a plus de 30’000 ans, pourrait être l’expression d’une religion ou tout le moins d’une idéologie. Dans ce cas les données parlent en faveur de croyances et de pratiques communes à un groupe puisque on retrouve le même type de figurations dans différents sites. Ces représentations devaient assurément jouer un rôle dans l’expression des croyances et la manière de concevoir le monde. Plus tard, au cours du 5e millénaire av. J.-C., les menhirs et les statues-menhirs (blocs de pierre dressés) que l’on retrouve en plusieurs endroits de l’Europe néolithique expriment des croyances et des rites dont les codes nous échappent aussi. Etant donné leur forme allongée et leurs figurations parfois très explicite, on pense que ces blocs représentaient des personnages vivants ou morts, réels ou imaginaires, sans pouvoir préciser l’idéologie qui en découle. D’une manière générale, dès le début du Néolithique, période qui marque le passage de populations de chasseurs-cueilleurs à des agriculteurs-éleveurs, on observe une diversité de représentations sous la forme de figurines, statuettes, gravures, sculptures qui sont sans doute l’expression d’une mythologie ou de croyances. Ce constat a fait dire à certains auteurs que les divinités ont pris naissance dès les débuts de l’agriculture. Etait-ce une religion commune à une communauté élargie? Etait-ce le reflet de croyances, d’histoires sacrées, existait-il des liens avec une construction du pouvoir? Il reste très difficile de cerner ce qu’est une religion pour les périodes très anciennes car on ne pourra jamais approcher de près les idées de leurs auteurs, cependant on peut avancer que le sentiment de religiosité apparaît déjà pendant la préhistoire.

19 août 2019

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: