Questions - Réponses

Société

Quelles sont les civilisations encore ou presque inconnues pour l'archéologie et pourquoi?

Question de César, 20 ans

Martine Piguet

Réponse de Martine Piguet

Laboratoire d'archéologie préhistorique et anthropologie

Institut Forel, sciences de la Terre et de l'environnement

Université de Genève

Il reste encore du travail aux archéologues car bien des périodes et des civilisations restent peu connues. Plus on recule dans le passé, plus les traces de nos ancêtres sont détruites ou incomplètes et plus on a de la peine à reconstituer leur vie passée. C’est le cas pour les périodes anciennes de la préhistoire où les écrits sont absents et il ne reste que les vestiges conservés dans le sol qui nous permettent de restituer le passé. Dans certains cas, les conditions de conservation sont très bonnes (bord des lacs, marais, tourbe, glaciers) et permettent de retrouver des matières organiques vieilles de plusieurs milliers d’années. Le plus souvent ces restes disparaissent et on retrouve seulement des silex, des ossements, de la poterie, des restes de constructions; mais même à partir de quelques vestiges les archéologues arrivent à reconstituer une partie de la vie passée. Il y a cependant certains domaines plus difficiles à aborder comme les croyances ou l’organisation précise de la société, qui laissent peu de traces. Ainsi peut très bien connaître certains aspects d’une civilisation (ou d’une culture comme on l’appelle quand on étudie la préhistoire), alors que d’autres sont pratiquement inconnus.

Généralement, plus on remonte dans le passé, moins on connaît la vie des hommes: cela est dû à la décomposition des restes qui augmente avec le temps. La conservation des vestiges dépend du matériau employé, ainsi pour les périodes anciennes de la préhistoire on connaît bien les outils en silex ou en os qui résistent bien au temps mais pas les objets en matière organique. Or on sait que certaines populations utilisaient beaucoup de ressources qui se conservent peu, constructions en terre, vaisselle en bois, accessoires en végétaux etc. On peut ajouter que certains lieux habités par le passé sont actuellement inaccessibles, sous l’eau par exemple ou recouvertes par de la forêt très dense, ce qui laisse aux archéologues bien des découvertes à réaliser!

13 mars 2019

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: