Modifié

Les plus vieilles roues du monde

Roue datant d'environ 2600 av. J.-C.
Roue datant d'environ 2600 av. J.-C.
Les plus vieilles roues du monde ne proviennent ni d'Egypte, ni du Proche-Orient: elles ont été trouvées sur des sites lacustres du Néolithique! L'une des mieux conservées sera présentée au Laténium le dimanche 18 avril. Dégagée lors des fouilles du village de Saint-Blaise/Bain des Dames, à quelques encablures du musée neuchâtelois, elle date d'environ 2600 av. J.-C.

L'invention de la roue est indissociable de la question de son origine: a-t-elle été inspirée par des symboles circulaires, comme la roue de la vie ou la roue du Soleil? A-t-elle été calquée sur d'autres éléments rotatifs, comme le tour de potier ou les fusaïoles servant à filer le lin? En tous les cas, la plus ancienne attestation d'une roue de véhicule nous vient d'Ukraine: il s'agit d'une petite figurine de chariot en terre cuite confectionnée dans la première moitié du 4e millénaire avant notre ère. En Pologne, des dessins de chars à quatre roues sont gravés sur des céramiques légèrement plus tardives. Et en Mésopotamie, on a trouvé, sur des tablettes cunéiformes des représentations de traîneaux sur roues qui ont été datées de 3200 av. J.-C.

Mais au-delà de ces attestations indirectes, les plus anciennes roues véritablement conservées ont été mises au jour sur les sites lacustres du pourtour alpin. Réalisées en bois, elles ont été préservées par l'humidité des couches archéologiques lacustres. En plus de celle de Saint-Blaise, on en connaît ainsi plusieurs, qui proviennent notamment des rives du lac de Zurich et du Federsee, dans le sud de l'Allemagne. La plus ancienne roue du monde (env. 3200 av. J.-C.) est une découverte très récente: elle a été mise au jour dans un village palafittique des marais de Slovénie, sur le site de Stare Gmajne.

Daniel Dall'Agnolo, responsable de la médiation culturelle au Laténium

Publié Modifié

En savoir plus...

Éléments des premières roues
Les plus anciennes roues sont formées d'un disque en bois doté d'un trou d'essieu quadrangulaire. Fixe, cet essieu bloquait l'une des roues dans les virages, freinant ainsi le chariot. Par la suite, les roues seront confectionnées à partir de deux planches assemblées au moyen de tenons fixés dans des mortaises, assurant ainsi une plus grande solidité à l'ensemble.

Le développement préhistorique de la roue
Les premières roues libres apparaissent vers 1000 av. J.-C.: on place désormais un boîtier au centre de la roue, ce qui permet à cette dernière de tourner librement autour de son axe. C'est à la même époque que sont fabriquées les premières roues à rayons en bronze. Et deux siècles plus tard, vers 800 av. J.-C., apparaissent les premières roues à rayons en bois cerclées de fer appliqué à chaud.